undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

c'était le temps, entre la fin des années 60 et le début des années 80, où la télévision devait prendre le relais du cinéma d'auteur engagé et devenir le medium d'une "éducation de masse" de qualité, au service d'une noble ambition démocratique: qu'on regarde sur les archives INA le projet de Malraux (malade qui bafouille) pendant la campagne de Chaban-Delmas! Rosselini propose une sorte d'encyclopédie historique, un cycle de leçons sur les grandes révolutions spirituelles de notre tradition européenne: après Socrate, il offre un saint Augustin, puis une vie de Cosme de Medicis dans la Florence de la Renaissance, enfin un 17ème siècle français héritier de Galilée avec Descartes et Pascal. Ces films ne prétendent pas donner un cours complet et précis sur ces personnages qui sont avant tout des penseurs et des scientifiques; en revanche, Rosselini sait magnifiquement évoquer leurs vies en quelques scènes emblématiques de leurs parcours, mettre en scène de façon simple mais pertinente leurs existences respectives dans les différents contextes historiques et culturels, résumer leurs idées directrices de façon suggestive. Il n'a jamais été, évidemment, dans l'intention de Rosselini de remplacer l'enseignement scolaire et universitaire, ni, encore moins! de décourager les spectateurs de lire ces auteurs et de méditer par eux-mêmes sur les grands textes "classiques": au contraire! Et de fait, comme l'explique la préface du Pascal, ce film éveilla la curiosité du public italien de l'époque qui se passionna un moment pour le Grand Siècle français et particulièrement pour la vie et les "Pensées" de Pascal. Dans ce cas, Rosselini avait atteint son objectif. Mais ses autres films méritent aussi l'attention. Même si le "Pascal" est peut-être le plus émouvant, "Descartes" n'est pas dénué du mystère et de l'émotion qui planent dans le précédent. Le double film sur Florence est une belle leçon en images sur la naissance du capitalisme italien et le rôle majeur de la banque, sur la politique dans les cités-Etats de l'époque de Machiavel, enfin sur le Quattrocento des arts et des lettres avec les figures de Ghiberti, Donatello et Leo Battista Alberti ... Une série à voir absolument!
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2013
Un très beau voyage dans l'histoire de la pensée. Une reconstitution rigoureuse de la pensée des maitres et du contexte historique. C'est sans doute à recommander. Le seul défaut mineur, c'est la variété des versions audio (français le dvd 1, italien les dvds 2 et 3, anglais les dvds 4 et 5.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2013
Très belle fiction-histoire. On peut regretter des coupures: la torture des femmes accusées de "sorcellerie"encore insoutenable? Il serait intéressant d'ajouter avec les belles interventions de Pierre Arditi, les scènes non retenues. Rossellini. Magnifique.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2013
J'aurais aimer que l'on me dise que mon ordi ne pourrait les lire sans changer de régionalité.
J'ai pris un temps fou avant de comprendre.
Maintenant ça va.
Merci de votre attention
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2014
Coffret intéressant, sur la vie de 4 personnages historiques, Augustin d'Hippone, Cosme de Medicis, Descartes et Pascal mais l'action c'est quand même un peu mou, c'est un peu long, donc il faut être motivé.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2010
C'est pas mal, mais pas plus: Ils est pas disponible que en français et je crois que n'on a su pas traduire des idées en cinéma. Trop dépendent du texte.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,38 €
9,86 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)