Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un beau coffret pour découvrir Kodaly, 13 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kodaly : Oeuvres pour orchestres (Coffret 4 CD) (CD)
En premier lieu, ce coffret parait très attirant : les oeuvres les plus connues sont dirigées par deux grands chef hongrois, Dorati et Kertész.
Les oeuvres comme les Danses de Marossek et de Galanta ou la Suite Hary Janos mérite d'être connues et la direction de Dorati est bonne.
L'opéra est intéressant mais le récitant prend beaucoup trop de place, et il récite en anglais ce qui est bien pour la compréhension mais casse l'ambiance hongroise de l'oeuvre, un peu comme lorsque le Chateau de Barbe-Bleue de Bartok est chanté en allemand et non en hongrois.

C'est donc un très beau coffret, et son prix est idéal pour découvrir l'oeuvre de Kodaly, mais le Hary Janos de Zakrosek chez Hungaroton a plus de charme, et pour les oeuvres orchestrales je suis obligé de vous renvoyer sur la version de référence de Friscay, bien plus impréssionnante : Kodaly : Hary Janos
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très beau choix d'oeuvres symphoniques de Zoltán Kodály, remarquablement interprétées, 12 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kodaly : Oeuvres pour orchestres (Coffret 4 CD) (CD)
Zoltán Kodály est né en 1882 à Kecskemét, dans l'Empire austro-hongrois. Il passa la majeure partie de son enfance à Galánta et à Nagyszombat (Trnava, Slovaquie). Il entrera à l'Université de Budapest, tout en étudiant la composition à l'Académie de musique de Budapest avec Hans Koessler (1853-1926). Il y rencontra Béla Bartók (1881-1945), qui restera son plus fidèle ami jusqu'à sa mort. Avec Bartók, il va recueillir sur des rouleaux de cire, mettre en forme et publier une quantité considérable de chants traditionnels populaires. En 1919, Kodály est nommé Directeur assistant de l'Académie de musique de Budapest. Il développera de nombreuses méthodes d'enseignement de la musique, dont on parle encore aujourd'hui sous le terme de « méthode Kodály », initiant les jeunes enfants au chant et à la tradition chorale. En 1923, il compose son oeuvre la plus connue, le « Psalmus Hungaricus », pour célébrer le cinquantième anniversaire de l'union de Buda et de Pest, mais ses oeuvres majeures comportent également la comédie lyrique « Hary Janos » écrite en 1926, deux Quatuors à cordes, une Sonate pour violoncelle et piano, un Duo pour violon et violoncelle, et une sonate pour violoncelle seul. Pendant la seconde guerre mondiale, Kodály restera à Budapest, se retirant de l'enseignement à partir de 1942. En 1945, il fut nommé président de l'Académie Hongroise des Arts, et assurera également la présidence de l'Académie Internationale de Musique Populaire ainsi que la Présidence d'Honneur de la Société Internationale pour l'Education Musicale. L'un des artistes hongrois les plus connus et les plus respectés, il est mort à Budapest en 1967.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit