undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles32
3,8 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 juin 2014
Bon film

Spécialiste du licenciement appelé par les patrons d'entreprise pour faire le sale boulot, Ryan Bingham n'a aucune vie privée et passe la plupart de son temps en avion. Il adore cette vie faite d'aéroports et de chambres d'hôtel, ses besoins tenant en une seule valise, et espère réaliser son objectif : atteindre les 10 millions de miles du programme AAdvantage d'American Airlines. Tandis qu'il fréquente une séduisante jeune femme, Alex, rencontrée au cours d'un de ses voyages, il apprend, de retour à Omaha au siège de sa société, par son patron, que ses méthodes de travail vont évoluer. Natalie Keener, jeune collaboratrice très ambitieuse, a trouvé une solution rentable pour annoncer les licenciements d'employés par vidéo-conférence. Cette solution risque de limiter les voyages que Ryan affectionne tant. Ce dernier affirme que la jeune femme ne connaît rien au processus de licenciement, son patron décide d'adjoindre Natalie à ce dernier, afin d'apprendre les choses du métier…
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2014
George Clooney est très convaincant en "expert en licenciement". Il est cynique et annonce leur licenciement aux employés ou cadres sans état d'âme. Jusqu'au jour où il voit son personnage sous un jour nouveau, qui ne lui plaît pas vraiment. Intéressant.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2010
Ce film est plus profond qu'il n'y parait. On y assiste à la transformation d'un homme qui s'est bâti une vie qui lui convient, à l'abri des autres. Le décor froid des hotels et des aéroports fait écho à la froideur de cet homme sans foyer, sans attaches, qui passe sa vie à voyager de ville en ville pour licencier des personnes en lieu et place de leur patron qui n'a pas le courage de les regarder en face. Lui le fait froidement, malgré son sourire charmeur, il n'éprouve rien. Même sa famille (ses soeurs) n'est qu'un poids pour lui. Il explique dans des conférences comment se débarrasser de toutes les contraintes, comment voyager libre et léger. Jusqu'aux petits grains de sable dans sa morne vie qui vont le faire s'ouvrir aux autres, et devenir un être humain ...
Si vous l'avez manqué au ciné, ne ratez pas le DVD.
11 commentaire|30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le charisme de Georges Clooney nous fait supporter la froide vilénie de ce personnage, oui il incarne un de ces coupeurs de tête, comme il en existe de plus en plus, de ces gens qui exécutent froidement leur tâche, sans se poser de questions face à tous ceux qu'un tournant de leur vie va mettre en porte à faux vis à vis de la société, certains s'en remettront, d'autres non.
Et çà Ryan Bingham le fait parfaitement, jusqu'au jour où son patron introduit par l'intermédiaire d'une jeune diplômée, des idées nouvelles:
brusquement c'est une remise en cause, ses voyages, sa vie telle qu'elle est, insouciante, emplie de rencontres fortuites, menacés.
Alors prise de conscience de notre ami, réflexion sur son devenir, remise en cause, tout ceci est joué très à propos par un George Clooney en grande forme, jusqu'à un retournement de situation, où ce diable d'homme habitué à charmer les femmes est pris à son propre jeu et s'aperçoit, mais un peu tard que le monde des femmes a aussi évolué... sans lui; un final plutôt amer pour lui, mais on sent qu'il s'en remettra, difficilement peut-être.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juin 2012
Concernant le fond c'est toujours délicat, les goûts et les couleurs... Personnellement j'ai adoré le film, la façon avec laquelle le réalisateur arrive à traiter deux sujets distincts avec autant de facilité à les faire cohabiter.

D'un côté il aborde le sujet très difficile du licenciement à notre époque. De surcroît en y introduisant ce paradoxe qui est la capacité de certaines sociétés à faire appel, et de payer, des intervenants extérieurs pour licencier leur personnel. Mais fait d'un point vu purement informatif, sans jugement ni parti pris, le rendu est tout simplement excellent. Vient ensuite une sorte de processus de sociabilisation du personnage principal (G. Clooney), qui passe du sans attaches et coureur de miles à celui de personne qui s'implique, ayant des envies d'avenir...
Enfin, Georges Clooney, Vera Farmiga et Anna Kendrick sont particulièrement brillant et crédible, une des grandes forces du film.

Pour finir, techniquement ce BR est très bon avec une belle image, de bonnes pistes audio et des sous-titres anglais activables sur la piste en VO. Tout bon !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 janvier 2016
Attention le DVD reçu plante le MacBookPro avec perte de données et communication: il faut en effet éteindre et redémarrer manuellemement l'ordinateur. Ce conseil est très important pour la sécurité de l'utilisateur. J'aurais apprécié que l'on me le signalasse avant mon achat. Je n'ai de fait pas pu visionner ce film que j'ai pourtant payé. T
The DVD received incapacitates my MacBookPro which needs to be manually shut down and rebooted. This is a data safety issue as you may lose all communications. I wish someone had posted a similar report before I bought the product. I still have not been able to access the movie as a result
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans son film « In the air », Jason Reitman, traite avec finesse et acuité de sujets simples : les équilibres entre la liberté individuelles et les attaches familiales, entre le travail et la vie privé, entre morale et cynisme ou encore entre nomadisme et sédentarité. Peut-on être sincèrement heureux en limitant ses attaches au contenu d'un simple sac à dos ?

Cinquantenaire spécialiste des entretiens de licenciements, Ryan (George Clooney), sillonne l'Amérique pour faire ce « sale boulot » à la place de managers pas assez courageux pour le faire eux-mêmes. Il a deux objectifs : bien faire son travail (ce qui est le cas) et atteindre, d'hôtels en aéroports, le seuil mythique de 10 Millions de Miles (dont il n'est plus très loin). Il rencontre et tombe amoureux de la belle Alex, qu'il rencontre dans un hôtel (Vera Farmiga) et qui semble partager son mode vie si particulier, fait de « programmes de fidélité ». Il doit également emmener avec lui, lors de ce qui sera peut-être sa dernière tournée, la jeune et surdiplômée Natalie (Anna Kendrick), pour lui apprendre les ficelles du métiers. Mais la « fidélité » - en amour, au travail, vis à vis de ses principes de vie - peut-elle se réduire aux programmes d'avantages de compagnies aériennes ? De ce périple initiatique, chacun sortira-t-il finalement transformé ?

Le film parvient avec une sorte d'humour détaché à porter un regard très lucide sur certaines réalités de notre époque. Un bon moment de cinéma qui distrait tout en faisant réfléchir.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce DVD constitue l'indispensable séance de rattrapage de ce film injustement passé inaperçu sur les écrans français. Le beau Georges, jouant habilement à rebours de son image de play-boy, y interprète un cadre itinérant au 4 coins des Etats Unis, dont la mission consiste à annoncer à ses malheureux homologues leur licenciement. Alors que son seul but dans l'existence consiste à atteindre le million de miles parcourus sur American Airways et obtenir la carte de meilleur client de la compagnie, sa vision du sens de la vie, et sa vie elle-même, vont être fracassées par l'irruption de 2 femmes. Sa stagiaire d'abord, ravissant bébé-requin en mocassins, dont les certitudes vont se fissurer à la découverte de l'inhumanité des rouages des entreprises, broyeuses d'âmes et de destins. La maîtresse, ensuite, interprétée avec grâce par la trop rare Vera Farmiga. Clooney apprendra à ses dépend qu'à cynique, cinyque et demi. La souffrance et le vide existentiel au bout du chemin. Un film IN-DIS-PEN-SABLE, à diffuser en boucle dans les business schools, les séminaires et congrès d'entreprises. Bien plus efficaces que les diatribes antilibérales dont nous abreuvent les médias, ce conte moral dit tout de la vacuité de la réussite professionnelle si celle-ci n'est pas au service d'un destin personnel. Chapeau !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cinq étoile même si ce film n’est au fond qu’une énième adaptation du Château de Kafka. La caméra se centre cependant sur un autre personnage que l’ordinaire K : un important fonctionnaire, peut être pas non plus Klamm lui-même ! mais tout au moins un personnage aussi important que Sordini ...

La vie familiale telle qu’on la mène au village semble bien peu de chose quand on suit l’activité de ce fonctionnaire rusé. Séducteur entre deux escales et poète quand il est en vol, le rêve américain peut s’arrêter à ce modèle de bureaucrate qui survole en permanence le monde de toute la hauteur de son nihilisme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un film bourré de charme (de George Clooney) pour une comédie à la fois drôle et amère
Un film qui s'attaque au cynisme des entreprises dans une période de crise sociale et de crise humaine. Une film doux-amer qui laisse entrevoir un espoir de rédemption, déçu, mais peut-être pas perdu pour toujours?
Un très bon moment.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,25 €
5,69 €