undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Assassination [Explicit]
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Malgré tout le bien que j'ai pu lire de cet album de 2006 et ses nombreuses qualités, je n'arrive décidément pas à le trouver génial.
La magie des premiers albums s'est évanouie, ce côté sombre de "Black Force Domain" encore présent sur les deux d'après.

Certes, la production est au top avec Andy Classen -qu'ils n'auraient jamais dû quitter d'ailleurs-, les riffs sont meurtriers, les rythmiques d'une précision chirurgicale et d'une rapidité hors norme ; mais de mon point de vue il manque ce grain maléfique qui, allié à l'incroyable énergie dégagée par les compos, faisait des merveilles et m'avait complètement terrassé dès les premières écoutes de "Creation's Scourge" et "Rises from Black" (sur "Apocalyptic Revelation" de 1998).
Après, il faut être bien difficile pour ne pas apprécier des bombes comme "Bloodcraft", "Refusal" et "United Deception".
Au final, le brutal death de Krisiun sonne beaucoup plus martial mais moins démoniaque et possédé.
Par contre, leur reprise ("Sweet Revenge" de Motörhead, sur l'album "Bomber") est vraiment pas mal pour une fois.

C'est le dernier album que je possède, les deux suivants m'ayant laissé indifférent.
Comme on pouvait le craindre après cet album, Krisiun s'est mis en pilote automatique et continue de blaster à tout-va sans grande inspiration.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus