undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Berlioz : L'Enfance du Christ
Format: CDModifier
Prix:7,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

24 sur 24 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 septembre 2010
Voici LA version historique , à tous les sens du terme ... de l'oeuvre dans un son excellent (1965/66): un modèle de direction et de chant français.
Le chant avec un Gedda admirable , un Blanc somputueux campant un Hérode intérieur et douloureux dans sa folie meurtrière , une V. de los Angeles céleste en Marie , et tous les autres...
Et puis il y a le grand CLUYTENS à la tête de son Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire créateur de la "Fantastique") faconné depuis plus de 10ans par le travail avec le maître qui a su lui donné les couleurs , les articulations , en un mot le STYLE qui convient à Berlioz . CLUYTENS est , sans doute , le berliozien le plus inspiré qui associe avec naturel la fougue et la maîtrise qui conviennent à la musique de BERLIOZ .
L'art de CLUYTENS est confondant de précision , de piqué , de couleurs , de sens dramatique , de grandeur avec ce style princier inimitable et perdu ... ): son chant du cygne est une bouleversante merveille .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
16 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 février 2013
C'est évidemment "la" version de référence, s'agissant d'une oeuvre qui tranche dans l'esprit du XIXme siècle par une sorte de troublante simplicité. Berlioz prouve qu'il pouvait se plier avec grâce aux impératifs d'un genre peu "dans ses cordes" sans renoncer à son originalité harmonique. Présentée par le compositeur lui-même comme écrite à la manière des vieux missels enluminés, son oratorio dégage une atmosphère de douceur et de transparence dorée toutes naturelles.
Ce grand moment de musique est remarquablement servi par un chef dont on a dit, à profusion, qu'il comprenait mieux que quiconque la musique française, surtout lorsqu'il s'agit d'ajouter au texte et à la prosodie sans jamais se substituer à son emprise et à sa clarté.
Un grand moment, inséparable d'un immense chef et de merveilleux solistes.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 février 2014
c'est un cadeau je l'ai offert il y a un certain temps et je n'ai pas eu de retour négatif
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé