undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

6
4,3 sur 5 étoiles
The Blue Ridge Rangers Rides Again
Format: CDModifier
Prix:12,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

15 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Précision préliminaire : pour moi, à l'instar d'un Lennon ou d'un McCartney, Fogerty est un extra-terrestre. Saurait-on m'expliquer comment un seul Homme peut, en 5 ans, soit la durée de vie de son groupe, les légendaires Creedence Clearwater Revival, écrire autant de chef d'oeuvre musicaux ? Cela reste un mystère pour moi.

Après le split des Creedence si chers au Dude (la communauté des fans comprendra), Fogerty produira quelques bons albums dont un excellent Revival en 2007, quelques albums moins bons (en gros les albums des 80's à quelques exceptions près) et des live dont le fabuleux Long Road Home: In Concert en 2006.

En 1973 parait son premier effort solo, une recueil de reprises country/folk intitulé Blue Ridge Rangers. En 2009, Fogerty boucle la boucle en publiant The Blue Ridge Rangers Rides Again. Même formule, même réussite.

Fogerty nous livre un vrai disque de cow-boy, au sens traditionnel du terme, de ces disques qui plaisent tant à nos amis ricains et qui malheureusement, ne parviennent à toucher qu'un cercle très restreint d'aficionados de ce côté-ci de l'Atlantique. Pourtant nul besoin de porter Stetson et Santiags pour apprécier cette musique gorgée de mélodies.

Ce disque qui n'a pas la prétention de révolutionner quoi que ce soit, est une succession de petites perles contry/folk, tirant parfois vers le bluegrass. Produit par Fogerty himself, l'album a ce petit côté vintage, musique de saloon (et de salon aussi !), un rien désuète mais tellement authentique. Trois invités de marque honorent l'hôte de leur présence : les Eagles Don Henley et Timothy B. Schmit et surtout, le grand, le magnifique, le fabuleux (mon idole absolue pour tout vous dire...), Bruce Springsteen. Si la présence des deux premiers est presque imperceptible sur la reprise de Rick Nelson, celle de Springsteen est lumineuse (mais suis-je réellement objectif ?) sur ce When Will I Be Loved qui clos l'album.

Je l'avoue cependant, la qualité des chansons de Revival m'avait donné de grands espoirs et j'aurais donc volontiers préféré découvrir de nouvelles compositions de Fogerty plutôt que ce recueil de reprises. Car malgré la qualité manifeste de cet album, aucune des chansons qui le composent n'arrivent à la hauteur des meilleurs titres composés par Fogerty, en particulier à la grande époque des Creedence. Mais bon, ne boudons pas notre plaisir, The Blue Ridge Rangers Rides Again reste un bon album dans la plus pure tradition rock, ce qui, convenons-en, n'est pas légion par les temps qui courent.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Il aura fallu presque quarante ans pour que John Fogerty redonne une seconde vie aux Blue Ridge Rangers, ce projet discographique en solo né en 1973, dans la continuité de sa rupture avec Creedence Clearwater Revival. Fogerty se démarque alors de son répertoire habituel en axant tout sur la country music, donne le nom de Blue Ridge Rangers à un groupe qui n'existe que dans son imaginaire, car c'est lui qui assure tous les instruments, et dans une telle discrétion que rien ne lie ce projet à l'ex-leader de CCR, projet dont l'idée initiale était d'honorer ses racines. Par ailleurs, aucun titre ne naît sous sa plume, alors qu'il est quand même l'auteur des plus belles pages de Creedence : Proud Mary,Bad Moon Rising, Fortunate Son, Down On The Corner, Born On The Bayou... Bref, l'approche est quelque peu bizarre et ne manque pas d'originalité. La démarche est osée, quant à la charge de travail que cela représente et surtout risquée du fait que la country est alors diabolisée par les fans de rock. Finalement, le disque de fait pas d'esbroufe malgré une qualité qu'on lui prêtera ultérieurement. Echaudé par une expérience solitaire un peu folle, le fictif Blue Ridge Rangers fait son retour et cette fois, Fogerty n'est plus seul. Il reprend là où il avait laissé l'affaire et revisite des classiques des maîtres de la country, via Rides Again (2009) : John Prine, Everly Brothers, Buck Owens, le couple Bramlett (Delaney & Bonnie), Rick Nelson, John Denver, Ray Price et... John Fogerty (Change In The Weather, que l'on retrouve sur Eye Of The Zombie - 1986). Avec lui, un groupe. Un vrai groupe constitué d'excellents hussards du genre comme Buddy Miller, Greg Leisz, Dennis Crouch, Jay Bellerose, Jason Mowery, Chris Chaney, Hunter Perrin et l'excellent batteur Kenny Aronoff, en compagnie desquels il se fait bougrement plaisir à reconsidérer, avec beaucoup de classe, de soin, de solidité et d'aisance, la prestigieuse collection proposée des sommités de la catégorie Country. Don Henley et Timothy B. Schmit d'Eagles (ainsi que Herb Pederson) viennent mettre leurs sublimes harmonies vocales au service de Garden Party et Bruce Springsteen s'invite pour un très court duo (When Will I Be Loved). Fog respire la santé et la joie de vivre, semble remotiver pour une nouvelle carrière. Cet album en est la preuve tangible. Il a encore beaucoup de choses à dire, de magnifiques musiques à faire. Qui va s'en plaindre ? 4,5/5(PLO54).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 janvier 2014
DE RETROUVER JOHN EN SOLO CEL AME RAPPELLE LES CCR DES ANNEES ......UN SUPER GUITARISTE VALEUR SURE DANS CE DOMAINE POUR CEUX QUI AIME LES CCR QUI SE RECONNAITRONT A RECOMMANDER
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
J'avais hésité à acheter le CD car je ne suis pas un inconditionnel de l'ex- Creedance Clearwater Revival (circa 1969-1975) mais j'avais aimé en leur temps, ses albums solo Eye Of The Zombie (1986) ou Blue Moon Swamp (1997). Alors quand mon pote, que dis-je, mon maître, m'a dit « C'est canon ! » je me suis précipité. Las ! Je reconnais que la musique est très belle, le son est parfait, les musiciens excellents mais, c'est trop country pour moi, ce n'est pas mon genre de musique préférée. Les titres sont des reprises de Delaney & Bonnie (Never Ending Song Of Love), Ricky Nelson (Garden Party), Everly Brothers (When Will I Be Loved) par exemple. Sur Garden Party un bout des Eagles vient donner de la voix avec Don Henley et Timothy B. Schmit et sur le dernier morceau de l'album When Will I Be Loved c'est Bruce Springsteen himself qui vient pousser la chansonnette. Pas moins. Une critique pas très objective en somme, mais peut-être qu'avec un gros steak sur le barbecue et un verre de bourbon en main je me laisserai convaincre par le violon et la pedal steel guitare aérienne qui épicent ce bon disque ; d'ailleurs j'ai déjà craqué pour Garden Party
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 octobre 2009
album tout simplement génial...et mention particulière à la participation de Don Henley et timothy B. Smith. Dommage qu'en téléchargment numérique on ne puisse pas avoir en plus de la couverture...ce qu'il y a à l'intérieur de la pochette (crédits..photos...paroles..!!) personne ne le fait encore pourtant ce serait un vrai plus!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 novembre 2009
Ce dernier cd de John Fogerty es un petit bijou tant par les reprises qu'il a effectué que par son morceau qu'il a écrit et qui fait penser au défunt groupe C.C.R. - Très bon produit, à recommander fortement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Blue Moon Swamp
Blue Moon Swamp de John Fogerty (CD - 1997)

Revival
Revival de John Fogerty (CD - 2010)

Blue Ridge Rangers
Blue Ridge Rangers de John Fogerty (CD - 1994)