undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles20
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:13,09 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Trois ans après la fin de la saison 2, Jack est toujours à la CTU et il n'a pas chômé entre-temps, comme on le constate dès le premier épisode. Le président Palmer quant à lui arrive à la fin de son mandat et il s'est remis de son "malaise" sans qu'on nous explique vraiment comment. Des personnages sont apparus (le frère du président ainsi que des membres de la CTU) et d'autres ont disparu on ne sait où : le fils et la fille de Palmer par exemple.

Excellente saison, très noire, très osée moralement parfois. Si vous avez vu les deux premières alors il vous faut celle-ci, ne serait-ce que parce que certains personnages de la série trouvent ici le terme de leur parcours.

Les points forts : les acteurs, même les nouveaux, sont excellents, chaque épisode est réussi, palpitant avec un dénouement à mordre la moquette. En plus, les scénaristes ont évité de se perdre dans les histoires sentimentales ou d'utiliser à outrance le boulet Kim Bauer et même les traîtrises sont innovantes. Chapeau les gars.

Les points faibles : ces types ne connaissent pas l'humour. Ils ne sont vraiment pas là pour rigoler et pourtant de temps en temps ça leur ferait du bien. Sinon, il y a toujours le problème des incohérences : dès qu'on s'arrête un peu pour réfléchir et faire le point, aïe aïe aïe, c'est fou comme certains timing ou certaines décisions sont étranges ... Heureusement qu'on ne s'arrête pas ! Ah oui, dernier point : évitez la VF car les accents "mexicains" des doubleurs sont à pleurer ... Ramoun, tou né vas pas mé touer, dis ?

Bref, une saison recommandée à tous ceux qui ont aimé les précédentes puisqu'elle les dépasse en intensité dramatique et qu'elle pourrait dignement être la conclusion de la série.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2006
Cette 3ème journée de Jack est inégale, clairement scindée en 2 actes (comme les saisons précédentes) dont l'intensité est bien différente. Je me suis un peu perdu dans les intrigues bizarres de la première moitié, et éprouvé comme un sentiment de flottement, malgré quelques twists scénaristiques intéressants. Mais arrive la seconde moitié de la saison, et on assiste alors à un enchaînement impressionnant d'excellents épisodes qui à eux seuls, arrivent à la hauteur de la saison 2 (enfin, c'est mon avis). Comme le disait déjà un internaute, aucun personnage n'est ménagé par les scénaristes. Un fléau est sur le point de détruire plusieurs millions de vies humaines. On a très peu de temps pour agir. Des êtres chers sont en danger. Les choix auxquels les protagonistes doivent faire face sont proprement impossibles, et inhumains. Ceux qui ont la vie sauve à l'issue de cette épreuve (si si, il en reste), n'en ressortent pas indemnes pour autant.

D'où le fait que cette saison est déjà beaucoup plus sombre que les précédentes. Plus violente et plus trash également, parce que nos yeux ne sont pas épargnés par les effets du virus.

Les bonus sont, comme à l'accoutumé d'un tel coffret DVD très fournis (scènes coupées, making-off, documentaires, commentaires, etc).

Il y a juste un énorme reproche que je ferai dans le choix des éditeurs du DVD sur les images qu'ils choisissent pour chaque menu de disque. Il y en a une en particulier qui "gâche" fortement l'effet de surprise contenu dans l'un des épisodes Majeurs de cette saison (ceux qui ont déjà vu la saison comprendront évidemment de quoi je parle).
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2005
Les scénaristes avaient annoncés la couleur de cette saison: paroxysme des relations personnelles, noirceur et choix inhumains. Voilà ce qui fait la force de cette saison 3: Les personnages. On vit avec eux, on partage leur angoisse. Tous sont détaillés, aucun n'est oublié. On a mal pour eux, on est gênés pour eux on ressent ce qu'ils ressentent. Oui, cette saison est la plus dérangeante, car les scénaristes (sadiques et extraordinaires) jouent avec nos nerfs en plaçant nos pauvres héros dans des situations complexes, leur faisant faire face à leurs pires démons intérieurs.
Ainsi, à la fin de ce "volet", le happy-end n'est pas de mise: on est sidéré par le destin de certains personnages, par la cruauté d'autres, par leur désespoir. Certains prennent de nobles et terribles décisions, mais aucun d'entre eux ne ressort indemne de cette terrible journée. Oui, car pour faire face à la menace virale, il faudra ruser, mentir, tuer et se salir les mains. Tous ceux qu'on avait déjà croisés sont là (et de nouveaux) pour le meilleur et surtout pour le pire. Résultat : aucun des personnages n’est noir ou blanc et je dit bien AUCUN. Tous ont osé rêver de vengeance, de pouvoir… Des personnages qu’un seul mot suffit à définir : humains.
Des scènes d'actions sublimes (dont même certains gros films d'action récents peuvent être envieux !), une musique magistrale et des acteurs au diapason complètent la réussite de l'ensemble. Ne parlons même pas d'une réalisation soignée (caméra à l'épaule, style néo-documentaire réaliste, split-screen) et du concept novateur (temps réel).
Par ailleurs la série se rapproche d’autant plus de l’actualité ce qui accentue ce réalisme (Relation anglo-américaine, menaces terroristes, les campagnes électorales Américaines et leur hypocrisie…). Jamais une série n'avait pénétré aussi loin dans les arcanes des USA.
… et c’est là que le Day 3 fait beaucoup plus fort que le 2 : dans le 2, on reste tout du long sur le fil, alors que dans le 3, on en tombe pour basculer dans le drame et également dans des pertes civiles importantes avec épidémies…
Il est aussi joussif de constater que les scénaristes maîtrisent parfaitement leur boulot pour ce qui est de cerner le sujet: ils nous parle d'attaque virale, donc ils en profitent pour élargir le thème et évoquer des problèmes de société comme les virus informatiques et l'épidémie de notre siècle, le SIDA, l'euthanasie, et cette épineuse question : "Où se situe la frontière a ne pas dépasser lorque l'on oeuvre pour sauver des vies ?". Et cette question fait s'opposer au réalisme de purs instants de "mythologie lyrique" qui atteignent leur apogée dans les 8 derniers épisodes de cette saison: une impression de chaos inmaîtrisable, sauf si la Frontière entre le "bien" et le "mal" est dissoute.
0Commentaire|34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après de longs mois d'effort, Jack Bauer a réussi à mettre sous les verrous Ramon Salazar, un important baron de la drogue mexicain. Mais alors que celui-ci s'apprête à passer en jugement, son frère Hector réclame sa libération immédiate, faute de quoi un virus mortel sera lâché dans la population de Los Angeles. Situation hautement explosive car le Président Palmer a pour principe de ne jamais céder aux terroristes. Heureusement, Jack a un plan pour empêcher la catastrophe... Seul problème, il est super-risqué...

Pas une seconde de répit dans cette troisième saison qui enchaîne une fois de plus les rebondissements à toute vitesse. Diaboliquement tortueuse, l'intrigue alterne avec une habileté confondante les scènes musclées et les scènes psychologiques, prenant un malin plaisir à placer nos héros devant des choix absolument cornéliens. En visionnant l'épisode 19, par exemple, comment ne pas se demander ce que l'on ferait dans la situation de Tony Almeida?

Ah, que de somptueux moments d'émotion parsèment cette journée de tous les dangers! Même l'antipathique et psycho-rigide Ryan Chappelle nous réserve ici une scène d'une intensité dramatique que je n'hésite pas à qualifier de shakespearienne! Quant à la ravissante Michelle, elle est toujours aussi touchante. Moi, c'est bien simple, sa love story avec Tony me bouleverse au-delà des mots.

Encore un sans-faute pour cette série exceptionnelle dont le seul défaut est de n'avoir duré que huit saisons!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2005
On l'aura attendue cette 3ème journée en DVDs ! Après sa diffusion en version française sur TF1 cet été, la saison 3 de 24 Heures Chrono débarque en DVDs, totalement remixée en Dolby Digital 5.1. Et c'est un vrai régal ! Encore plus mouvementée que les saisons précédentes, de nouveaux personnages très attachants, une réalisation du tonnerre,un scénario extrèmement bien ficelé qui tient en haleine jusqu'au bout et des acteurs en version originale excellents. Je ne peux que vous recommander cette série qui révolutionne le suspens à la télévision et qui vous fera passer des moments inoubliables. A vos zappettes !
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette saison 3 met, comme les précédentes, la cellule anti-terroriste et le président des Etats-Unis aux prises avec une crise majeure pouvant causer d’importantes pertes humaines.
Certes les « autorités » finissent par l’emporter mais non sans y avoir laissé des plumes car les victimes sont toujours dans les 2 camps.
La menace se présente cette fois sous la forme d’un virus mortel et hautement contagieux. S’il est disséminé dans la population des milliers, voire millions de personnes mourront.

Ce qui caractérise les principaux responsables, tant au niveau du gouvernement que des services spéciaux, c’est qu’ils se trouvent tous, à un moment ou à un autre, confrontés à des décisions qui sont autant de cas de conscience.
Alors il me semble qu’au-delà du suivi de l’action et de ses rebondissements toujours haletants il n’est pas interdit de se poser la question des responsabilités :
Qu’aurions nous fait à la place de Jack Bauer ? Empêcher par exemple Toni Almeida d’agir pour sauver sa femme alors qu’il a pourtant agi de la même façon dans des circonstances similaires ?
Qu’aurions nous fait à la place de Toni Almeida ? Tenter ou non de sauver celle (celui) qu’on aime quel qu’en soit le prix ?
Qu’aurions nous fait à la place du président Palmer confronté aux demandes du terroriste ? Accepter de faire tuer l’un des responsables de la CAT pour tenter d’éviter une hécatombe ou ne pas céder au chantage ? Plus tard … mentir ou non pour couvrir Sherry ?

Les réponses sont loin d’être évidentes dans tous les cas mais dans la majorité d’entre eux la décision doit être prise rapidement et chaque décision a fatalement ses conséquences …

Alors ? Qu’aurions-nous fait ?

J’ajoute que mon principal regret, commun à tous les épisodes de la série, est que les rapports amoureux entre les personnages, s’ils sont cités, ne sont jamais traités. Par exemple on sent un rapprochement entre Michelle et Toni dans la saison 2 (on a quand même droit à un baiser volé) et ici on voit leurs mains avec une alliance, on nous fait comprendre qu’ils sont mariés et c’est tout. Tout vient d’ailleurs de ce que tous ne sont montrés que dans leur activité professionnelle. Un job 24 heures sur 24 sans jamais manger, boire, rentrer chez soi pour dormir … Wow !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2011
Génial!
A tous ceux qui comme moi ont aimé la saison Une!
Je regarde dans l'ordre des saisons, à mon rythme... et le suspens est blufant!!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2012
DVD acheté il y a déjà un bon moment mais visionné depuis peu et prise au piège de cette superbe série moi fan de policiers et thrillers, je suis gâtée et je vais continuer à me régaler car je vais attaquer le DVD de la saison 5 ayant toute la collection c'est-à-dire les 8 saisons plus le film Rédemption.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2015
livraison rapide selon Promesse - très bien la Saison 3 - j'avais accroché il y a des années Avec la premiere Saison, depuis je n'avais plus regardé 24h Chrono - ça me plait bien, j'ai commencé cette Saison mais pour l'instant pas encore tout vu (heureusement!)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2008
Les DVD sont d'excellente qualité et les épisodes toujours riches en rebondissements. Dommage que le boite carton du pack de CD soit trop petite et que l'on doive supporter ce film débile sur la copie illégale alors que l'on a payé plein pot le coffret !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)