Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN CHEF D'OEUVRE INTEMPOREL, 28 janvier 2010
Par 
Jean LE GOFF (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Mécano de la General [DVD] (DVD)
Johnnie Gray (Buster Keaton) est un conducteur de locomotives qui connaît bien des déboires. Pour plaire à sa bien-aimée, Annabelle Lee, lorsqu'éclate la guerre de Sécession, il fait l'impossible pour s'engager dans l'armée sudiste comme le père et le frère de sa fiancée. Quels que soient les subterfuges qu'il emploie, il est recalé car le Sud pense qu'il sera plus utile comme mécanicien de locomotive que comme soldat. Il ignore pourquoi il est recalé et toute sa future belle-famille le prend pour un lâche et sa fiancée le méprise. Une année plus tard, au moment d'un arrêt du train pour permettre aux passagers de restaurer, un commando d'espions nordistes s'empare de sa locomotive, la General, avec à son bord Annabelle. Johnnie Gray se lance à leur poursuite, tout seul, pour récupérer sa bien-aimée et sa locomotive. Le film développe l'aller vers et au-delà des lignes nordistes et le retour vers les lignes sudistes en multipliant les gags ferroviaires.

A partir de faits réels survenus lors de la guerre de Sécession racontés dans un livre de Pittenger de 1863 connu sous le nom de The Great Locomotive Chase, Buster Keaton et Clyde Bruckman ont réalisé en 1926 une comédie qui a traversé le temps et est considérée encore aujourd'hui comme l'un des plus grands chefs d'aeuvre du cinéma muet et du cinéma tout court.

Le film est parfaitement construit avec l'alternance de deux courses poursuites, d'abord celle de Johnnie à la poursuite des nordistes, puis celle des nordistes à la poursuite de Johnnie.

Buster Keaton, à la fois réalisateur et acteur, ne donne ni dans le comique hilarant, ni dans le pathos, mais dans un amusement constant qui multiplie les gags ingénieux et transporte le spectateur de joie pure et simple.

L'on a dit qu'aucun film n'avait su recréer avec autant de réalisme la guerre de sécession, beaucoup plus que Naissance d'une nation ou Autant emporte le vent et que le film ressemblait aux photos de la guerre de Sécession de Mathew Brady. Keaton s'est efforcé de recréer le décor de la guerre de sécession, en tournant sur des voies de chemin de fer étroites du type de celles de l'époque desservant des scieries dans les vallées perdues et en utilisant un train réel pour le faire s'effondrer avec un pont en feu et non une maquette.

Au delà de ses gags ingénieux, du talent comique de Keaton, de l'attachement que provoque le film, The General est aussi une critique efficace de la guerre, de la ferveur patriotique (à travers le refus d'Annabelle de voir son fiancé pendant un an parce qu'il n'a pas pris l'uniforme du sud), de l'engagement militaire (à travers la vision de la guerre et de la victoire par le perdant, le Sud), des batailles (dont l'ordonnancement rappelle le message de Barry Lindon) et de la bêtise des chefs militaires (cf la scène où un général nordiste présomptueux donne l'ordre au train d'avancer sur un pont en feu, considérant le feu trop petit pour un aussi grand train, jusqu'à ce que le train s'écrase au fond de la rivière).

Le coffret comprend un livret de 20 pages en français très intéressant avec une présentation du film et des compléments de programme du DVD 1 (sur les différentes musiques d'accompagnement du film et la restauration du Mécano de la Général) et du DVD 2 (un peu inégaux) ainsi qu'une biographie et une filmographie sélective commentée et une filmographie compète de Buster Keaton.

La biographie et les commentaires abordent notamment les déboires conjugaux de Keaton, ses problèmes d'alcoolisme, les hauts et les bas de sa carrière de réalisateur et d'acteur et sa redécouverte dans les dernières années.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Grandiose, 15 novembre 2009
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Mécano de la General [DVD] (DVD)
Buster Keaton est incontournable. L'acteur interprète le parfait honnête homme voulant tout bien faire, et donc mieux que les autres. La compétition est dans les gênes de la société dans laquelle il vit. Presque par hasard, l'amour provoquant ce hasard, il découvre la nécessité d'entrer dans la compétition - alors qu'il vivait tranquillement en dehors.

Buster Keaton est incontournable aujourd'hui où la démesure de la compétition dans le monde du travail ayant contraint chaque entité à être en concurrence avec une autre (une agence bancaire, un lycée etc.), chaque salarié est en concurrence avec les autres, dans le même lieu de travail.

Buster Keaton nous apprend à nous distancer des discours pontifiant, niais, idéologiques entendus à longueur de journées, par les représentants d'actionnaires assoiffés de remontée de dividendes et de rachat d'actions.

Buster Keaton nous enseigne à considérer ces pitreries pour ce qu'elles sont, avec le visage importurbable du zélé collaborateur.

Le voici, dans "The General" tourné en 1926, voulant, pour séduire sa belle, s'enrôler dans l'armée sudiste pendant la guerre de Sécession. Il est refusé parce que mécano - conducteur de locomotive.

L'histoire se déchaîne. Le spectateur est conquis dès la première image, car l'une des forces de Buster Keaton, réalisateur de ce film, est la vraisemblance. L'attachement qu'il portait aux détails des combats entre les armées nordiste et sudiste, le fonctionnement du train (il filmait sur une voie parallèle à celle de la General de telle sorte que nous suivons l'action dans la loco en marche) donne une force extraordinaire à ce film incontournable.

Superbe bande son du compositeur et chef d'orchestre japonais Joe Hisaishi.

Géant est le mot. Tout en nuances, subtil, élégant, amusant, amusé. Quelle actualité !

Les bonus du second DVD sont extra.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bon cin&ma, bien sûr !, 5 juillet 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le mécano de la general (DVD)
Bien reçu, et revu... plusieurs fois, avec ma famille. Je faisait partie du Club du Cinéma de L'École Normale (instit' !) entre 1960 / 68, et ce film de B. Keaton de salle un peu dégradé quelquefois, la qualité des images n'était pas très bonne. Maintenant 'arrangé' en DVD, quelle merveille! on est presque à croire que ça va finir par être en couleur... je blague, que ce film reste comme tel qu'il a été fait ! Un grand plaisir quand on a vu et revu aussi d'autres films: de Méliès, de Chaplin, surtout quand on a eu le bonheur de voir avant "Hugo Cabret"... Ah, l'invention du DVD, heureusement sinon on n'achèterait même plus la télé, souvent les chaînes sont de plus en plus nulles... et toutes en même temps, des fois !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 un énorme classique, 5 novembre 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le mécano de la general (DVD)
Très belle édition pour ce grand classique du cinéma muet, avec un Keaton en pleine possession de ses moyens, qui aligne les scènes hallucinantes (la canonnade entre trains, l'effondrement du pont) dans un film génial, à l'humour pince sans rire parfaitement maitrisé.... Qui a failli mettre fin à sa carrière. très cher pour l'époque, il n'a pas marché en son temps, et n'a été redécouvert que des années plus tard.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le mécano de la general
Le mécano de la general de Clyde Bruckman (DVD - 2009)
EUR 11,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit