undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles9
4,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le guitariste John Squire forme avec son ami d'enfance Ian Brown "The Stones Roses" au début des années 80. Le groupe change de personnel (bassiste - batteur) et enregistre quelques singles.
Début 1989, ils sortent leur premier album simplement intitulé "The Stones Roses". C'est un succès énorme, les concerts magnifiques (je possède une VHS de l'une de leur prestation) et les fans sont de plus en plus nombreux.
Cet album est une merveille et influencera nombre de groupes.
Des titres comme "Waterfall", "She bangs the drums", "I am the resurrection" ou encore "I wanna be adored" sont des pépites dont on ne se lasse pas.
Comme "les La's" que j'ai déja commenté, c'est un tournant dans l'histoire du rock. On revient à une musique et à un son très sixties.
En 1994, ils sortent un deuxième album "Second comming" qui sera boudé par une partie de la presse et du public.
Puis après plusieurs incidents et départs, le groupe se sépare. Il reste néanmoins une influence majeure et ce premier album un monument.
33 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2013
Acheté a sa sortie en Septembre 1989, racheté remastérisé (puissance & dynamique augmentées).
Que dire de plus si ce n'est que ce disque m'accompagne depuis 25 ans. Dans mon Top 3 depuis tous ce temps, malgré mes évolutions de gouts musicaux (indie, grunge, puis soul, funk, blues, folk, ...).
J'ai pris le risque d'aller à leur unique concert de réunion de 2012 à Lyon. Début plus qu'approximatif (chant notamment) puis l'étincelle Fools Gold qui porte le groupe et l'assemblée jusqu'à la fin du concert vers un moment magique. They are the resurrection.
C'est reparti pour 25 ans !
PS : Second coming, leur 2nd album souvent critiqué et mésestimé car moins accessible aux premières écoutes & différents dans son orientation musicale, mais c'est un monstre de groove, de puissance et de mélodie très fortement recommandé. Vivement une remasterisation pour faire exploser les enceintes.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Premier album des Stone Roses sorti en 1989, le deuxième et dernier parait en 1994. Une pop-rock mélodique caractérise cette formation adulée par les anglais à l'époque puisque l'album a été classé number one à juste titre. Des refrains entêtants, une trame dansante, leur musique touche un large publique et les titres deviennent vite des singles reconnus. C'est joli, propre, et puis les deux dernières compositions, "I am the resurrection" et "fools gold" révèlent un groupe de musiciens incroyables ! ces morceaux longs leur permettent de s'épancher dans des interventions limite free-jazz psychédélique où John Squire, le guitariste dévoile tout son talent en triturant sa six cordes en solis pleins de feeling. Dans le dernier titre excellent, à la ryhtmique lancinante où la basse tisse une pulsation hypnotique, le guitariste développe un long thème tout en effet wha-wha ! Franchement, les quatre étoiles sont pour ces 2 dernières compositions, ce style se retrouvera encore plus sur leur ultime opus "the second comming" que je préfère.
44 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2011
Il y a dans le rock (qui paraît pourtant si « universel ») des groupes, des albums, qui semblent ne pas réussir à passer totalement les frontières, qui sont des institutions dans leur pays d'origine sans vraiment convaincre ailleurs. « The Stone Roses » en est un parfait exemple, puisque nombre de Britons le désigneront comme le « meilleur album » de tous les temps, alors que chez nous, il suscite plus d'indifférence que d'excitation. Réécouter les Stone Roses aujourd'hui, alors que les mornes années 80 sont oubliées - et aussi parfois ressuscitées, malheureusement - permet de relativiser l'enthousiasme de nos voisins d'outre-Manche : Ian Brown chante vraiment mal, et il y a un bon paquet de chansons ici qui sombrent dans l'insignifiance ; quant au fameux « coup de génie » de réactualiser la pop sucrée du début des sixties pour la lancer sur les dancefloors drogués de Manchester, il a émulé depuis trop de groupes médiocres pour encore impressionner. D'un autre côté, il y a aussi sur « The Stone Roses » une bonne poignée de morceaux brillants, propulsés par une section rythmique titanesque et transcendés par la guitare toujours inspirée de John Squire - une sorte de jeune frère de Will Sergeant, dans le genre psychédélique enrubanné... Et ces morceaux-là, suscitent toujours autant d'enthousiasme aujourd'hui, garantissant à l'album une longue vie au-delà des modes et des fanatismes tribaux.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2006
voilà un album qui marque ..
il marque la fin d'une époque (la new wave et la pop sur-maniérée des années 80) et sonne le retour du rock
intelligent, efficace & mélodieux, il s'agit en tout point d'un grand album...
(et c'est pas les vautours d'oasis qui s'en sont nourris, qui en diront le contraire )
unindispensable
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2009
tout simplement ce qui a été fait de mieux de l'autre côté de la Manche depuis les Beatles, rien que ça !!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2013
J’adore, un son unique introuvable ailleurs, on accroche de suite. Encore une fois l'inspiration Mancunienne (The smith, oasis, joy division, new order, happy mondays....) fait mouche. A acheter sans hésité un ''must have'' dans sa discothèque
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juin 2012
Indispensable si vous êtes fan de pop anglaise, l'album est un best of à lui tout seul et indémodable. les tubes s'enchaînent et je le réécoute encore aujourd'hui avec grand plaisir.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2013
En 2007, les Stones Roses prennent la poudre d'escampette : ils quittent les rivages de leur rythm'n'blues natal pour aller voguer sur les flots ondulant de la pop. Le résultat est souvent décevant durant l'écoute de cet album. Seules quelques plages sauvent l'ensemble du flop. Ici, l'identité des Stones Roses disparait, leur ADN les a quitté. Là où ils pouvaient légitimement ambitionner devenir les gardiens du temples Rythm'n'Blues en héritage des Stones, Rolling, ils s'égarent en ritournelles plutôt fades et surtout sans les fulgurances instrumentales qui les caractérisaient. Pour aborder ce groupe, mieux vaut l'appréhender par les enregistrement du début des 90's.
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,99 €
10,99 €
9,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)