Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Viva Chiara !
Ainsi donc, 30 ans après sa création, L'Ensemble 415 de Chiara Banchini met fin à sa carrière. Cette réédition de sa carte de visite musicale tombe à point pour saluer un parcours musical sans doute discret mais exemplaire. Moins médiatisé qu'Il Giardino Armonico ou Fiabo Biondi, par exemple, l'Ensemble 415 a...
Publié le 28 février 2011 par méditos

versus
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 trop empâté
J'ai acheté ce coffret de deux disques lors de sa sortie, qui avait fait grand bruit dans le monde de la musique ancienne. Je ne l'ai jamais aimé. Si Chiara Banchini nous a donné par ailleurs de superbes enregistrements, celui-ci me déçoit beaucoup. En se basant sur des textes d'époque - qui ne sont pas d'une précision absolue -...
Publié il y a 7 mois par Jovi


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Viva Chiara !, 28 février 2011
Par 
méditos (Toulouse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concerti grossi op.6 (CD)
Ainsi donc, 30 ans après sa création, L'Ensemble 415 de Chiara Banchini met fin à sa carrière. Cette réédition de sa carte de visite musicale tombe à point pour saluer un parcours musical sans doute discret mais exemplaire. Moins médiatisé qu'Il Giardino Armonico ou Fiabo Biondi, par exemple, l'Ensemble 415 a pourtant largement contribué à la "renaissance" d'une musique baroque italienne trop longtemps sclérosée par la "botte" du monde lyrique et les lourdeurs de "solisti" plus ou moins "veneti"... S'attaquer aux Concertos Grossos de Corelli n'était pourtant pas une mince affaire. Dans cet affrontement monumental entre "il concertino" et ce qu'il fait bien appeler l'orchestre baroque romain, Corelli surpasse Torelli et annonce Bach (les Brandebourgeois) et Haendel. On reste encore aujourd'hui confondu par l'architecture monumentale et la virtuosité de la ligne, en particulier dans les concertos d'église, fastueuse recréation des plaisirs musicaux dispensés par les plus grands prélats de la Rome contre-réformiste. L'interprétation est idiomatique à souhait, supérieure à mon goût au classicisme plus en retrait de Trevor Pinnock. Il faut vraiment écouter comment cette ancienne élève de Harnoncourt parvient à mener ses 40 musiciens, exploit non renouvelé à ma connaissance, du moins dans ce répertoire.
Merci donc à Harmonia Mundi pour cette heureuse réédition, hommage pleinement justifié à une des ses plus fidèles artistes. Par le même Ensemble, je vous conseille également les Tartini, Albinoni, Boccherini et autres Bononcini, sans oublier un véritable bijou : le sublime Vivaldi avec Andreas Scholl : une merveille ! Viva Chiara et à bientôt comme soliste...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'est Arcangelo Corelli qui a fait du concerto grosso un genre en soi, 13 juin 2010
Par 
MATHONNET STÉPHANE "Musicophage" (Aix-en-Provence) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concerti grossi op.6 (CD)
Arcangelo Corelli (1653-1713) fut considéré comme le plus grand violoniste du XVIIe siècle. Seules les sonates en trio op.5 et les concerti grossi op.6 d'Arcangelo Corelli, composés à la fin du XVIIe siècle, publiés à Amsterdam en 1714, ont connu une popularité sans précédent. En 1995, Chiara Banchini nous en offrait une interprétation de référence rééditée à prix modéré par Harmonia Mundi dans sa collection hmGold.
1. Chiara Banchini nous livre une version "symphonique" en faisant revivre le "grand orchestre" dont disposait Corelli (25 à 39 instrumentistes selon les années). Ne disposant pas d'un effectif suffisant avec son Ensemble 415, elle s'est adjoint les services d'Enrico Gatti et de son Ensemble Aurora et d'Alessandro de Marchi avec son Ensemble Teatro Armonico. Qui pourra encore soutenir que l'orchestre baroque se confond avec une formation de poche?
2. Elle parvient à faire jouer tout ce monde ensemble et réalise une alliance inouie de puissance et de délicatesse. L'expression se joue sur une riche palette de détails, d'accents discrets et efficaces, d'ornements nonchalants.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Toujours aussi magnifique, 26 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concerti grossi op.6 (CD)
Cet enregistrement domine toujours les autres par son ampleur, sa profondeur, son unité, sa finesse. Empâté? les 40 musiciens jouent avec une unité remarquable, et le son est d'une ampleur mais aussi d'une finesse exceptionnelle dûe à l'équilibre parfait de l'ensemble instrumental. Et l'émotion est intense dans les mouvements lents, qui contrastent avec l'enthousiasme des mouvements rapides. Pas de maniérisme, et toute la virtuosité qu'il faut malgré la masse imposante de l'orchestre. Le chef d'oeuvre de Chiara Bianchini et un superbe Corelli..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 trop empâté, 15 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concerti grossi op.6 (CD)
J'ai acheté ce coffret de deux disques lors de sa sortie, qui avait fait grand bruit dans le monde de la musique ancienne. Je ne l'ai jamais aimé. Si Chiara Banchini nous a donné par ailleurs de superbes enregistrements, celui-ci me déçoit beaucoup. En se basant sur des textes d'époque - qui ne sont pas d'une précision absolue - elle a fait jouer ces concerti par un orchestre plus conséquent. Hélas, même si les musiciens sont ici beaucoup moins nombreux que dans les grands orchestres symphoniques, Corelli sonne ici un peu comme s'il était interprété par Karajan ou quelqu'un de ce genre. Est-ce un problème de prise de son ? Ou, retrouvant un orchestre plus fourni, Chiara s'est-elle laissé influencer par les grands machines orchestrales ? Mon bonheur, je le trouve, mais dans l'interprétation toute récente d'Amandine Beyer, très supérieure à mon goût à cet enregistrement empâté qui me rappelle très désagréablement les interprétations d'avant la révolution baroque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Vendeur : Tb / CD aussi, 28 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concerti grossi op.6 (CD)
Aucun problème : le CD correspond à mes attentes, bien qu'il soit un peu cher. Il m'est parvenu rapidement et en Très bon état.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Concerti grossi op.6
Concerti grossi op.6 de Corelli Arcangelo (CD - 2010)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit