undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
196
3,6 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:5,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 16 décembre 2009
On attendait 2012 depuis longtemps. Du moins, cela faisait longtemps qu'on en parlait. Pour ma part, j'avais apprécié Independence Day ou le Jour d'après pour leur côté "effet boeuf" et leurs effets spéciaux tonitruants. Côté scénario, Roland Emmerich ne s'est jamais embarrassé de finesse. Avec 2012, il était hautement prévisible que nous aurions droit à un film catastrophe gigantesque et qu'il ne fallait pas s'attendre à une quelconque vraisemblance. Effectivement c'est le cas. Le film est ENORME, tape à l'oeil et gorgé d'effets de destruction massive hallucinants et particulièrement impressionnants. On s'y attendant mais on en prend tout de même plein les yeux et les oreilles : Les tours qui s'effondrent, un raz de marée qui submerge les montagnes, un porte avion qui s'écrase sur la maison blanche, une explosion gigantesque avec une magnifique retombée de magma... Du déjà vu certes mais en taille XXL dans 2012. On a même droit à l'engloutissement d'une côte entière des Etats-Unis dans un plan large exceptionnel. Les immeubles déchirés fourmillent de milliers de détails d'une précision sans précédent. Sur ce point, et c'est tout de même bien là qu'on attendait ce film, Roland Emmerich a pleinement rempli son contrat. Voilà pour le tout bon. Mais! Il y a un mais : Si le sujet peut effrayer (Et si ça arrivait!), le ton que donne Emmerich a son film fait de son anéantissement de la planète un pure divertissement (pas bien ça !). La fuite absolument improbable de cette famille d'Américains est souvent très poussive : Un pseudo pilote d'avion qui prend en un clin d'oeil en main un avion et le fait virevolter entre les immeubles qui s'écroulent ou le pilotage effarant de John Cusak en voiture ou en camion lorsque la terre se fend et que tout s'écroule alentour... c'est un peu too much. Et que dire des sempiternels actes héroïques purement impossibles (John Cusak qui s'immagine pouvoir dégager à la main et en apnée un câble ayant coincé un gigantesque rouage de plusieurs tonnes de puissance...). J'ai été de même assez interpellé par le stoïcisme de certaines personnes qui devant un immeuble qui s'écroule ou une gigantesque vague déferlante qui va s'abattre sur elles ont encore le calme et le courage d'avoir un beau mot. Moi, j'ai l'impression qu'à leur place j'aurais sans doute crier comme une truie. De surcroît, Roland Emmerich cabotine un poil : le sacrifice inutile du président des USA (noir) d'un altruisme et d'une candeur démesurés... Pour finir, les personnages sont un peu stéréotypés : L'Américain moyen qui se transforme en super héros, le vilain qui ne pense qu'à sauver sa pomme, l'altruiste qui est prêt à donner sa vie (et celle des autres) pour la noble cause. Pour finir et bien entendu dans les moments les plus tendus, Roland Emmerich ajoute une sympathique note d'humour à contre temps. J'avais peut-être rêvé d'un film catastrophe apocalyptique mais réaliste et plus documentaire, nous avons simplement droit à ce à qu' il fallait s'attendre, un film hollywoodien à très grand spectacle alignant les poncifs mais au rythme haletant et d'une efficacité visuelle indéniable. C'est déjà ça.
22 commentaires| 127 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 14 juillet 2016
Vidéo :
N’y allons pas par quatre chemins. Avec ce transfert 1080p (2.40) encodage AVC, '2012' est présenté de façon très fidèle. L’image est superbe. Tourné en HD numérique (caméra Panavision Genesis déjà employée sur 'Click' ou encore 'Apocalypto') et Super 35, le film bénéficie d’un excellent rendu à la fois moderne mais aussi très cinématographique. A l’instar des précédents tournages en Panavision Genesis.... Beaucoup de séquences de destruction apocalyptique ont été conçues de A à Z en numérique. Et ce transfert préserve pourtant une très agréable texture. Il surprend par la dimension photoréaliste des images, elles-mêmes fortes de nombreux trucages. Le faible niveau de granularité génère aussi un rendu qui apparaît presque totalement libéré d'imperfections.
Quelques passages ont tendance par contre à suraccentuer cet aspect numérique des images (lors des séquences bien souvent à faible éclairage ; par exemple lorsque nos héros, sous l’eau, sont piégés dans la mécanique labyrinthique de l’une des arches). Les couleurs sont bien souvent naturelles, idéalement reproduites sur ce transfert. La première séquence, durant laquelle la torche tendue par la déesse céleste Columbia s’assimile au soleil, donne d’emblée le ton : il est solaire et évoque à lui seul l’idée d’une apocalypse de 2012 qui aura pour charge de « révèler » une connaissance divine au héros. Les couleurs sont en ce sens riches et pleinement saturées. Les noirs sont purs et les contrastes plutôt doux. On retiendra surtout une définition souvent excellente, révélant un énorme travail d’intégration et de composition. Ce Blu-ray ne manquera pas de vous impressionner, c’est certain.

Audio :
Sony Pictures gâte les français et cela s’entend. La VF, présentée en DTS-HD Master Audio 5.1 est bien impressionnante. Elle nous a clairement conquis. Petite remarque néanmoins : les deux pistes VO et VF sont encodées sous une profondeur 16-bit de signal, et Sony Pictures a sur ce disque bien mieux traité la version française que la version originale qui se montre moins impressionnante dans sa réponse en fréquence (et basse fréquence). Résultat : la VF se montre plus spectaculaire que la VO, ce qui est au passage plutôt inhabituel. Sony Pictures a-t-il offert sur ce disque une VF incroyable, ou a-t-il allégé quelque peu la qualité du rendu de la version originale pour faire encore un peu plus d’épate aux consommateurs français ? La question reste posée car il faut souligner que la VO du disque américain n’est pas la même que sur le disque français (Encodage 24-bit contre 16-bit / Débit de 4167 contre 2155 Kbps).
Quoi qu’il en soi, on ne fera pas la fine bouche tant l’expérience acoustique de '2012' nous a clairement épatés avec cette VF DTS-HD. Première remarque sur cette VF : l’énorme charge dynamique de l’ensemble, et un excellent canal LFE qui vient complètement épaissir voire secouer la scène sonore à grands recours d’infra graves. Résultat : les énormes secousses sismiques font clairement tout trembler sur leur passage et ce rendu très agressif, survolté, venu d’outre tombe, impressionne. Seconde remarque : une excellente utilisation de l’ensemble des 5 canaux. La scène surround est vraiment généreuse sur '2012'. Les effets multicanaux sont dithyrambiques : crashs de véhicules en tout sens, passages d’hélicoptères, secousses sismiques, épais tsunamis…. Toutes les catastrophes possibles et imaginables sont mises en scène dans cette bande son de pure démonstration. Celle-ci se veut complètement destructrice. Elle sonne libérée de contrainte en tout genre, et a tiré profit de l'énorme créativité issue de la phase de montage. La directivité des effets est un autre exemple de la qualité de cette bande son. Les voix en VF ne souffrent aucunement d’intelligibilité et tirent même profit d’un doublage de haute tenue.
Brillante, épaisse, dynamitée, forte de solides basses fréquences et d’une scène arrière jamais délaissée au second plan sonore, '2012' s’imposera grâce aux prestations de son excellente et spectaculaire VF. Si la VO est très proche de cette dernière, on reste par contre un tout petit peu sur notre faim car son rendu semble à l'écoute un peu moins impactant.

Bonus :
Commentaire du scénariste/réalisateur Roland Emmerich et du co-scénariste Harald Kloser
Picture-in-Picture : la vision de Roland Emmerich
Ce bonus présenté en mode Bonus View s’active au fil des séquences. Il s’attarde d’abord à la présentation des personnages/acteurs, pour à la suite du film s’étendre un peu plus sur l’intrigue et la conception des scènes. Sony Pictures a bien intégré des sous-titres en français. Parfait !
Calendrier Maya Interactif
Ici, on vous offre, outre la légende du calendrier Maya, un horoscope maya et un profil de personnalité. Pourquoi pas ?
Les mystères du calendrier Maya (HD – 3.53 minutes)
Brève présentation du calendrier et rappel de l’extrême connaissance du temps et de l’astronomie dont a su faire preuve cette civilisation.
Conception de la fin du monde (HD – 26.04 minutes)
C’est en fait le making-of du film. Plutôt complet, il nous permet de comprendre comment ont été réalisées ces séquences complètement incroyables. Vous pourrez même admirer des voitures propulsées en l’air ainsi que des plateaux de tournage vibrant et reproduisant ainsi les grandes secousses sismiques aperçues dans le film. Les effets visuels ne sont bien sûr pas oubliés
Roland Emmerich : le maître de l’épopée moderne (HD – 9.31 minutes)
Là par contre, on peut se montrer un peu plus critique. Tout le monde congratule le réalisateur : « C’est un véritable artiste etc… ». Ce document souffre un peu de ce côté "autopromotion".
La fin du monde : la vision des acteurs (HD – 7.34 minutes)
Ce n’est pas forcément le point de vue des acteurs sur la fin du monde, mais plutôt des témoignages sur leur propre rôle/expérience dans ce film 2012 réalisé par Roland Emmerich. Chacun revient sur son personnage.
Les théories scientifiques sur la fin du monde (HD – 13.19 minutes)
On interroge différents experts sur la plausibilité de la fin du monde. Certains prenant tout cela très au sérieux : ça fout les jetons !
Scènes supplémentaires (HD – 4.55 minutes) et Fin alternative (HD – 3.39 minutes)
Il y en a six au total. Elles sont bien présentées en HD avec des sous-titres français.

Conclusion :
Pop-corn movie davantage spectaculaire qu'intelligent, '2012' a le mérite d'offrir ce que l'on attendait de ce film : du spectacle, et rien que du spectacle. Ce Blu-Ray Disc de Sony Pictures est plus qu'à la hauteur : le transfert est prodigieux, et la VF proposée en DTS-HD Master Audio s'est montrée très franchement impressionnante. A cela s'ajoutent des bonus aussi interactifs que nombreux. Et ils sont même tous présentés en HD. '2012' s'offre ainsi une très belle édition Blu-Ray Disc. Hautement recommandé !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2016
Si vous aimez les films catastrophe aux effets spéciaux hallucinants alors ce 2012 est le film que vous devez regarder.
Les effets spéciaux sont excellents et les scènes spectaculaires s'enchaînent les unes après les autres.
Par contre, au niveau histoire et personnages, c'est du classique sans plus.
Dommage que ce film se résume à de bons effets spéciaux car une histoire plus dense et construite aurait porté ce film à un autre niveau.
L'ensemble manque de réalisme et c'est bien dommage.
Mais dans le style film pop-corn c'est parfait.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2014
Aucune finesse dans le scénario.... mais c'est pas le genre de film ;)
Ici les VFX sont au rendez vous,... montez le son , prenez une bière et une pizza ...à regarder sur grand écran.
C'est pas du 7 ème. art... mais du divertissement sans finesse à grand spectacle.

De temps en temps ca fait du bien, pour ceux qui aime ce genre c'est parfait...encore un fin de monde catastrophique ( très Américaine ) ... comme au MC DO.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2015
Pour résumer mon impression sur "2012" je dirais que c'est tout simplement un bon divertissement sans autre prétention.

Autant on est bien dans la veine des films catastrophes avec leurs images impressionnantes voire grandiloquentes, mais par moment ça frise le ridicule tant c'est exagéré. On ne s'ennuie pas, on passe un bon moment devant l'écran, mais au final il n'en reste pas grand chose car l'émotion, l'intensité n'est pas vraiment au rendez-vous.
Ce film est certainement un bon cru pour les aficionados de ce genre en raison des effets spéciaux, il ne l'est pas pour moi en raison du manque d'épaisseur du jeu d'acteur (enfin on ne pouvait peut-être pas en réclamer autant pour ce type de film US à gros budget).

Le point positif c'est que la tant crainte année 2012 n'a finalement pas mené à la fin du monde... OUF ! :)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2013
je l ai vu a la télé , et je l ai commandé le lendemain je l ai trouvé en occasion comme neuf , emballage , rien a redire la dessus , recu tres vite bon vendeur le disl est parfait aussi a recommander
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2014
"2012", sorti en 2009 et réalisé par Roland Emmerich (Le réalisateur de "Universal Soldier", "Stargate, la porte des étoiles", "Independence Day", "White House Down", "Godzilla", "The Patriot", "Le jour d'après" et "10 000" entre autres...), est un très impressionnant et réussi film catastrophe dynamique et efficace qui a rencontré un franc succès lors de sa sortie au cinéma. Après le dérèglement climatique présenté dans le tout aussi spectaculaire "Le jour d'après", Roland Emmerich s'attaque donc cette fois-ci au thème de la fin du monde qui doit surgir le 21 décembre 2012 selon le calendrier Maya. Alors que les villes s'effondrent et que les continents se désagrègent, un petit groupe de survivants, emmené par Jackson Curtis, un père de famille divorcé prêt à tout pour sauver ses enfants, va tenter de rejoindre une mystérieuse base militaire qui pourrait les mettre à l'abri de cette terrible catastrophe. L'histoire ne brille certes pas par son originalité et n'est clairement pas le point fort du film mais elle demeure intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'émotion. Le film possède un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les morceaux de bravoure sont nerveux et efficaces et les effets spéciaux sont vraiment très impressionnants. C'est là toute la force du film, Roland Emmerich nous en met plein la vue et c'est vraiment spectaculaire et terrifiant à la fois. Le casting est assez bon dans l'ensemble, même si on ne s'attache pas plus que ça aux personnages, mis à part John Cusak, convaincant dans le rôle de Curtis. Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence de Danny Glover, Woody Harrelson et d'Amanda Peet. Bref, malgré un scénario très mince, "2012" est clairement l'un des meilleurs et plus beaux films catastrophes jamais vus jusqu'à maintenant! Encore une fois, Roland Emmerich nous propose un film impressionnant, efficace et haletant, vous n'en sortirez pas indemne! Un divertissement de qualité qui ne vous laissera pas le temps de souffler, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD. Au niveau du son, la VF proposée est en 5.1 DTS-HD MA, tout comme la VO. Un son d'une qualité irréprochable, merci Sony!

En bref, si "2012" ne brille pas par la profondeur de son scénario, il demeure malgré tout une franche réussite! Roland Emmerich nous livre-là sans aucun doute son film le plus impressionnant jamais réalisé, on en prend plein les yeux et les oreilles! il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, un rythme soutenu, des scènes d'action efficaces et bien menées, des effets spéciaux très spectaculaires, un casting sympathique, de l'humour et de l'émotio. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est exempt de tout reproche. Un achat sûr.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2015
Scénario 3/5
Image 4/5
Son 5/5

un film à voir pour tester votre home cinéma
Le scénario laisse à désirer mais on se laisser embarquer juste par les effets speciaux. Même si c'est certains sont un peu exagéré.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quand on va voir 2012, on sait ce que l'on va voir: du visuel. On n'attend pas de scénario et on a raison.
C'est visuellement bluffant même si certaines scènes sont un peu too much.
Le président qui survit à 3 terribles épreuves, c'est exagéré.
C'est bourré de clichés, pires les uns que les autres.
Mais bon, le but c'est de regarder la terre imploser et c'est ce qu'on voit.
A quand un film de ce genre avec un VRAI scénario? ce serait génial (genre Deep impact qui sort du lot de ce genre de film).
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 février 2015
"2012" est LE film catastrophe par excellence qui allie parfaitement des effets spéciaux à couper le souffle et un cynisme intense.
Le film ne cesse de demander aux spectateurs de s'interroger sur ce qu'ils auraient fait en pareille circonstance,tout en démontrant que seul l'argent départagerait les rescapés et les condamnés..
Le ton général du film frôle le donneur de leçon,ce qui laisse finalement une impression quasi désagréable à ce niveau-là.Beaucoup de clichés mélodramatiques viennent également entacher une mise en scène grandiose.
Le film se veut clairement plus profond que ces prédécesseurs du même genre mais au final demeure sans grande originalité.
Tout fonctionne cependant très bien,c'est un grand spectacle à l'état pur et un plaisir pour les yeux.
DVD d'excellente qualité.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus