Commentaires en ligne 


12 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 7 février 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
Addicted! est donc le volet numéro 2 de la tétralogie du Devin Townsend Projet. Le moins que l'on puisse dire c'est que ce dernier n'a que peu de rapport avec Ki, car la teneur du disque est résolument métal.

Townsend revient à des sonorités qui lui sont chères, car ce Addicted est fortement marqué par l'emprunte Ocean Machine et dans une moindre mesure celle de Infinity . En fait, les deux derniers disques que Devin avait composé lorsqu'il était hors de toutes addictions. Sa seule addiction à l'époque étant la musique. Une fois de plus, ce disque va vous rendre complètement accroc tant ses quarante-six minutes sont prenantes, intenses et oppressantes.

Vous n'avez qu'à vous mettre entre les feuilles le riff d'éléphant de « Numbered ». C'est clair, ici point d'aventures jazzy ! Ce n'est que du métal moderne et singulier. Devin voulait depuis longtemps que son chant soit contrebalancé par une voix féminine. Pour assouvir son envie, il a fait appel à un diamant. Je devrais dire le diamant : Anneke van Giersbergen. On ne peut que l'applaudir pour ce choix qui se révèle imparable, tant le timbre de la Hollandaise, colle à la dynamique mélodique du Canadien. Comme à l'accoutumée, la production est un travail d'orfèvre. Celle-ci vous explose littéralement à la figure. Le line-up de la formation a encore bougé car c'est Mark Cimino qui assure les parties de guitare, en complément de celle du commandant de bord. Brian Waddel, un ami de longue date de Devin, se charge de la quatre corde, tandis que le très dynamique Ryan Van Poederooyen martyrise les fûts.

Ceux qui se sont nourris de Ocean machine vont boire ce Addicted jusqu'à plus soif, immédiat dès la première pression. Le titre éponyme vous met tout de suite dans l'ambiance avec un Devin remonté comme un coucou suisse, qui crache littéralement ses tripes, pondéré par une Anneke tout en vocalises en arrière plan. Ce titre est une spirale où se bousculent bruitages électroniques et riff ultra lourdingues. C'est quasiment de l'industriel. Le pont, d'ailleurs, se tourne vers des délires distordus. Ça s'entend que le bonhomme a bossé avec Steve Vai. Pas de temps morts. Car tout de suite, une grosse rythmique de basse nous fait plonger dans le tout aussi urbain « Universe in a Ball », qui vous carbonise le cerveau en raison d'une dynamique tellurique. Morceau shaker quoi ! « Bend it Like Bender » est un tourbillon entêtant qui met à l'honneur un refrain ritournelle, mené de voix de maîtresse par une Anneke toujours aussi divine. Quant à « Hyperdrive », c'est une chanson véloce et aérienne à la fois. Un titre pied au plancher qui met une fois de plus Anneke sur un piédestal, parfois doublée au second plan par un Devin démoniaque, sur fond de musique emphatique. « Resolve » est foncièrement heavy voire punkoïde dans son refrain à deux voix. Du plomb, l'alchimiste tire de l'or. Devin y mixe allégrement violence et mélodie.
La seule plage qui nous accorde un peu de repos est la ballade « In-ah », au titre volontairement ridicule. Un repos salvateur quand on sait ce qui nous reste à nous enquiller notamment un « Awake » tout aussi inquiétant que le titre introducteur.

Addicted est heavy, sale et lumineux. Devin Townsend réalise une fois de plus le disque indispensable et Anneke doit véritablement manquer à The Gathering, tant sa performance est incroyable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Addiction douce et forte à la fois !, 25 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
« Chaque album est différent, est une matérialisation de ta vie au moment où tu l'enregistres. C'est pour ça que je ne pourrais jamais te dire comment sera l'album suivant. »
Devin Townsend. 2005.

Une fois n'est pas coutume, je commence cette chronique par ces mots du grand mage et manitou du métal qui continue de donner son offrande sous forme de quadrilogie en poursuivant après Ki par Addicted.
Comme à son habitude, il nous livre une musique sombre, épuré et en meme temps assez electro mais les guitares ne sont pas en reste non plus ! Ce génie sait s'entourer, quand il le faut, de guests de choix : cette fois-ci, il a jeté son dévolu sur une chanteuse de qualité qui n'est autre qu'Anneke Van Giersbergen (très demandé ces temps-ci, ce qui n'est pas pour me déplaire !) Comparé à Ki, ce deuxième volet (qui en comprend quatre, le prochain étant Deconstruction) est plus violent et moins acoustique donc forcément moins planant pour certains fans du génie qui apprécieraient sa musique dans ses passages calmes !
Concernant la voix, il ne varie pas d'un iota avec toujours sa voix hurlée limite saturée elle aussi mais qui passe toujours aussi bien.
La musique se met en place tout doucement pour finalement exploser vers le milieu de chaque piste ou quand vient la voix si atypique du sieur Devin. Le seul bémol concerne la reprise du titre « Hyperdrive » qui figurait déjà sur « Ziltoid The Omniscient » dans une version plus catchy avec ajout de la voix d'Anneke ! Pourquoi nous avoir resservi cette piste légèrement modifié ? Je me pose la question !

Mais bon, attendez-vous à du gros son prochainement (pour le 3ème volet) car une montée en puissance sur le prochain album est annoncée. Il risque de renvoyer Strapping Young Lad aux rangs de chansonnettes pour pré-ados ! Ca promet !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 OU S'ARRETERA T'IL ?, 7 décembre 2009
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
Devin Townsend est-il un génie ? Dur de répondre négativement... chacune de ses sorties (prolixes) éclabousse de son talent les autres formations, d'autant plus quand ces dernières rament 2 ou 3 ans pour pondre 11 titres, là où il ambitionne (et réussit) de sortir 4 disques en 1 an, sans perdre en qualité ni en se perdre en redite. Une vraie machine à hits, mais pas commerciaux.

Après un "Ki" déroutant, fortement secoué par une onde choc acoustico-métal, lourde et rythmique, envoûtante, c'est au tour de ce méchant "addicted" de nous emporter dans la tornade DT... A peine eu le temps de souffler ! Cette fois-ci, remise à l'heure des compteurs, on ressort les grattes et ça envoie du gros, du riff, de la voix... un peu un retour aux sources d'"Infinity" et "Ocean machine", ce métal du futur... de l'époque !

Avec Anneke van Giesbergen (toi, au fond de la classe, tu ne connais pas ? Au piquet ! c'est l'ex chanteuse de The gathering, autrement l'alter ego de DT au féminin... qui a finalement eu l'idée lumineuse de joindre son organe surpuissant à celui du canadien déjanté) en prime et DT qui visite les nombreuses octaves que sa voix hallucinante lui offre, on se perd au fil de titres aussi prenants les uns que les autres, calmes ou violenst, dans la galaxie d'un métal blindé et atmosphérique, ultra inspiré comme à son habitude, et qui offre en cette fin d'année une bouffée d'air frais sur la planète hard rock.

Encore un coup de maître concocté par un musicien pas comme les autres. Avec tous ces missiles faisant mouche, on va finir par l'attendre au tournant !

Bravo l'artiste...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Encore un album Divin..Devin, 7 décembre 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
Après l'album KI "minaliste et accoustique" et avant l'album "Destructor" très violent, Devin livre un album, selon ses termes, heavy dansant...

Sur cet album, Devin offre une part belle à une sirène hollandaise, Anneke van Giersbergen. L'ancienne chanteuse des "The Gathering', qui participa à l'album "into electric castle" d'ayreon, officie sur la majeure partie des chansons (7 sur les 10). Sa voix merveilleuse et frissonnante, sans doute une des plus belles voix que j'ai eu l'occasion d'éntendre, s'associe parfaitement à celle du 'sieur Devin..

Chaque chanson rentre dans la tête...
Cet album tourne en boucle sur mon lecteur CD depuis deux semaines, ca ne m'était pas arrive depuis longtemps, et je ne m'en lasse pas...

Juste beau, parfois magique..A écouter tout simplement....sans modération
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Addicted D.Townsend, 12 janvier 2014
Par 
Cano (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
Bel album de notre guitariste Devin Townsend.
Un album assez varié avec des voies féminines très appropriées au riff de guitare
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 addicted, 14 octobre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
Album au son énorme de Devin Townsend, il dégage tout ce qui n'est pas descriptible en matiére d'espace sonore. L'ajout d'une voix feminine amplifie encore l'incomparable prestation de ce chanteur incontournable. "Addicted" est trés abordable, même par un public qui n'accrocherai pas forcement l'univers "hard-rock"... A écouter absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Devin au top, comme d'hab. Anneke le rejoint., 4 mai 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
Tout a été dit dans les autres commentaires sur les qualités de cet album. DT, malgré le temps, continue de produire avec régularité des albums sans point faible: compositions entêtantes, production unique (le son DT, que lui seul possède), musiciens hors pairs, ambiances sans cesse renouvelées.
Je ne connais pas d'autres musicien qui soit capable d'une telle constance. Les vidéos du making off du disque sur Youtube en disent long sur la manière dont DT est habité par sa musique, en ébullition permanente.

Le plus à souligner ici: Anneke. Voix d'ange qui a marqué tous les amateurs de heavy metal et, plus récemment, de pop de qualité (si, si, c'est possible), que l'on retrouve ici avec une puissance incroyable. Quel régal! Un CD à acheter, ne serait-ce que pour Hyperdrive, reprise jubilatoire d'un titre de Ziltoïd. Une grande claque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Mais comment fait il?, 30 mars 2010
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
J'ai decouvert Devin Townsend sur l'album SEX&RELIGION de VAÏ et depuis il ne cesse de m'etonner et à chaque fois je me demande s'il est capable créer la nouveauté. Réponse :OUI

L'album porte bien son nom, il est très addictif et la première écoute semble déjà trop courte.
La reprise de Hyperdrive (ZILTOID) avec la voix d'Anneke prend un autre sens sur ce disque.
Personnellement je suis accroc à la voix de Anneke(j'ai tous ses disques).
les chansons s'enchaînent dans un rythme de fou avec plus ou moins de force suivant le titre. On retrouve ce Son propre à Devin ( STRAPPIN'YOUNG LAD itou) qui nous caresse l'esprit et qui allie puissance et sensibilité.
j'aimerais pouvoir recommender une chanson plus qu'une autre mais l'album est très bon du début à la fin.
Vivement la suite du projet de Devin.
A écouter d'urgence et pour ceux qui ne connaisent pas la bête il va falloir remonter à la source
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 De la Pop Metal spéciale et spatiale., 5 février 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
Le dernier album du génie barré canadien. Après un "Ki" qui m'avait copieusement fait dormir, celui-ci m'a redonné envie de chanter et de pleurer en sautant dans tous les sens. On pourrait qualifier la musique d'Addicted comme de la "Pop-Metal". Sur la plupart des titres, Anneke, ex-chanteuse de The Gathering, vient pousser la chansonnette, ce qui apporte un réel plus à l'album. Sa voix souligne des mélodies obsédantes et se marie parfaitement aux arrangements massifs façon mur de son. On s'en prend littéralement plein les oreilles, tandis que nos pensées se diluent dans des galaxies sonores étranges, intemporelles, farfelues, et belles. L'un des grands albums Metal de cette année, à n'en pas douter. Addicted, c'est un peu comme si Devin avait fusionné "Ocean Machine", "Infinty", et "Ziltoid" pour n'en garder que la moelle mélodique et sautillante. Un "Addicted" qui ne trahit donc pas son nom...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Encore une Devinité du génie canadien déjanté, 10 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Addicted (CD)
Tout est dit dans le titre, ce me semble.

Alors que je rédige cette incomplète tentative de commentaire, j'ai l'album dans les oreilles. Fort.
Je suis un inconditionnel des albums de Devin, son dernier opus me laisse totalement sur le c*l. Ce génie est toujours là où on ne l'attend pas et nous surprend sans cesse, c'est sûrement là que réside son génie.

Le moins que l'on puisse dire de cet album, c'est qu'il poursuit Ki là où ce dernier s'était arrêté : fini le minimalisme "calme mais tendu", on lâche la tension et on revient aux sources. "Addicted!" s'inscrit directement dans la lignée de ses opus "Infinity" et "Ocean Machine : Biomech", il n'y a pas de toute possible : la production (et le son) est monstrueusement' dense.

S'il y avait un seul conseil à donner : écouter l'album d'une traite, isolé(e), à fort volume, pour en savourer chaque détail. Car Devin a su s'entourer de l'ex-chanteuse de The Gathering, Anneke van Giersbergen (Vous ne connaissez pas ? Retournez réviser vos classiques !), dont la voix se marie exceptionnellement bien aux musiques de Devin, et complète sans le moindre doute la voix de ce dernier.
Anneke nous livre ici un chant magnifique à vous tirer les larmes des yeux (écoutez la reprise de "Hyperdrive", vous comprendrez), quelque chose de vraiment très fort et très puissant.
Bref, l'album est une réussite à tous les niveaux, Devin nous sortant un opus qui dépasse ce qu'on espérait. Le dernier titre, "Awake !", nous "met en garde" par rapport à ce que sera "Deconstruction", à savoir un chef-d'oeuvre de brutalité (et je pèse mes mots) qui, selon Devin, ravira les fans de son opus "Ziltoid" et de SYL.

Un album à acheter LES YEUX FERMES !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Addicted
Addicted de Devin Townsend (CD - 2013)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit