undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles14
4,2 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:6,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 avril 2006
Franchement je ne pensais pas que la Pop britannique puisse nous offrir encore des mélodies aussi "classiques" mais tellement agréables et entrainantes. Ce disque semble sorti tout droit des années soixante-dix comme s'il faisait déjà partie de ma mémoire, pourtant, il s'agit bien d'une nouveauté.
Du pure produit anglais, pardon, écossais, chaleureux, rythmé mais non violent.
Je ne peux accorder à ce groupe la note de l'originalité, mais dans ce domaine déjà bien fourni, il réussit à merveille à composer des mélodies originales particulièrement plaisantes.
Bref, j'adore...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voila le groupe qui semble apporter au rock un nouveau souffle qui sort ce nouvel album: Plein de gaieté, de vigueur, de jeunesse et de bonnes paroles.
On aura beau dire, malgré mon jeune age, je ne trouve pas leur rock a la hauteur des Rolling stones et autres vieux...(AC-DC..)
Mais ils ont leur style, leurs talents...
Un bon album donc, assez homogène (plus que le dernier en tout cas), qui surement marchera bien!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La critique aime ce disque, et le public aussi manifestement. Tant mieux pour tout le monde. Pourtant, et au risque de passer pour un grincheux, il n’y a vraiment pas de quoi. Suite au succès phénoménal de leur premier album, je me sentais en droit d’attendre de Franz Ferdinand un peu d’audace, d’originalité, de renouvellement. Or ici, rien de tout cela : des chansons qui peuvent paraître énormes, effrénées, efficaces à la première écoute, mais qui dissimulent bien mal leur vacuité, leur faiblesse mélodique, leur manque d’inspiration sous un vernis brillant, un peu comme ces filles outrageusement maquillées qui réussissent le temps d’une soirée à faire passer leur banalité tartinée pour de la sophistication chic. Alors oui, pour en revenir à la musique, le savoir-faire indéniable du groupe suffit parfois à faire de l’écoute de ce disque un moment relativement agréable, et quelques titres, souvent les plus apaisés, surnagent (Eleanor Put Your Boots On, Walk Away, quelques autres), mais la mécanique tourne à vide, le disque ne résiste pas à une fréquentation poussée, révélant ses lacunes béantes dans le songwriting. Toutes les chansons sont fondues dans le même moule, et l’ennui me gagne rapidement : rien ici qui n’a déjà été rabâché maintes fois, pas un refrain, pas un riff pour susciter un véritable enthousiasme.
Au mieux : un disque hédoniste, taillé pour les soirées, adapté à une écoute distraite, entre amis, un disque consensuel, que personne n’osera trop détester, de l’easy listening pour le temps présent, consommable et jetable. Mais surtout, et plutôt : un disque sans aspérités, sans personnalité, une simple machine industrielle à tubes, même pas réellement capable de faire correctement son boulot (comment peut-on oser laisser sur un album un morceau aussi horrible que ‘Evil And The Heathen’, à peine digne d’un groupe de bar de troisième zone ?), révélateur d’une volonté déprimante de capitaliser sur son succès sans se remettre le moins du monde en cause. Un cauchemar pour les auditeurs exigeants, dans lequel on essaiera en vain de distinguer l’embryon d’une démarche artistique originale. Bref, un énorme gâchis.
Je suis d’autant plus sévère que j’avais cru déceler sur la foi de leurs premiers singles un talent certain chez ce groupe, leur envisageant même un possible avenir aux côtés des plus grands. Oh oui, vous auriez pu faire tellement mieux, en effet. Qui se souviendra encore de Franz Ferdinand dans 10 ans ? A ce rythme là, personne. Et ce sera bien fait pour eux.
0Commentaire|19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 24 octobre 2005
Alors que leur empire se fait attaquer de tous les côtés par une horde de groupes surdoués (Bloc Party, Maximö Park, Rakes, etc.) comment les champions du monde rock en titre allaient-ils aborder le toujours difficile second album ?
Bien sûr, l'extraordinaire effet de surprise du premier étant passé, il ne restait plus aux FF qu'à essayer de retranscrire la formidable vitalité de leurs concerts en studio : ce qu'ils réussissent d'emblée sur un bon tiers de titres déflagrateurs de ce nouvel album !
En poursuivant sur le même chemin de la gagne, la bande d'Alex Kapranos déroule impeccablement son rock dansant, nerveux, avec des refrains en forme d'hymnes pour les kids, et des riffs « art-rock » piqués à la riche histoire du rock & roll. Ce n'est pas de la photocopie, mais ça sent quand même un peu l'usine : des tubes, oui, mais à la chaîne : les 2 morceaux d'ouverture donnent le ton : « The Fallen » et « Do You Want To » sont des singles supersoniques lancés à la poursuite de « Take Me Out » (mais un ton légèrement en dessous, fatalement). Les vraies surprises de ce disque viennent de quelques titres franchement pop, comme l'émouvant « Eleanor Put Your Boots On », une chanson dont le sujet concerne plus Eleanor Friedberger (la chanteuse des Fiery Furnaces, petite amie de Kapranos) que Eleanor Rigby, même si cette ballade superbe n'a rien à envier finalement aux maîtres du genre des golden sixties !
Plus fort encore, « Fade Together », qui succède à l'atomique morceau titre (très Wire), est une pop-song emmenée par un piano et une guitare délicate (pour une fois) au pays des merveilles absolues: sans doute la plus belle réussite de ce disque, juste avant la conclusion, avec le curieux « Outsiders », autre tube en puissance de la part de ces leaders incontestés ! Ces quelques titres laissent sans doute entrevoir l'avenir d'un groupe qui ne semblait guère abonné aux lendemains , un groupe qui pourrait bien devenir « classique » autant que « classieux » quand les choses se seront calmées !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)