undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

42
4,0 sur 5 étoiles
The Wrestler
Format: DVDModifier
Prix:8,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

29 sur 30 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce film m'a littéralement bouleversée! Pour être tout à fait honnête, en dépit de son "buzz" favorable, je n'en attendais pas grand chose. Eh bien, j'avais tort, car c'est un chef d'oeuvre!

L'histoire? Randy Robinson, un catcheur sur le retour, se voit offrir une chance de revenir au premier plan. Mais voilà qu'une crise cardiaque vient contrecarrer son comeback...

Dans ce rôle de loser magnifique, Mickey Rourke est traversé par des moments de pur génie qui m'ont donné la chair de poule. Profondément crédible sur le ring, absolument poignant dans les scènes intimes, il offre ici la meilleure prestation de sa carrière. Et pour ne rien gâcher, face à lui, dans le rôle d'une strip-teaseuse au grand coeur, Marisa Tomei est tout aussi touchante.

Croyez-moi, que vous aimiez le catch ou non, cela n'a aucune importance. Ce film est d'abord et avant tout une magnifique étude de caractère et une réflexion mélancolique sur le temps qui passe et la difficulté de vieillir.

Personnellement, je lui décerne l'Oscar de l'émotion.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Incroyablement réaliste. Si, si....
enfant et ado j'étais scotché tous les samedis soir devant les "superstars du catch" que diffusaient alors canal+. A cette même époque j'ai eu le plaisir de les voirs par deux fois à Paris Bercy. Et quelle fut ma surprise de constater que pour ce grand film "coup de poing", ils avaient fait appel à de vrais lutteurs pro. Randy "Macho Man" Savage (il me semble), ex-champion intercontinental et 2 fois champion du monde, Greg "The Hammer "Valentine, ex-champion du monde, Brutus Beefcake, Lex Luthor, Roddy Piper, King Kong Bundy, Jim Powers,...toutes ces légendes du catch des années 80-90 ont apportés leur "touche" à ce film.

Je disais donc incroyablement réaliste est ce film qui nous montre que les étoiles du catch qui remplissent le Madison Square Garden palissent pour finir dans les salles de 100 à 300 personnes. Les bonus, ô combien intéressants, permettent d'ailleurs de ne plus en douter. Les matchs plus ou moins truqués, la confrérie entre les lutteurs en dehors du ring, leur solitude usante, les regrets tortionnaires, les nuits night-club et strip-teaseuses sont le monde de ces monstres de la lutte. Le jeu de Mickey est d'une incroyable intensité. Un peu sceptique, j'ai été époustouflé par son interprétation. Le scénario souligne très bien le parallèle magnifique entre un catcheur en déclin et une strip-tiseause vieillissante (excellente Marisa Tomei) et fatiguée de et par son métier. Deux mondes de nuit avec tous leurs points communs sordides.

La violence des combats est crue et peut être difficle à soutenir visuellement pour les moins endurcis (j'en ai vu se cacher les yeux). En effet autant le dire de suite: ATTENTION CA SAIGNE. Mais cette violence n'est autre dans son intensité que le reflet miroitant des moments profondément bouleversants du film. Je le dis encore, ce film, produit avec des moyens très limités, est une oeuvre qui vous marque, et largement méritante des récompenses reçues (notamment pour M.R.). Ici, Mickey est un grand, très grand Rourke qui nous émeut et nous touche très humainement. BRAVO!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
13 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Côté technique : Sur cette version import, il convient de passer par la touche menu pour accèder à la langue et aux sous-titres. La manoeuvre est facile. Le grain de l'image frappe au départ, cela semble décalé sur un bluray. Pourtant assez vite, on se laisse envahir par le film, et ce détail passe au second plan. Le son DTS est réellement immersif, les ambiances sont palpables.

Côté film : Fabuleuse histoire d'un homme en quête de vérité. Histoire d'une vie trépidente, vécue sous les spots artificiels d'une gloire insipide, une épopée laborieuse où les copains se sont substitués à la seule raison de vivre : l'authenticité de la vie. De la même façon, son amie Pam qui s'ouvrira trop tard à lui donne le reflet des occasions manquées, de la descente aux enfers. La beauté de Marisa Tomey apporte crédibilité et réveille autant le catcheur que le spectateur.
Attention aux âmes sensibles, la violence des combats est âpre. Comme souvent, la cruauté d'un évènement cache la souffrance morale d'un être. Ce film est un énorme cri d'amour. Celui d'un père, de sa fille qui se croit abandonnée, et d'une femme qui a peur de vivre. Ce très bon film aménera nombre de spectateur à s'interroger, ce n'est pas si mal !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Film excellent,... percutant comme une série de " manchettes "!
Un hommage à ces obscurs gladiateurs des temps modernes qui, dans des combats-spectacle plus ou moins chorégraphiés, mettent en péril leur intégrité physique par amour du public... et pour un cachet dérisoire.
Sans conteste, le réalisateur Darren Oronofsky signe ici un vrai petit chef d'oeuvre, malgré un budget restreint.
Il brosse, avec un réalisme parfois à la limite du sordide, le portrait d'une star adulée des rings de catch des années 80: Randy " le Bélier " Robinson. Vingt ans ont passé. Randy vit dans une caravane, se produit toujours les week-ends, pour quelques billets, dans des salles de gym d'école ou de quartier, devant un maigre public.
Si le feu sacré est toujours là, la " mécanique ", boostée chimiquement, commence à renâcler, usée par les violents excès physiques.
A la suite d'une exhibition extrême ( raw-catch ), il s'effondre, foudroyé par une crise cardiaque.
Contraint au repos du guerrier, il renonce aux combats, trouve un boulot peu gratifiant dans une grande surface, tente de renouer contact avec sa fille dont il s'est détourné et n'a pas vu grandir, et essaie de construire une relation avec une strip-teaseuse " d'âge mûr "...
Seul, largué, paumé, abîmé par la vie et sa passion, il ne pourra renoncer à l'appel du ring, par amour du catch, du spectacle et pour l'amour de ses fans...
Le Bélier est interprété de manière poignante et magistrale par Mickey Rourke. L'ex " belle gueule de voyou bodybuildé " réalise ici une époustouflante performance d'acteur, après 15 années d'absence des plateaux de cinéma et de " descentes aux enfers ". Ce rôle, sans doute le meilleur de sa carrière, est pour lui plus une re-naissance... qu'un come-back. Souhaitons que ce ne soit pas qu'un feu de paille.
Les prestations de Marisa Tomei et de la talentueuse et très prometteuse Evan Rachel Wood sont également à saluer bien bas.
Sans oublier la très belle chanson originale du film, écrite et interprètée par Bruce " the Boss " Spingsteen.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce film m'a littéralement bouleversée! Pour être tout à fait honnête, en dépit de son "buzz" favorable, je n'en attendais pas grand chose. Eh bien, j'avais tort, car c'est un chef d'oeuvre!

L'histoire? Randy Robinson, un catcheur sur le retour, se voit offrir une chance de revenir au premier plan. Mais voilà qu'une crise cardiaque vient contrecarrer son comeback...

Dans ce rôle de loser magnifique, Mickey Rourke est traversé par des moments de pur génie qui m'ont donné la chair de poule. Profondément crédible sur le ring, absolument poignant dans les scènes intimes, il offre ici la meilleure prestation de sa carrière. Et pour ne rien gâcher, face à lui, dans le rôle d'une strip-teaseuse au grand coeur, Marisa Tomei est tout aussi touchante.

Croyez-moi, que vous aimiez le catch ou non, cela n'a aucune importance. Ce film est d'abord et avant tout une magnifique étude de caractère et une réflexion mélancolique sur le temps qui passe et la difficulté de vieillir.

Personnellement, je lui décerne l'Oscar de l'émotion.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 30 novembre 2011
Randy robinson est un catcheur superstar sur le retour depuis son heure de gloire dans les années 80...maintenant il survit grace à de petits matchs locaux,et un travail en supermarché qu'il déteste par dessus tous,il à pris de l'age,mais veus se prouver à lui méme qu'il est encore quelqu'un...jusqu'au jour ou une attaque cardiaque viens contrecarer cette envie d'en découdre qui l'anime...d'autant plus que les médecins lui annonce que si il veus vivre,il doit impérativement renoncer à sa passion...le ring!!!Pour combler le tous,il éssaye de renouer de vrais lien avec sa fille qui le méprise,et est fou amoureux d'une belle strip-teaseuse qui s'en tiens à la premiére régle des bars-topless"ne jamais sortir avec un client"...rongé par le désespoir de ne plus se sentir vivant andy,au risque de sa vie va saisir la chance de remonter sur le ring pour revivre et faire revivre à son public un combat qu'il a déja disputé il y'a 20ans,contre un adversaire particuliérement redoutable.je n'en dirais pas plus sur l'histoire de ce film chargé en émotion,dans lequel nous pouvons tous se retrouver...l'impression de ne plus se sentir vivant,la routine et le mépris des petits chefs au travail,un amour qu'on ne pourras jamais atteindre,etc...ce film est d'un réalisme social à tomber par terre,sur fonds de combats absolument bien corégraphié et sanglant(vous en apprendrez un peu sur les trucages de ce sport),et pour couronner le tous une bande son d'enfer,véritable clin d'oeil au hard eighties(cinderella signe le générique!!!!),pour citer un éxemple la montée sur le ring "du bélier"sur le fantastique"sweet child o mine"de guns'n'roses!!!!alors si vous aimez les vraies histoires qui donnent de l'éspoir,les combats de catch,le"hair metal",et mickey rourke qui signe là un retour spectaculaire,n'hésitez plus...jetez vous de la troisiéme corde,et regarder ce film absolument poignant,boulversant...en un mot indispensable!!!!parfait de bout en bout,c'est tous!!!18sur20!!!!
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
The Wrestler est un magnifique film, une sorte de documentaire prenant la forme d'une fiction d'un réalisme saisissant, où des acteurs géniaux croisent et dialoguent avec de simples gens, figurants ou acteurs d'un jour.

La réalisation est sobre, y compris durant les scènes de combat. Darren Aronofsky n'a pas cédé à la tentation du sensationnel et pourtant, le sujet aurait tout à fait pu s'y prêter : à priori, quoi de plus flamboyant que le milieu du catch aux Etats-Unis ? Et bien, c'est l'une des grandes réussites de ce film : démystifier ce sport, montrer qu'au delà des stars télévisuelles bien connues de nos ados, le milieu du catch est plein de paumés, dont le seul horizon est le prochain combat dans une MJC de quartier, pour quelques billets et surtout, beaucoup de maux aux corps et à l'âme.

Mickey Rourke, est tout simplement éblouissant de vérité dans ce rôle de catcheur vieillissant, à la dérive, s'accrochant à une vie qui ne lui a fait aucun cadeau. Il est d'une justesse saisissante dans sa descente aux enfers, ses tentatives de rédemption et de reconquête de sa dignité... Un rôle taillé sur mesure pour cet acteur qui a brûlé sa vie plus qu'il ne la vécu, lui donnant des allures de combat de catch permanent.

L'émotion submerge le spectateur de bout en bout de ce film, jusque dans le générique de fin interprété par un Bruce Springsteen une nouvelle fois inspiré (mais en tant que fan absolu du Boss, suis-je vraiment objectif ?). « As-vous déjà vu un chien à une patte marcher dans la rue ? Si vous avez déjà vu un chien à une patte, alors vous m'avez vu... » chante-t-il dans cette chanson composée spécialement pour le film et pour son ami Mickey dont le personnage évolue dans le New Jersey natal de Springsteen.

Bref, The Wrestler est un grand film bourré d'humanité, à voir et à revoir sans modération.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 21 avril 2010
Après sa longue traversée du désert, Mickey ROURKE nous revient et poursuit sa reconstruction de carrière, engagée depuis DOMINO et SIN CITY.
Il porte littéralement ce film sur ses épaules et offre une prestation digne des plus grands acteurs (De Niro dans RAGING BULL...), toute en sensibilité et en retenue.

Certes, le concept de ce film renvoie immanquablement au ROCKY de Stallone, mais THE WRESTLER parvient à se créer sa propre identité avec la réalisation de D.ARONOFSKY (caméra au plus près des acteurs, prises de vue sur le vif...) ainsi qu'avec la peinture de vrais personnages (Randy, son amie strip-teaseuse, sa fille, ses collègues de travail...), sans pour autant tomber dans la caricature ni devenir une bande promo à la gloire du catch.

En résumé : Mickey ROURKE a trouvé en THE WRESTLER un projet béni, à la hauteur de son talent d'acteur et faisant un écho tout particulier à sa propre vie/carrière.
Une chose est sûre, tel Randy « The Ram », ROURKE n'est pas encore à terre et restera debout jusqu'au dernier souffle...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 mai 2009
Ce film est l'histoire d'un catcheur en fin de carriere.
Le rythme est plutot lent, a l'image de la vie du personnage en dehors du ring. Celui ci semble avoir fait beaucoup d'erreur et privilegié sa carriere. Et que faire dans sa solitude quand le ring s'eloigne?
La mise en scene est tres reussie, voir les catcheurs horribles de violence sur la scene, si adorables dans les coulisses, se revele plutot amusant. le jeu est juste et les acteurs semblent si sincères que ce film en devient d'autant plus divertissant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 octobre 2009
Super,
Le film est excellent, de très bonne qualité.
Rourke joue super bien et est très crédible. Il aurait bien mérité l'oscar. De plus l'idée du blueray et dvd dans un collector très interessant.
Trois bonus d'un grand intéret sur le blueray. Je recommande cet achat.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Pi
Pi de Sean Gullette (DVD - 2011)
EUR 10,50

Fighter [Édition Prestige]
Fighter [Édition Prestige] de Mark Wahlberg (DVD - 2011)
EUR 13,00