undrgrnd Cliquez ici Toys Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

TEMPLE DE LA RENOMMEEle 21 janvier 2004
C'est pratiquement à Casals lui même que l'on doit la redécouverte tardive de ces suites composées pour le violoncelle ou pour la viole. L'origine exacte de ces compostions est encore mal connue (on sait qu'à l'époque de leur composition Bach travaillait pour le Prince Leopold), et nous ne savons pas par exemple si ces suites furent composées "à la suite" justement, ni si elles étaient destinées à être jouées d'un seul tenant. Cependant, la première suite (la plus connue, la plus souvent utilisée, notamment dans des publicités pour des voitures de luxe !) est une introduction idéale : avec son impression d'innocente légèreté, elle s'impose comme une évidence baroque. Le prélude n'est pas sans analogie avec le Livre I du "Clavier bien tempéré", mais chaque pièce possède une atmosphère unique. Les mélodies sont plutôt ténues, mais toujours soutenues par des motifs rythmiques puissants, et des textures harmoniques très riches.
Casals et son fameux violoncelle de Goffriller ne pouvait rêver meilleure partition. Aujourd'hui encore, cette interprétation historique est une référence incontournable.
0Commentaire22 sur 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2005
Certes, cet enregistrement est historique et nous sommes redevable de Casals d'avoir mis au devant de la scènes ces suites.
Cependant, il existe de bien meilleur enregistrement de ces suites depuis. C'est donc historiquement intéressant mais pas le premier enregistrement à posséder de ces suites (ni le deuxième). Commencez plutôt par Coscet, Wiespelwey, Starker,...
0Commentaire10 sur 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2010
Des enregistrements tout d'un trait, sans montage. Les quelques imperfections sont celles du direct et n'ont aucune importance. Quelle belle leçon. Quel héritage !
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles