Commentaires en ligne 


6 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

34 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un bel album d'Ahmad Jamal à ses débuts et déjà un grand disque, 28 octobre 2007
Par 
Philiplo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Legendary Okeh & Epic Recordings (CD)
Cet album rassemble les enregistrements EPIC et OKEH des années 1951 à 55 du pianiste Ahmad Jamal, un grand innovateur, que Miles Davis admirait beaucoup. Jamal ouvre ici une nouvelle ère de l'improvisation mélodique Ces enregistrements ont tous été réalisés pour des arrangements en trio, où le pianiste est accompagné par le guitariste Ray Crawford, et suivant les enregistrements, à la basse par Eddie Calhoun (1951 et 1952) ou Israel Crosby. Parmi les morceaux de bravoure signalons "Surrey with the Fringe on Top » qui le conduit à explorer de nouveaux terrains harmoniques ; le bel arrangement de "Billy Boy" (morceau que Miles Davis demandera à Red Garland d'interpréter dans l'album «Milestones») Et déjà les morceaux phares de Ahmad Jamal comme « Perfidia» ou «Poinciana» sont là. Les titres "Love for Sale," "Autumn Leaves" et "They Can't Take That Away from Me." sont également des moments forts de cet album particulièrement intéressant. A la meme période rappelons les excellents "At The Pershing/But Not For Me" et "Ahmad's Blues".
Plus d'un demi siècle plus tard le bonhomme est toujours là avec en 2008 "It's Magic"!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les débuts d'un tout grand pianiste, 5 avril 2011
Par 
Thierry (Suisse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Legendary Okeh & Epic Recordings (CD)
Ce disque nous offre la possibilité de découvrir des enregistrements issus de trois sessions en 1951, 1952 et 1955. La formation reste toujours la même: piano (Ahmad Jamal), guitare (Ray Crawford) et contrebasse (Eddie Calhoun en 51 et 52, Israel Crosby en 55)
L'homogénéité est excellente et justifie le regroupement sur un seul CD.

Le jeu de Jamal est magnifique, son approche mélodique est superbe et le rythme excellent.
Cet opus m'a permis de découvrir Ray Crawford et je ne suis pas déçu !
Associer un piano et une guitare n'est jamais chose aisée, mais ici la réussite est complète, avec des échanges et des solos très intéressants.

A noter également que le Jazz proposé sur ce disque tranche avec le style Bebop. J'adore le Bebop, mais il est heureux que certains artistes aient pousuivi dans une autre voie à cette époque, afin de maintenir une diversité toujours bénéfique.

Ce disque constitue une excellente entrée en matière de Ahmad Jamal et il intéressera aussi bien les novices que les audiophiles confirmés...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le dernier des géants...., 23 février 2013
Par 
Darko (Bretagne - France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Legendary Okeh & Epic Recordings (CD)
Dernier des grands jazzmen des années 50 encore en activité à l'age de 82 ans, comme en témoigne son récent et magnifique "Blue Moon" paru en 2012 Blue moon, Ahmad Jamal a, dès ses premiers enregistrements, fait des étincelles comme le montre cette compilation regroupant trois séances en trio à cordes (piano, guitare, basse...avec cependant des percussions sur certains titres), enregistrées entre 1951 et 1955 et pour être plus précis :

- 1er séance du 25/10/1951 à Chicago titres 1 et 2
- 2ème séance du 05/05/1952 à Chicago titres 3 à 6

Personnel : Ahmad Jamal (Piano), Ray Crawford (Guitare), Eddie Calhoun (basse) disque initialement paru chez Epic sous le titre "The three strings"

- 3ème séance du 25 octobre 1955 à New York titres 7 à 21

Personnel : Ahmad Jamal (Piano), Ray Crawford (Guitare), Israel Crosby (basse) disque initialement paru chez Epic sous le titre "The Ahmad Jamal Trio"

Un disque vraiment exceptionnel pour un premier enregistrement, le jeu rythmique d'Ahmad Jamal, sa sonorité, son phrasé, ses silences, tout y est éblouissant. Il faut dire que le jeune Jamal, de son vrai nom Frédérick Russell Jones (conversion à l'islam oblige !) avait commencé sa carrière professionnelle à l'age de 11 ans ! Un vrai prodige donc ! Les 21 titres de cette compilation se succèdent les uns aux autres avec une grâce infinie, le son est parfait. On y trouve beaucoup de classiques : "Black Beauty" de Duke Ellington, "Love for sale" de Cole Porter, "Autumn Leaves" de Kosma/Prévert, "They can't take that away from me" de Gershwin, une première version de "Ponciana" que l'on retrouvera sur le célèbre "at the Pershing" et quelques compos originales du pianiste "Ahmad blues" , "Aki and Ukthay".

A noter également l'existence d'une autre compilation à petit prix qui, sous le titre "Ahmad Jamal moods" Moods offre la possibilité de découvrir quatre autres séances "précoces" du pianiste, parues initialement sur les labels Argo et Chess, dont le célèbre concert "But not for me / at the Pershing", enregisté à Chicago dans les salons de l'Hotel Pershing les 16 et 17 janvier 1958 :

- Concerts des 16 et 17/01/1958 "But not for me / at the Perhing" - Chicago
- séances des 27 et 28/02/1959 "Jamal at the Penhouse" - New York
- séances des 20 et 21/01/1960 "Happy moods" - Chicago
- Concert du 03/06/1961 "Ahmad Jamal's Ahlambra" - Chicago

Mais, quitte à choisir, je préfère encore ces "Legendary OKEH & EPIC Recordings". Vraiment superbes !

PS : pour le dernier des géants, je me suis un peu avancé...Sonny Rollins est toujours parmi nous. Toutes mes excuses !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Attention ici..... génie.., 12 novembre 2012
Par 
CAHLIREV (Sainté) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Legendary Okeh & Epic Recordings (CD)
.....Que dire du plus..........keith Jarret lui même avoue qu'il n'aurait pas quitté le répertoire classique sans été foudroyé par le jeux de Ahmad..........Miles Davis dira que toute sa vie il fut inspiré par le jeux feutré du pianiste .....Rien à ajouter, vous pouvez acquérir sans problème cette compilation des débuts du musicien et pénétrer dans son merveilleux univers........
Chapeau monsieur AHMAD JAMAL
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 magnifique, 8 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Legendary Okeh & Epic Recordings (CD)
pour moi c'est sans aucun doute l'un des meilleurs de ses albums bonne enregistrement bien qu'ancien je conseille ce cd
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 super, 6 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Legendary Okeh & Epic Recordings (CD)
je suis très satisfais de la qualité du produit que j'ai reçu avec rapidité !
encore merc isuper super super super super super
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit