undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:16,05 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 février 2010
Denis Matsuev a fait fort ! Très fort ! Sous la direction d'un Valery Gergiev en verve, le pianiste nous offre une somptueuse version de Rach 3. Somptueuse car elle évoque, sans jamais les plagier, les meilleures (Horowitz, Argerich, Lugansky...). Ce Denis Matsuev a l'étoffe des grands : un piano merveilleusement joué avec un art de la dynamique et de l'articulation rare, une prodigieuse musicalité et une technique phénoménale. Et lorsque le pianiste met toutes ces qualités au service de ce concerto exigeant, cela donne une des grandes réussites musicales de ce début d'année. Les variations Paganini ne sont pas en reste : le pianiste survole l'oeuvre avec un plaisir non dissimulé, se jouant des phrasés les plus complexes avec une déconcertante aisance. Dynamiques, enjouées, voluptueuses, ces "Paganini" font également partie des meilleures. Cinq étoiles également pour la phénoménale (je pèse mes mots) qualité sonore de ce CD. Un album essentiel !
66 commentaires|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a deux manières d'appréhender ce disque. D'un côté, ces oeuvres de Rachmaninov sont très enregistrées, et pour ma part, je reste fidèle au disque de Martha Argerich avec Riccardo Chailly pour le troisième concertoRachmaninov - Concerto pour piano 3 / Tchaikovski - Concerto pour piano 1, et à celui de Rachmaninov lui-même avec Leopold Stokowski pour la RhapsodieRachmaninov : Les 4 concertos pour piano - Rhapsodie sur un thème de Paganini. Dans le concerto Argerich est électrisante, dans la rhapsodie, Rachmaninov est extrêmement sobre et Stokowski l'homme de la situation lorsqu'il faut « y aller » dans la variation XVIII, marquée Andante cantabile, tirant le maximum des cordes onctueuses de l'orchestre de Philadelphie.

D'un autre côté, Denis Matsuev (né à Irkoutsk, Russie, en 1975) est un des pianistes en activité qui font le plus plaisir à entendre. Qui plus est, alors qu'il est capable de tout balayer sur son passage, ici il a décidé de basculer en mode léger et délicat, sauf dans les moments où il n'a guère le choix (le finale du concerto, vers 8'45). La Rhapsodie est d'un goût exemplaire. Ce piano raffiné, aisé et idiomatique, bien soutenu par Gergiev et son orchestre du théâtre Mariinski, nous vaut, sinon un indispensable, du moins un très joli disque (Saint-Pétersbourg, février 2009) quel que soit votre degré d'affinité avec ce répertoire.

PS1. Matsuev et Gergiev ont depuis gravé pour le même label un album Chostakovitch-ChedrinConcertos pour piano n° 1 & 2 (avec chedrin : concerto n° 5).

PS2. On aimerait que, bravant les clichés naissants au lieu de les renforcer (Matsuev est un « pianiste russe, virtuose romantique », les éditeurs de Matsuev (RCA, en particulier) fixent au disque un peu de son Beethoven, un peu plus de son Schumann. A quand, aussi, davantage de son Prokofiev The Carnegie Hall Concert?
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,78 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)