undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

12
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
9
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

31 sur 31 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 novembre 2007
On parle beaucoup des trois albums du Jimi Hendrix Experience, beaucoup moins du Band Of Gypsys et très peu des derniers enregistrements de Jimi, dont le meilleur a été rassemblé pour cet album. Pourtant, à mon humble avis, ces titres au groove proprement cosmique que sont "Ezy Ryder", "Freedom", "Night Bird Flying", "Astro Man" et "Straight Ahead" sont ce qu' Hendrix a enregistré de plus incroyable (avec "Machine Gun" et les deux "Voodoo Chile"). Je connais ces morceaux par coeur depuis 12 ans (ils étaient précédemment sortis sur des compilations diverses), et pourtant chaque fois que je les réécoute, ça ne rate pas, la mâchoire me tombe. On n'est plus dans le domaine du rock, ni celui du blues, ni du funk, ni de la pop, ni du psychédélisme: à ce stade, Hendrix a dépassé la somme de ses influences terrestres. On est dans une cinquième dimension jubilante qui s'étire entre la terre et l'espace.
Certains des autres morceaux placés sur cet album sentent le work-in-progress. Si Hendrix avait vécu, il est permis de penser que "Room Full Of Mirrors", "Izabella" et surtout "Begginings" et "Hey Baby (New Rising Sun) " auraient pris une autre forme. Sous cette forme, cependant, le travail d'alchimiste de leur auteur apparaît à l'ouïe.
Mais on aura beau décortiquer, le génie Hendrixien restera un mystère insondable.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je me souvient de cette froide journée où j'ai appris la mort de Jimi, curieusement c'était devenu pour moi comme un ami..Je crois que beaucoup de mes semblables humains qui avaient autour de 18 ans à l'époque comprendront. Les autres aussi je crois. Il faut avoir ce CD. Non seulement la musique est excellente et indique ce que Jimi allait devenir mais l'enregistrement se révèle d'une excellente qualité. Le DVD apparait très explicatif de l'être humain qu'était Jimi et son sens de la perfection. Souvenir de maintenant car cette musique n'a pas d'age, elle vous touche au coeur, au corps et à l'âme et il y est présent dans son humanité et sa sensibilité. Comme John Coltrane et quelques autres, ces notes nous toucheront toujours dans 10 ans, 50 ans, et bien après encore.Dominique GERARD
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
22 sur 23 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 septembre 2001
Tant que l'exploitation du "filon Hendrix" se fera dans ces conditions, il n'y aura rien à dire. Cet album est une belle réussite, proposant des enregistrements inédits du Maïtre. Et comme toujours c'est génial !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Quel grand dommage que jimi soit mort si jeune,car a l'ecoute de cette compilation posthume d'une majeure partie des titres enregistres par le maitre qui aurait du donner l'album qui suit "electric ladyland",on ne peut qu'admettre qu' hendrix etait dans une nouvelle phase de pleine creation et que sa musique avait evoluee vers des racines plus noires tout en conservant ses influences rock ,ce qui donne une alchimie nouvelle a l'oeuvre de l'artiste tels "freedom" "izabella " "straigh ahead" "ezy rider" "earth blues" ou encore "hey babe" pour ne citer que quelques titres,cet album aurait pu etre aussi important que "electric ladyland" ,mais jimi n'a malheureusement pas eu la chance de le terminer,surement le meilleur album studio posthume d'hendrix,dommage que"drifter's escape" et "pali gap" n'ont pas ete retenus a la place par exemple de "beginnings"(la version live de woodstock est bien largement meilleure) ou encore "my friend" titre plus faible de l'album.pascal49
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 septembre 2010
Je crois que tout a été dit dans les autres commentaire (je suis étonné qu'il n'y en ait que 6 , il devrait y en avoir 20 ou 30 000).
Cet album, c'est le début et la fin de toute la musique contemporaine : Hendrix a tout créé. Depuis 40 ans, les autres n'ont fait que répeter ce qu'il a fait.
Dommage qu'il soit parti si vite.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 juillet 2013
Ne serait-ce pas la le dernier "vrai" album de Jimi Hendrix? À mon sens oui, il y a la une cohérence étonnante, au regard des paquets de compiles et autres "raretés" qui fleurissent ici et la. Pour moi, ce disque est la suite logique de Électrici Ladyland. Point.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Avant de disparaître (étouffé dans son sommeil suite à une prise de somnifères), Jimi Hendrix avait eu le temps d'élaborer son futur projet et d'enregistrer bon nombre de morceaux prévus pour celui-ci. Une première édition vinyle publiée en 1971 sous le titre CRY OF LOVE en proposait une partie, mais il faudra attendre 1997 pour voir enfin un disque concret (basé sur les notes de Jimi lui-même) se matérialiser. Le vrai dernier album.
Retrouvant Mitch Mitchell et Billy Cox, Jimi Hendrix se fait trop bavard sur ces enregistrements datant de janvier à août 1970 (seuls trois sont antérieurs) et noie parfois le débat. En effet, dans un désir sans cesse inassouvi de progression, Jimi lâche peu à peu ses côtés les plus pop au profit d'une dextérité qui lui ouvre de nouvelles portes, mais qui lui fait parfois oublier d'écrire de vraies chansons. C'est là qu'il y a rupture avec ses débuts : la qualité est indéniable, mais l'on ne retrouve plus l'efficacité des premiers singles. Néanmoins, la brochette de morceaux excellents (ANGEL, HEY BABY, FREEDOM) et quelques parties instrumentales à tomber par terre (STRAIGHT AHEAD, DOLLY DAGGER) suffisent à justifier l'acquisition de ce disque. Et, de toute façon, dans le cas de Hendrix, même ce qui est moins bon reste supérieur.
Mais alors, quelle pochette atroce, les gars !
Tops : ANGEL, HEY BABY, FREEDOM, EZY RYDER, DOLLY DAGGER, IN FROM THE STORM, BELLY BUTTON WINDOW
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 avril 2014
Ce CD est conforme à mes attentes. Commande et produit parfaits. Merci beaucoup, je recommande le produit et le vendeur. JH reste le meilleur guitariste de tous les temps.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Excellent album de Jimi Hendrix, probablement un de ses meilleurs albums posthumes, et pourtant il y en a pléthore. Celui-ci serait un "vrai" tel que le maître l'aurait voulu si... et si ...
Le son est très bon, les compo ne sont pas pesantes, comme de temps à autre (il faut bien l'avouer). Qui aime bien châtie bien : les fonds de tiroir ne sont pas véritablement sa volonté.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 juin 2008
en écoutant cet album posthume, on regrette vraiment amèrement la mort d'Hendrix. Il délaisse le côté pop - finalement assez agaçant sur ses 2 premiers albums - pour assimiler la musique noire de l'époque : funk, soul en particulier. Après avoir souvent écouter ce disque, j'ai vraiment du mal à écouter l'Experience. Une perte irremplaçable, un album fabuleux. A écouter d'urgence.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Axis: Bold as Love
Axis: Bold as Love de Jimi Hendrix (CD - 2012)

Are You Experienced
Are You Experienced de Jimi Hendrix (CD - 2012)

Electric Ladyland
Electric Ladyland de Jimi Hendrix (CD - 2012)