undrgrnd KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:10,49 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 août 2008
the touch of your lips, l'album de "Chet" qu'il faut absolument posséder". Une vielle histoire me lie à cet album enregistré en 1979 par un trio fantastique - l'écoute de ce disque il y a une vingtaine d'année fût un de mes premiers pas vers l'amour du jazz et de la musique-.
Tout d'abord à la contrebasse le grand NHOP avec ses solos d'une inventivité extraordinaire. Ensuite le tout jeune Doug RANEY à la guitare qui avec son jeu délicat sait se fondre en un accompagnateur hors pair et même mieux que cela. Et puis il y a Chet revenu d'années de galères sorti quelques temps avant du ruisseau par Dizz, Chet qui synthétise dans cette session toute la fébrilité de la vie chaotique qu'il aura vécu. Cette fébrilité magnifiée dans son jeu par ces notes sorties de sa trompette ou chantées parfois à la limite du chuchotement. Des improvisations qui tournent autour du thème, s'éloignement s'en rapprochent en toute liberté. En plus l'absence de batterie donne à cette session une couleur d'une douceur absolue.
Le choix du disque à conserver pour partir sur une île déserte.
11 commentaire|20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 novembre 2010
La discographie de Chet Baker (1929-1988) est gigantesque.Et inégale, certes; Chet avait hélas l'habitude de satisfaire des besoins financiers relatifs à une certaine addiction en enregistrant.Et aussi, semble-t-il,parfois, en oubliant de rémunérer ses musiciens.Triste parcours pour ce trompettiste génial,héritier des légendaires Bix Beiderbecke et Bunny Burigan,qui donna au jazz tant de merveilles et vécut une vie particulièrement infernale,avant de mourir en tombant de la fenêtre de sa chambre d'hotel dans des circonstances qui restent troubles.
Je me souviendrai toujours de ce concert du groupe de Chico Hamilton,au Magnetic Terrace,à Paris,près des Halles;Maurice Cullaz était là,et annonça pendant la pause des musiciens la mort,la veille,de Chet Baker.S'en suivit un moment bizarre,le club bondé n'émettant plus un son,les serveurs n'osant plus s'agiter,Chico Hamilton ne cessant de répeter "no,no!". Chet qui,en concert,nous donna tant parfois, et parfois aussi nous déçut tant.Car il n'était pas toujours en forme,Chet.Mais quand l'instant de grâce arrivait,et qu'il ne chantait pas trop (je ne suis pas du tout fan du Chet chanteur), alors là, cela pouvait aller très loin.
Très loin,comme dans cette séance enregistrée en 1979 avec Doug Raney (fils de Jimmy Raney) à la guitare,comme papa, et Niels Henning Orsted Pedersen à la contrebasse (instrumentiste très propre et précis,dont je ne raffolle pas néanmoins la plupart du temps,mais qui s'avère être là un parfait soutien à Chet).
C'est ici la facette intimiste de Chet qui se dévoile;nous sommes loin du Chet juvénile,fulgurant, de "Picture of Heath" par exemple;son son évoque d'ailleurs souvent celui du cornet plutôt que la trompette.Mais, à travers ces standards ("but not for me","autumn in New York","star eyes","the touch of your lips","blue room") et cette sublime ballade bop de Gil Fuller,"I waited for you",monsieur Chesney Baker nous invite à un bien beau voyage dans un nuage de soie.
Un disque essentiel dans l'oeuvre de Chet Baker.
11 commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)