undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici NEWNEEEW nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

L'une de mes comédies musicales préférées ! ^o^

Un film dément et complètement culte, kitsch jusqu'au bout de la pellicule (dans le bon sens du terme, outrancier et diablement tapageur), mais tellement grand ! :)
Une vraie comédie, des personnages hors-normes (comme Beef, chanteur déjanté, brute, et quelque peu émotive de glam-rock), et une adaptation étonnante du mythe de Faust... version rock'n'roll !
Et puis pas mal de très très belles chansons aussi (signées Paul William, alias le diabolique Swan du film), je suis fan de la B.O.

L'un des meilleurs films de De Palma, à ranger à côté du Rocky Horror Picture Show.
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2012
Une histoire intrigante, une musique originale marquante, des personnages troubles... L'histoire de Faust brillament adaptée dans ce film de Brian De Palma au zénith de sa créativité. Impossible d'oublier le personnage du producteur fascinant, Swan. Impossible de résister à certains personnages hauts en couleurs comme Beef, ou bien sûr le Phantom himself.
Une critique également de l'industrie musicale impressionnante.
Un film tout à tour cynique, drôle, musical... ainsi qu'une délicieuse plongée dans les années 70.
Un sans faute, film culte !
Le blu ray permet de le redécouvrir avec grand plaisir, surtout au niveau des couleurs...
33 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2010
This is Brian De Palma's mean-spirited look at the record business - and things haven't changed a bit. It's filled with great music bits, and it's a pop-culture satire that succeeds like few others - only ROCKY HORROR manages to eclipse it - although Gerrit Graham's "Beef" has moments of "Frankenfurther" genius, and Paul Williams' wicked Phil-Spector, devil dwarf is sensational! The concept is obvious, but it's played with such original flair that it transcends the obvious joke. Paul Williams' score plays back better now than it did back in '74 - it's superlative work.
The "glammy" production design, and garishly-right cinematography, are perfectly presented on this region A/B/C blu-ray. It looks like it did when it played in theaters. It's surprisingly filmlike projected in a home theater, and the DTS stereo of the English version is appropriately crisp and deep. Incidentally, the French subtitles on the English version are optional if you shut them off during playback via remote control.
This is a superb blu-ray of a genuine cult classic - and it's great to have this English-friendly, high-definition edition from Opening.
22 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2011
chef d'œuvre absolu, le film de De Palma-nouvelle version blu ray- a tous les bonus, une VO avec sous-titres français (et une VF pour les amateurs)...je l'ai acheté hier et tout est OK...l'image n'est peut-être pas au top mais il n'y a plus de quoi hurler au scandale...OUF!
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2010
Esthétique, raffiné, précurseur. Grandiose autant par les prises de vue, que par les choix musicaux et 'the lyrics'. L'histoire est celle d'un Faust usurpé de son art.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2014
Avouons-le, "Phantom of the Paradise" est "LE" Film de mon adolescence : cette relecture défiant sans vergogne les limites du kitsch en les appliquant aux mythes (usés) de Faust et du Fantôme de l'Opéra, sans oublier bien entendu Dorian Gray, a été un jalon de ma cinéphilie naissante. Comment ne pas continuer à l'aimer malgré ses "défauts" ? Une pop music grandiloquente mais curieusement touchante - entre pastiche humoristique et émotion sincère, voici un grand écart étonnant ! - coule à flôt pendant l'intégralité du film, et la vraie star du Paradise est le "vrai" compositeur (mise en abyme ironique, pour le moins, à travers le sublime "échange de voix" entre Swan et Leach), l'incroyable Paul Williams, vieux bébé hideux perruqué de platine, quelque part entre Howard Hughes et Andy Warhol, fascinant et terrifiant condensé de tous les producteurs démiurges de l'histoire du spectacle. En outre, en stylisant l'action et les personnages, De Palma, qui suit une logique ici plus Kubrickienne que Hitchockienne, lance les premiers jalons de son oeuvre future, à travers les thèmes ici encore seulement effleurés du voyeurisme et de la domination et la manipulation par l'image. Mais au final, au delà des considérations nostalgiques ou intellectuelles, il restera toujours pour notre plus grand bonheur une petite poignée de scènes parfaites, comme celle du Phantom composant dans sa cellule technologique, ou encore comme le monstrueux final du film, vision dionysiaque sous acide d'une orgie rock'n'rollienne.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2002
Les techniques cinématographiques, les références, le mélange des genres font de ce film un chef d'oeuvre. Le réalisateur de Carrie et Scarface signe là un des plus grands films des années 70.
Le DVD est un support correct qui vous permettra de revoir ce petit bijou plus de 100 fois, en découvrant toujours de nouvelles richesses.
A posséder absolument dans sa dvdthèque !!!
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2002
Non, ce n'est pas le film ou la musique qui n'est pas bien, au contraire: ce film est un chef d'oeuvre de réalisation, de jeu d'acteur et la musique est impressionnante de beauté et de justesse par rapport au film. Cependant, on pouvait attendre largement mieux d'un dvd. Certes, il y a le choix entre la v.o. et la v.f., un menu chapitré et une bande-annonce: c'est quand même un MINIMUM pour un dvd!!! Mais, la bande annonce n'est qu'un mauvais assemblage de parties du film et encore pire, il n'y a absoluement aucun bonus, strictement aucun, ce qui est une honte pour un dvd. Encore heureux que les qualités du film et de sa musique sont présentes, ce qui m'a fait hésité entre 2 et 3 étoiles. Le film vaut 5 étoiles, et le dvd en lui-même 1. Adorant ce film, je ne pouvais pas mettre en dessous de la moyenne, MAIS C'EST DE JUSTESSE!!! Donc: MAUVAIS DVD, BON FILM.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ici c'est bien simple, De Palma est en état de grâce et nous livre son chef-d'oeuvre réel et absolu: fou, libre, précis, où toutes les composantes s'épousent idéalement pour aboutir à un sommet d'émotion brute, sans guimauve: un must inégalé pour l'aficionado, faussement kitsch, musicalement génial!!
A voir et à revoir mille fois ..

[Blu-ray ancien demeurant vaillant]
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2010
Phantom of the Paradise est un film merveilleux, mais hélas cette édition bon marché propose, en lieu et place de la version française et des sous-titres français, leur équivalent catalan. Du moins lorsque je l'ai acquise ici même il y a quelques semaines. Amazon m'a remboursé, mais je me demande si l'édition ici proposée est désormais conforme à ce qui est décrit. Si quelqu'un de la boîte pouvait venir nous renseigner, ce serait chouette. J'ai toujours envie d'acheter ce film, mais quelle édition choisir ?
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)