undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles8
4,1 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 novembre 2009
en verité, je l'avais déjà en version semi officielle mais c'était un recording amateur; la version autorisée est 100 fois meilleure à tous niveaux; que ceux qui hésitent à l'acheter parce qu'ils ont la première édition sautent sur leur CB !
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2010
Dès le début du concert, Cobain & co nous infligent une sacré claque, enchainant rapidement pour notre plus grand bonheur ses gros riffs grunge comme "The Rose", "Bred", "Drain You", "Aneurysm", "School", "Silver" et "In Bloom", avant de baisser le rythme avec des titres plus calmes ("Come as you are", "Lithium" ou "About a girl"). Kurt est fidèle à son style, extraterrestre sur scène venu directement de la planète rock nous assainnant ses riffs simples mais efficaces, l'excellent Dave Grohl en très grande forme tape sur sa batterie comme si sa vie en dépendait, et Chris Novoselic nous rappelle par ses excellentes lignes de basse que son instrument est indispensable entre les différents riffs saturés de Kurt. Bien sûr, vous aurez le droit aux autres tubes de rigueur tels que "All apologies", "Dumb", "Stay away", "Territorial Pissings", "Polly", "On a plain" ou encore l'incontournable "Smell like teen spirit" où Kurt se lance dans une intro originale sans avoir peur de saboter sciemment son solo final ! A la fin, j'ai quand même trouvé que le live devenait un poil barbant : le cassage de batterie de Dave et les 20 minutes de larsen de Kurt, plié en 2 sur sa strasto collé à son ampli, sont ennuyeux, mais ne retirent rien à la qualité de l'ensemble. Bref ce DVD de la meilleure époque nous rappelle l'incroyable richesse de l'héritage rock que Nirvana nous a laissé.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 11 novembre 2009
Oui, enfin un concert électrique intégrale et sans coupure de ce monstre sacré qu'a était nirvana.Je ne vais pas vous raconter l'histoire vous la connaissez déja...mais quel bonheur de revoir kurt et les siens s'éclatez sur scéne,comme à la bonne vieille époque du grunge.Quel plaisir de revoir kurt et son éternel sourire ironique,désacordant littéralement sa gratte au son de "l'internationale",avant d'allez l'offrir au premier rang(j'imagine la baston!!!),ou encore ce massacre en régle de l'intro'de "smells like teen spirit",pied de nez éternel pour tous les pseudo fans qui pensait à l'époque(encore maintenant),qu'il n'y avait qu'un album de nirvana"nevermind",ou une seule chanson"smells...",et puis il y a encore ce passage d'anthologie ou kurt fait scander à la foule"we love you courthney",alors que la plupart d'entre eux(d'entre nous),ne pouvais surement pas la blairer.2009,c'est décidément une année nirvanesque avec la sortie du film"about a son",l'album anniversaire des 20 ans de"bleach",et enfin cette décharge électrique"live at reading",que je recommande à ceux qui veulent voir autre chose en cobain qu'un drogué dépréssif,mais au contraire un mec qui s'éclatait sous les lights!!!Les artistes ne meurent jamais complétement...rest in peace kurt.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2015
Une des meilleures prestations du groupe depuis leur début, car concert emblématique et mythique!!!
Kurt Cobain a assuré une très très bonne prestation musicale et scénique compte tenu des évènements qui s'étaient déroulés peu de temps avant!
(Polémique avec Courtney Love et la naissance de leur fille)
On y un retrouve un kurt dynamique et explosif!!
Les morceaux sont joués et interprétés avec beaucoup d'attention et sans ironies par Kurt Cobain!!
A voir et à revoir!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2015
Recu le produit dans les temps et dans un etat nickel... Pour ce qui est du cd en lui meme... une petite pépite du groupe en live consideré par beaucoup comme leur meilleur live jamais fait !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2013
La réécoute de ce live à froid (je l'avais vu sur MCM il y a 15ans) me donne des sentiments contrastés.
J'arrive à comprendre pourquoi j'ai aimé la puissante désinvolture du rendu global, aujourd'hui c'est plutôt un malaise qui domine comme si Kurt n'était pas à sa place.
La section rythmique est toujours aussi efficace, la performance vocale de Cobain est un ton inférieure à celle du live de paramount, bon niveau guitare on ne peut pas utiliser le terme "performance" pour qualifier son jeu.
Au final il y a un manque de sens qui se dégage de tout ça et ponctuellement de la pitié en le voyant jeter sa guitare face à son incapacité à l'accorder...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2009
Contrairement à ce qu'on aurait pu penser à propos d'un groupe aussi essentiel dans l'histoire de notre musique, assister à un concert de Nirvana a rarement été passionnant, sans doute parce que le malaise croissant de Kurt Cobain a de plus en plus brimé le caractère potentiellement explosif de ses chansons et surtout la capacité du groupe tout entier à exprimer un vrai enthousiasme sur scène. Ce "Nirvana Live In Reading" n'est pas l'enregistrement du légendaire set de 1991, mais celui du retour de Nirvana l'année suivante... Cobain est fatigué, désorienté par le cirque autour de lui, et visiblement déjà décidé à ne plus être un objet d'adoration : de son entrée en fauteuil roulant à son message d'amour envoyé via la foule à sa femme qui vient d'accoucher, en passant par sa difficulté à exprimer quoi que ce soit entre, et voire parfois pendant les chansons, Cobain est déjà visiblement en proie au chaos... Et cette vidéo est d'abord un précieux témoignage du naufrage d'un homme.

Musicalement, Nirvana n'avait en tout et pour tout à son répertoire que trois chansons, répétées et déclinées ad nauseam sur leurs trois albums studios, et alignées sur scène dans un désordre qui empêche de construire "professionnellement" une quelconque tension, comme il est normalement de bon ton de le faire : d'abord, un hymne dépressif aussi accrocheur que primitif ("Smells Like Teen Spirit", "Come As You Are") dont la mélodie et l'atmosphère est à peu près immuable. Ensuite, un morceau punk qui tient surtout par l'énergie dévastatrice que le groupe peut dégager pendant quelques brèves minutes ("Tourette's" ou "Territorial Pissings" en sont deux bons exemples). Enfin, il y a ce morceau quasi statique sur lequel Cobain ouvre son âme tout en réalisant qu'il ne sera jamais Neil Young, et "All Apologies" en est la plus émouvante version. D'où, sur scène, un sentiment impalpable de répétition qui est à la fois le charme inégalable et la limite de la musique de Nirvana.
22 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2015
Bof,moi j'aime pas trop,j'ai surtout acheté parce que j'étais au festival de Reading en 1978 pour voir Patty Smith et Status Quo entre autres.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)