Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'album tant attendu..., 8 novembre 2009
Par 
Emmanuel Gautier (Strasbourg, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wormwood (CD)
...en tout cas pour ma part. Je commençais à me demander, d'une part, quand le groupe se déciderait enfin à sortir un nouvel album -pour mémoire, ils tenaient jusque là le rythme effrené d'une sortie par an, et plutôt de qualité- après les multiples rééditions des anciens albums, que je trouvais inutiles pour la plupart, et d'autre part, quand s'achèverait cette période de transition que connaissent tous les groupes après avoir atteint le sommet de leur art.
Je pense que pour "Wormwood", c'est chose faite, et pour les raisons suivantes:
-musicalement, on se retrouve face à une diversité quelque peu surprenante, voire désarçonnante pour certains titres ; que ce soit le heavy "Funeral Dawn", le glauquissime et minimaliste "Unclosing the Curse", les effets sur la voix de Mortuus, les parties de guitare aiguës rajoutées dans certains morceaux, l'alternance de titres up et mid voire down tempo, ces derniers contribuant l'extrême noirceur de l'album;
-l'atmosphère est extrêmement pesante de bout en bout, les illustrations du feuillet donnent la chair de poule même quand on est habitué au graphisme de leurs pochettes d'album ; on a parfois droit à quelques petits bruits sympas de halètements, cris torturés et autres joyeusetés par-ci par-là;
-le son est, faut-il le répéter, excellent, l'album ayant été enregistré une fois de plus à l'Endarker studio de maître Devo. A signaler que ce dernier bénéficie d'un son de basse très bon, très métallique et qu'il semble tirer son épingle du jeu mieux que jamais.
Ceux qui connaissent Marduk depuis longtemps et ont suivi l'évolution de ce groupe exceptionnel ne seront certainement pas déçus car on reconnaît le style qui leur a tant réussi, mais on a affaire à quelque chose de plus abouti que les opus précédents, tant dans l'ambiance que dans la richesse musicale ou la maîtrise de la production.
En somme, vous avez entre les mains un nouveau chef-d'oeuvre de Morgan & co.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Black Metal dans toute sa noirceur., 3 novembre 2009
Par 
orion (Vinland) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wormwood (CD)
Tout comme Slayer avec son Reign in blood, Marduk ne pourra jamais renouveler l'exploit de son apocalyptique Panzer Division. Mais ça, Marduk l'a bien compris et ne cherche pas à nous refaire un "Panzer 2" à chaque nouvel album.

Bien sûr, les titres rapides joués à fond les ballons sont toujours présents ("This fleshly void", "Whorecrown", "Into utter madness"). Mais ce n'est pas cet aspect des choses que l'on retient forcément. Ce qui frappe le plus chez le Marduk actuel, ce sont les titres souvent moins rapides, aux ambiances morbides et malsaines. Et dans ce domaine, Marduk a du savoir-faire.
On entre dans le bal par "Nowhere, no-one, nothing", titre décapant, sauvage mais tout de même bien oppressant. Dès le second titre, "Funeral dawn", l'atmosphère devient pesante. "To redirect perdition" fait dans le lourd également. On y retrouve l'ambiance de certains titres du précédent opus, Rom 5:12.
Les vocaux de Mortuus (peut-on parler de chant ?) sont impressionnants de noirceur tout au long de l'album. "As a garment", qui clôt ce CD est un titre plus inhabituel pour le groupe mais reste bien dans l'esprit de cet album par son côté bien glauque, tout comme les illustrations du livret.
Morgan, seul rescapé du Marduk originel, nous délivre ses riffs assassins. Et le son est, comme d'habitude, énorme, ce qui donne encore plus de force à l'ensemble.

Ce "Wormwood" est un très bon cru. Marduk nous montre une nouvelle fois qu'il fait toujours partie du peloton de tête des groupes de Black Metal apocalyptique et blasphématoire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Wormwood
Wormwood de Marduk (CD - 2009)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit