undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
27
4,7 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 juin 2013
Je mets 5 étoiles concernant le concert, il ne peut en être autrement vu que c'est un concert d'une des plus grandes dames du rock. Présence sur scène, voix hors norme, et puis bon, à l'âge qu'elle avait à l'époque de ce concert (70 ans), je peux dire que très peu de chanteuses actuelles ne lui arrivent à la cheville (et peu lui arriveront un jour). D'ailleurs, j'aurai aimé avoir une mamie pareille !

Par contre, je ne mets qu'une étoile concernant le "coffret". Une simple boite de CD audio pour un coffret contenant un DVD du concert complet et un cd, je trouve le packaging très mauvais limite "foutage de gueule intensif" de la part de la maison de disque. Je tiens à rappeler qu'on parle de Tina Turner pas de Jennifer de la star'ac ni d'une quelconque minette qui tortille du popotin à la mode...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2011
Quel concert innoubliable que cette tournée d'adieu de la lionne, qui fête également son jubilé.
Ce concert est enregistré en Hollande en 2009.
Impressionnante, Tina est impressionnante, rappelons que la dame a passé les 70 ans.
Ce concert est en tout point "amazing" comme on dit aux States: spectacles, musique, musiciens et surtout Tina, tout est à son maximum, il n'y a pas tromperie sur la qualité.
Quelques exemples pour illuster ce propos: "Steamy windows", "River deep, Mountain high", "Undercover agent for the blues", "It's only Rock 'n' roll (but I like it)","Addicted to love", "Proud Mary" et surtout "Nutbush city limits" sont des musts absolus.
A conseiller la version CD+DVD évidemment, ce serait dommage de se priver de l'image. Le DVD reprend le concert dans son intégralité (26 titres) alors que le CD est une synthèse de 15 titres.
S'il ne devait rester qu'un live, ce serait celui-là.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Juste avant d'acquérir ce package CD+DVD j'avais acheté le DVD : One last time live in concert. J'avais assisté à un bon spectacle, sans plus. Allez savoir pourquoi, j'ai tenté ma chance avec celui-ci.

Et j'ai été bien inspiré, sur ce coup-là, car ce concert dépasse d'une bonne tête le précédent. La durée est de 2h10, et la set-list est excellente. Pas moins de 6 chansons de Private Dancer, ce qui ne constitue pas vraiment une surprise en soi, tellement cet album est une référence. En revanche, aucun titre de Twenty Four Seven, son dernier album studio en date...

Les deux titres d'ouverture, "Steamy Windows" et "Typical Male", décoiffent un max, et ces versions Live sont, à mon avis, bien meilleures que les versions en studio. C'est aussi le cas pour "What You Get Is What You See".

En milieu de concert : un petit set acoustique, qui n'a d'ailleurs d'acoustique que les deux guitares, l'ensemble des musiciens étant présents sur le devant de la scène. Les morceaux joués sont magnifiques. Sa version de "Help" mérite un Grammy Awards...

Mais, en plus du répertoire, un clou supplémentaire s'est enfoncé dans mon cerveau déjà bien éprouvé... L'accent a été mis sur la structure (exemple : les bandes originales de MAD MAX 3 et James Bond/Goldeneye : on se croirait dans les films !), les effets (lumières, pyrotechnie), et les jeux de scènes/interludes, comme cette bande de ninjas qui intervient pendant que Tina change de tenue, façon Mylène FARMER...

Ajouter à cela 4 danseuses superbes (dont une française : cocorico !!!) et qui connaissent toutes les paroles par coeur (!), un son excellent, une durée qui prouve que ce concert n'est pas tronqué (certains producteurs ou diffuseurs devraient en prendre de la graine...), vous comprendrez que je sois entièrement subjugué par la prestation de cette grande Dame du Rock. Et, à 69 ans, on se demande comment elle affiche encore une plastique et une voix, qui n'ont, ni l'une ni l'autre, (presque) pas pris une ride...

Si le CD, d'1H15, fait ce qu'il peut pour retracer "The Best" (!) du concert (il manque "Typical Male" !!! Grrrrrr...), la pièce maîtresse de cette prestation un soir de 2009 aux Pays-Bas est sans contestation possible ce DVD, qui, je vous le garantie, n'a pas fini de squatter mon lecteur... ;-)
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2012
Ce que je retiens de ce DVD/CD de Tina Live, c'est l'extraordinaire énergie de Tina Turner à 70 ans !!!!!!!! Impressionnant ! Elle est toujours aussi électrique ! C'est extraordinaire ! Elle est increvable !!! J'avais un peu peur en commandant Tina Live.... Je savais que la prestation était de 2009, j'imaginais que je trouverais une Tina avec une voix un peu affaiblie, une Tina moins énergique, ayant souvent besoin de se reposer... ERREUR !!!! J'ai trouvé, à ma grande surprise et comme à son habitude, une Tina complètement survoltée. Après avoir vu ce live, je suis sorti et j'avais l'impression que l'électricité du concert me parcourait encore le corps des heures après, j'avais sa voix qui chantait un énergique "Proud Mary" qui résonnait continuellement dans ma tête et, au Mc Do, je ne pouvais empêcher mes membres de bouger, danser en rythme avec cette musique et cette voix obsédante. Les gens ont dû me prendre pour un fou.

Ca, c'est pour le DVD Tina Live... Pour le CD, je suis un peu déçu : alors qu'il est censé être la version seulement audio du concert à Arnhem que j'ai vu sur le DVD, toutes les chansons ne s'y trouvent pas. On n'a droit qu'à 15 titres (quand on sait qu'on peut en mettre beaucoup plus sur un compact disc, on se demande pourquoi certains ont été supprimés, et notamment l'excellent Tipical Male ! De plus, les titres que l'on trouvait sur le DVD ont été écourtés. Bref grosse GRRRRRRROOOOOSSE déception pour la version CD ! Dommage ! Vraiment !
22 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 14 décembre 2015
En 1996, lorsque le réalisateur David Mallet avait immortalisé le concert qu'avait donnée TINA TURNER (3 soirs de suite et devant 150 000 personnes) pour promouvoir son album Wildest Dreams , je pensais que la reine avait sans doute livré là l'un de ses derniers baroud d'honneur. Haut en électricité et en énergie, riche de morceaux d'anthologie, et porté par une super production a l'américaine, ce spectacle m'avait suffisamment marqué pour que j'en fasse de nouveau l'acquisition quelques années plus tard dans sa réédition en DVD.

Plus de 10 ans se seront écoulés. Et contre toute attente, la tigresse n'en démordrait pas... Jusqu'au bout. "Au diable mes 70 printemps... 50 ans de carrière ça se fête !" Voilà ce qu'a sans doute dû se dire au plus profond d'elle même cette incroyable et satanée Bonne Femme. Je le dis avec toute la bienveillance et tout le respect que j'ai pour cette femme au destin hors du commun et revenue de tout.
Mais comment fait-elle non d'un chien ? D'ou lui vient cette énergie ? Une telle puissance scénique ? Ce magnétisme ? Je l'ignore. Toujours est-il qu'a la vue de ce concert, filmé une nouvelle fois par David Mallet en 2009, il y a fort a parier qu'à la fin de ces 2 heures de spectacle (un peu plus même), vous soyez aussi rincé que tous les musiciens, danseuses et autres intervenants qui se seront donnés au public de TINA de façon aussi intense ce soir là.

Girls Power.

Outre les musiciens exceptionnels qui accompagnaient TINA sur cette dernière tournée (dont les fidèles Jack Bruno à la batterie, John Miles à l'une des guitares et Ollie Marland aux claviers), on comptera au total 7 musiciens + 2 choristes ainsi que 4 danseuses. Et quelles danseuses !!!! Cocorico, l'une d'elle est même française. Les premières images du concert s'ouvre d'ailleurs sur son superbe postérieur moulé dans une culotte couleur d'or. Arrrgh !!!! (remember le loup de Tex Avery... Vous me suivez !).
Le réalisateur, devant de telles plastiques, est aller jusqu'au bout de ses phantasmes, mettant chacune de ses beautés en valeur aussi souvent qu'il le souhaitait. Mais se serait occulter un peu vite tout le travail de danses et de chorégraphies que ces quatre canons fournissent tout du long pour supporter l'hypnotique TINA vers qui tous les regards convergent (non ce n'est pas un jeu de mot foireux !) malgré tout.

Ce qui est d'ailleurs assez unique dans un spectacle de TINA TURNER, c'est ce sentiment que toutes ces femmes, malgré les sept hommes qui les entourent, détiennent le contrôle total du spectacle. L'attention et la tension, se sont elles qui en on le pouvoir tout du long. Bien sûr il y a TINA qui, d'un simple regard, d'un mot, d'un geste est aussitôt capable de retourner toute une arène a son avantage. Quelques 70 000 personnes sont ainsi venus manger dans la main de "tigresse Tina". Il faut le voir pour le croire. Cette joie se lit ainsi sur chacun des visages filmés ce soir là. Evidemment. Un concert de TINA c'est l'assurance de passer un moment de pur bonheur partagé. Les musiciens s'éclatent tellement sur scène, qu'on le ressent instantanément. Et puis comment ne pas adhérer face a un tel concentré de perfection. Mise en scène "Larger than Life" (avec cascades à l'appui), lumières sublimes, son limpide et massif. Et puis encore et toujours ces danseuses qui irradient et dynamite, par leur aisance et leur présence, une collection de morceaux qui sont autant de "Classiques" dans le répertoire de la chanteuse.
Car ce soir là en effet, il n'y avait que ça... Des Classiques. La presque septuagénaire aux jambes de gazelles ne concentrant son répertoire que sur ses 3 premiers albums solo a succès, a savoir Private Dancer (6 morceaux), Break Every Rules (2 morceaux: Zut !) et Foreign Affair (4 morceaux).
Le reste est un concentré de toute sa carrière annexe. D'abord celle réalisée aux côtés de son cinglé d'ex mari Ike Turner, puis d'ajouter 2 Bandes Originales de film, dont l'incontournable "We Don't Need Another Hero" issu de Mad Max 3 puis "Goldeneyes" tiré du James Bond du même nom. Au registre des surprises, TINA nous ressort "The Acid Queen" extrait du film basé sur l'album conceptuel Tommy des Who, ainsi qu'un clin d'œil très appuyé a l'égard des Rolling Stones, et qui verra l'éminente choriste Lisa Fisher (choriste officielle des Stones depuis 1989), s'époumoner, avec le métier qu'on lui connait, sur "It's only Rock'n'Roll (But I Like It)".

Au milieu de ce spectacle dense, si magnifiquement agencé et orchestré, TINA et son équipe ont aussi eu recourt a quelques stratèges pour permettre aux danseuses et a elle même de pouvoir changer de costumes et/ou de tenues. Pour TINA cela revêt sans doute aussi un autre aspect: S'économiser un peu. Rappelons que le show dure plus de 2 heures et que la Dame approche gentiment de ses 70 ans...
Il n'est ainsi pas rare de voir apparaître quelques interludes musicaux chorégraphiés (sur les titres des B.O) ou les deux choristes donner de la voix chacune a leur tour.

Là ou le spectacle s'éternise et se perd un peu, c'est au moment ou TINA prend le soin de nous présenter tous (je dis bien tous) les acteurs ayant œuvré pour la réussite du spectacle. On passe donc en revue tous les musiciens: Les choristes, les danseuses, mais aussi les acrobates ainsi qu'une bonne partie de l'équipe technique. A ce petit jeu des présentations (cela permettant a TINA de reprendre clairement ses esprits avant l'assaut final), l'intensité du spectacle s'évanouie quelque peu, alors que ce temps imparti aurait pu être l'occasion d'ajouter 1 ou 2 morceaux de plus. Ceux de l'album Break Every Rules par exemple. "Overnight Sensation" ou le sensuel "Paradise is Here" et son saxo langoureux n'auraient pas été superflu selon moi. Qu'a cela ne tienne. Un spectacle aussi vitaminé que celui là, il n'y en a pas légion, même de nos jours.

Tout simplement ébouriffant !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2011
concert fimer en hd absolument genial ! la mamie se donne a 200 pour cent! un dvd a posseder d urgenge et que l on devrait avoir dans chaque concervatoire et ecole de musique a faire visionner a ceux qui apprenne un instrument ! a chanter! a danser !ce dvd vous donnera envie d avoir envie de vous surpasser ! ce dvd est une enorme lecon de savoir faire! c est tres tres tres pro !!!!!
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2013
J’ai vraiment du vérifier sur Wikipédia que le 50th Anniversary Tour dont il est question sur la pochette de cette galette n’était effectivement pas lié à l’âge de la chanteuse, car c’est bien en 1939 qu’est née Miss Anna Mae Bullock surnommée maintenant Tina. Le concert ayant été enregistré sur 2008-2009, on a beau refaire le calcul, il y a comme un blème là : ils l’ont retouché au montage où c’est vraiment elle en life ? Sérieusement, il ne faudra pas trop clamer l’état de conservation de cette dame sur les toits, car on risque bien de nous repousser l’âge de la retraite à 90 ans à ce rythme là.
Très franchement, je n’étais pas fan du couple Ike and Tina Turner aux temps où ils polluaient les ondes avec leurs tubes hystériques déjà préexistants. J’ai aujourd’hui encore beaucoup de mal avec ces versions trémoussantes de Proud Mary et de River Deep Mountain High préférant de loin les versions respectives de Creedence Clearwater Revival et de Deep Purple, en l’occurrence celle-là étant parue avant la version chantée par Tina en France.
C’est avec le film Tina que la dame a commencé à voir sa cote remonter chez moi, mais ce DVD (je ne parle même pas du CD qui l’accompagne) a vraiment trouvé grâce à mes yeux. C’est qu’elle en a sous le capot la meuf ! Il suffit de passer la partie Mad Max sur un home cinéma pour voir l’effet produit sur les visiteurs, même ma belle-mère avec ses 84 ans et qui ne connaissait rien de cette chanteuse en était resté sur le c… Bon, vous l’aurez compris, si le film Tina vous a plu, ce DVD ne peut que vous plaire, succès garanti.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juin 2016
c est un spectacle fabuleux pour ses 70 ans elle se donne a fond,c etait sa derniere tournee d aileurs ,a ne pas louper, on regreterra
que le son n est pas trop au top la voix est un peu faible ,mais en reglant voir home cinema ca passe
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2011
Ce DVD/CD tout en un est un excellent produit montrant la performance remarquable de la grande Tina.Là,vous êtes face à une professionnelle de haut niveau,portée par la machine bien huilée et ultra performante du show business à l'américaine.Le temps est bien loin,où elle se produisait avec Ike,ou même,plus tard,dans des salles comme Bercy et il faut dire que la dame n'est pas entourée de manchots,tant sur scène,bien sûr,(pas moins de 14 personnes gérées par un directeur musical ainsi qu'un meneur de revue)qu'au sein de l'état major chargé de mettre tout ça sur pied.L'organigramme est impressionnant:plus d'une trentaine de personnes se répartissent les secteurs artistique,du son,de la chorégraphie des prises de vue,de la photo et bien sûr et surtout,du marketing,le tout chapeauté par Tina in person,assistée de son fidèle Roger Davis qui ne la quitte plus depuis le début de sa carrière solo.Effet garanti.
Ce concert est le dernier de la grande Dame,laquelle a annoncé sa retraite:"it's good to retire",l'ai-je entendue dire dans une interview et cette fois c'est du sérieux.A se procurer sans hésiter,surtout pour ceux qui apprécient ce genre de grand rassemblement marquant le point final d'une carrière hors du commun qui aura duré 50ans!
Bon concert!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2014
Tout simplement, THE SHOW !.. Je peux regarder cette captation en boucle ! Tina Turner, ses danseuse (Ahhhh.... Claire Turton !..), et ses musiciens sont des tops !.. Tout est parfait, ... Avec un petit coup de coeur pour "Proud Mary", un monument !!! A voir, et re-voir, et re-re-voir, et ....
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)