Commentaires en ligne 


10 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mon préféré !
Récapitulons.
J'aime l'énergie. Or, le premier Van Halen est plus énergique.
J'aime le bruit. Or, le troisième (Women & Children First, le bien nommé) est plus bruyant.
Celui-ci est sympa, funkysant, avec des reprises invraisemblables ("Pretty Woman" de Roy Orbison, "Dancing In The Streets" de la grande époque...
Publié le 11 juillet 2003 par Ibuse

versus
14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 sympa mais ce n'est pas réellement un album de van halen
d'accord, sur la pochette est inscrit van halen, mais en fait il s'agit d'un album enregistré à l'initiative de l'hyperactif david lee roth. alors que le groupe voulait faire un break après la tournée "fair warning", Diamond dave a obtenu que le groupe retourne en studio pour enregistrer des reprises de classiques de la soul voir même du jazz...
Publié le 19 août 2005 par monsters-of-metal


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 sympa mais ce n'est pas réellement un album de van halen, 19 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
d'accord, sur la pochette est inscrit van halen, mais en fait il s'agit d'un album enregistré à l'initiative de l'hyperactif david lee roth. alors que le groupe voulait faire un break après la tournée "fair warning", Diamond dave a obtenu que le groupe retourne en studio pour enregistrer des reprises de classiques de la soul voir même du jazz. encore une fois très court, on est même à la limite du mini-album, Diamond Dave l'empereur du rock se fait plaisir alors que le reste du groupe bouche les trous avec du matériel datant des sessions de "fair warning". indispensable aux fans, pas du tout révélateur du talent immense de ce goupe et donc fortement déconseillé pour découvrir van halen. on peut même dire qu'il s'agit du premier album solo de david lee Roth...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 l'album de la discorde chez Van Halen, 13 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
plutôt orienté reprises, ce disque est né sous l'impulsion de David Lee Roth, et c'est peut-être pourquoi Eddie Van Halen le déteste autant. Il contient pourtant d'excellents morceaux comme "The Full Bug" "Where Have All The Good Times Gone", "Pretty Woman" de Roy Orbinson... Une curiosité
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mon préféré !, 11 juillet 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
Récapitulons.
J'aime l'énergie. Or, le premier Van Halen est plus énergique.
J'aime le bruit. Or, le troisième (Women & Children First, le bien nommé) est plus bruyant.
Celui-ci est sympa, funkysant, avec des reprises invraisemblables ("Pretty Woman" de Roy Orbison, "Dancing In The Streets" de la grande époque où Stax et la Motown rivalisaient dans les charts, du Kinks...), et alors quoi ?
Et alors le piège : de la bonne humeur, un feeling ahurissant, un groupe qui prend plaisir à jouer... et on se retrouve pris, fait comme un rat. J'aime cet album et tiens ! C'est mon préféré. En dépit de ses faiblesses et des qualités des autres, c'est et cela reste mon préféré.
J'ai dit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le plus controversé de l'époque David Lee Roth, 19 avril 2011
Par 
Dany VH (Metz, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
Au moment de sa sortie cet album en a dérouté plus d'un.
Effectivement on est loin de l'extraordinaire surprise du 1er album, on est loin de l'énergique "woman and children first", le groupe est presque au sommet de sa gloire (qu'il atteindra avec "1984" l'album suivant).Et on est loin de l'expérimentation présente sur "Fair Warning".
Aux Etats Unis ce sont des stars remplissant les stades plus vite qu'il ne faut de temps pour l'écrire, et cet album a été fait à l'issue d'une méga tournée et peut-être le groupe était-il un peu émoussé au moment de composer....
Les premières "divergences musicales" entre David (qui souhaite plus de Big Rock) et Eddie (qui veut plus d'expérimentation) commencent à apparaitre.
Il en résulte cet album, qui si il n'est pas excellent, n'en renferme pas moins de très bonnes choses, et beaucoup de variétés (c'est le moins que l'on puisse dire).
Le très bon d'abord: Hang 'em high (morceau le plus Van Halen des premiers albums de l'ensemble), Pretty woman (qui a tout de même fait un carton en radio), Little guitars et The full bug.
Puis le simplement bon: Where have all the good times gone, secrets, dancing in the street.
Enfin il y a Big bad bill (is sweet William now) morceau surprenant sur un disque de Van Halen, On y retrouve le père d'Eddie et d'Alex à la clarinette, mais passé le coté étrange de ce titre sur cet album, il faut reconnaitre que le morceau est plutôt bien interprété, David est un vocaliste à l'aise dans ce registre de crooner jazzy, et papa Van Halen manie plutôt bien la clarinette (c'est en fait un super hommage de deux fils à leur père: sympa).
Il y a aussi les plaisanteries, Intruder, l'intro de Pretty Woman, où Eddie semble pousser les meubles dans sa salle à manger, et puis le final Happy trails, la bonne blague de l'album, n'oublions pas que la musique est avant tout un divertissement, et qu'il faut prendre ce titre avec humour (après tout Van Halen de l'époque Lee Roth a toujours mis une grosse dose de fun dans ses albums).
Donc au final, si on aborde cet album avec un recul plein d'humour et de fun, il en résulte un bon moment de plaisir, avec des musiciens talentueux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 AMUSANT..., 19 décembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
DIVER DOWN est un album qui ne constitue pas la meilleure façon de decouvrir VAN HALEN pour le profane. Je m'explique:
Si vous demandez à Eddie Van Halen quel est l'album qu'il aime le moins, il vous répondra certainement "DIVER DOWN". En effet cet album intervient peu après la tournée FAIR WARNING considérée comme l'une des plus éprouvantes par le groupe. Pas le temps de souffler le flamboyant et hyper actif David Lee Roth décide de retourner aussitôt en studio pour faire un album qui contiendrait une compilation de reprises de chanteurs et groupes américains. Un album plutôt medley pot pourri rock bluesy façon DIAMOND DAVE qui renforcera les tensions d'époque avec Eddie.
"THE FULL BUG", "HANG EM HIGH" ou encore la reprise de Roy Orbison "PRETTY WOMAN" sont de bons titres, le solo experimental "CATHEDRAL" une curiosité et un final très drôle HAPPY TRAILS. A noter également la participation à la clarinette de JAN VAN HALEN le père d'Eddie et Alex sur "BIG BAD BILL"
Au final un album plutôt sympa et fun sans pretention mais qui ne reflète absoluement pas l'energie et la puissance dont est capable VAN HALEN. Une erreur de parcours selon Eddie qui rectifira le tir avec l'album suivant...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST, 7 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST JUIN 1982 N° 167 Page 93
5° Album 1982 33T Réf : WEA 57003
Visiblement, ce "Diver Down" doit être le dernier album que Van Halen fera pour Warner Bros. C'est la seule explication possible à cet énorme coup de folie. Et comme le groupe nous avait confié, lors de sa dernière venue, ce qu'il était en guerre avec son label, tout cela semble, en effet, très plausible. Une drôle de mouche, fantaisiste et rigolarde, a donc dû piquer Van Halen quelque part, car ce cinquième album est aussi inattendu qu'insensé. On dirait que le groupe a voulu s'offrir un gros plaisir et qu'il a fait ici tout ce qu'il avait depuis longtemps envie de faire, et que des considérations de prestige, de business ou de réputation avaient dû retarder. Et quand on dit tout ce qu'il avait envie de se payer, c'est vraiment tout, des lubies aux gaudrioles. Ainsi, pour satisfaire sa vieille passion des Kinks, Van Halen s'offre, après "You Really Got Me", une version fumante de "Where Have All The Good Times Gones ?". Au passage, il repasse à l'assaisonnement hard le légendaire "(Oh) Pretty Woman" de Roy Orbison, et c'est tout aussi régénérateur. Plus loin, et dans cet esprit funk qui anime Van Halen depuis ses débuts, ce vieil allumé de rhythm'n'blues qu'est David Lee Roth s'offre le "Dancing In The Street" de Martha And The Vandellas (Marvin Gaye).
Un feu d'artifices de standards magnifiés et ironiques encadrent donc toutes les faces de ce défoulement somptueux. Edward Van Halen n'a pas voulu se priver non plus, et il se paie quelques moments de bravoure instrumentale où il étale sa technique époumonant et son astuce au niveau de l'invention des sons. Si l'espagnolade de « Little Guitars » est un peu gratuite, le très planantissime « Cathedral » (oui, c'est de la guitare, ce son venu d'ailleurs) est assurément un grand moment.
Et ce n'est pas tout ! Sur fond de rythmique à balais, de guitare gratouillée, le groupe se lance également dans un morceau de jazz qui aurait dignement figuré sur le « jazz » de Ry Cooder, avec une clarinette roucoulante jouant à la palombe par là-dessus.
Oui, du jazz, et même du très vieux, qui sent le Mississipi à plein nez. Comme ils n'avaient décidément plus l'intention de s'arrêter sur le chemin de cette goguette musicale, ils s'aventurent ensuite dans un boogie huileux en tous points fidèle à ZZ Top, et voilà nos Californiens sonnant comme Sudistes en délire, et pour finir en beauté, ils reprennent a cappela ( et de façon pas très juste) la chanson de générique de fin du fameux feuilleton western, « Roy Rogers », ce cow-boy d'opérette, oui, c'est cela, le fameux « Happy Trails » déjà immortalisé par Quicksilver. Van Halen s'est bien amusé, mais ce qui aurait pu n'être qu'un gag à usage interne s'avère aussi réellement réjouissant pour l'auditeur. Voilà un disque franchement marrant, ce qui n'est pas si fréquent, et bougrement bien ficelé en plus. Bien sûr, ce ne sera pas la pièce d'Anthologie de V.H. , mais quelle partie de rigolade que ce Muppet Show de surdoués.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très bon, 14 août 2010
Par 
Pastre (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
Pour tous les nostalgiques et collectionneurs de l'époque du VanHalen version David Lee Roth . remasterisé et à un prix très abordable
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Que pour complèter ma collection de Van Halen, 22 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
Comme pour le précédent , ma réflexion sur le son du CD que je ne retrouve pas . Mais cela reste du Van halen
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Plein de bonnes choses, 26 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
Je trouve que c'est pas l'album de VH le plus homogène; mais il y a de très bonnes choses. Il faut quand apprécier le hard FM des 80s...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 un entre met delicieux, 15 juillet 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diver Down (CD)
en manque d'inspiration ou je ne sais quoi, cet album reprend de grands classiques de la chansons avec de nouvelles compositions. Une bonne surprise malgré tout puisque les versions des reprises font toujours mouche la preuve avec le nom moins classique pretty woman qui devint un grand succès du groupe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Diver Down
Diver Down de Van Halen
Acheter l'album MP3EUR 10,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit