undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

13
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
11
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Vulgar Display Of Power
Format: Album vinyleModifier
Prix:21,33 €+2,49 €expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
100 PREMIERS RÉVISEURSle 27 avril 2012
En voilà une pochette bien immonde ! Mais elle présente un avantage certain : elle illustre parfaitement le contenu. "Vulgar Display of Power" va vous faire cet effet là : un uppercut en pleine face, le premier et le second effet kiss cool en même temps.

Pantera est un peu un groupe atypique car il a commencé sa carrière dans le créneau Glam Metal dans le milieu des années 80 (cherchez des photos du groupe de l'époque, ça vaut le coup !). Puis le combo, sevré par les "Master of Puppets" et autre "Reign in Blood", change de cap en engageant un nouveau chanteur, Philip Anselmo et se tourne vers un Power Metal (nom de leur album de 1988) de plus en plus robuste ("Cowboys from Hell" - 1990).
Nous voici donc en 1992. Resituons cet album dans l'époque si vous le voulez bien. Le Death est parvenu à prendre la place d'un Thrash Metal en bout de course. D'ailleurs, les ténors du genre étaient plus ou moins passés à autre chose (Metallica, Megadeth, Testament) en proposant des albums plus Heavy et moins extrême. L'amateur de musique puissante mais qui reste mélodique était donc en quête d'un nouveau héros et va le trouver en Pantera. Un groupe qui ne recule pas devant la barbarie et qui a sérieusement envie d'en découdre. L'album précédent, "Cowboys from Hell", avait mis la puce à l'oreille de pas mal de monde. "Vulgar Display of Power" confirme.
Il faut dire que ça attaque très fort avec "Mouth for War" au riff destructeur et alambiqué de Monsieur Dimebag Darrell, son accélération finale et la voix de Phil Anselmo, énorme d'agressivité. Un des plus grands morceaux du groupe texan, probablement mon préféré (avec "Broken" de l'album suivant).
A peine remis de nos émotions, "A New Level" nous assène un riff heavy et furieux. Oui, il n'y a qu'un seul guitariste chez Pantera mais vu ce qu'il dépote, ça suffit à notre bonheur. "Walk" est encore plus lourd (putain, le riff de dingue encore une fois !). Et après cette démonstration de puissance heavy, bam ! "F**king Hostile" qui porte bien son nom, au rythme furieux et à la violence palpable. Oui, ces quatre premiers morceaux nous en ont mis plein la tronche !
Après cette démonstration d'agressivité, Pantera nous fait le coup de la fausse ballade avec "This Love", au démarrage en douceur et qui part d'un coup dans le méchant. "Hollow" nous refait le coup en fin d'album, tout en étant globalement plus cool mais qui se révèle aussi toxique sur la fin.
"Rise" avec ses accélérations et son refrain bien lourd va vous en remettre une couche. "By Demons Be Driven" et son final qui tabasse va vous assommer. On peut de toute manière citer tous les morceaux de cet album, il n'y a pas de point faible. Dimebag Darrell balance du riff guerrier et du solo qui démonte, ce guitariste était vraiment impressionnant. La session rythmique composée de Vinnie Paul (frangin de Dimebag Darrell) et Rex Brown est solide. La production de Terry Date est claire et ne manque pas de puissance. Enfin, la voix de Phil Anselmo est incisive, hargneuse. Tel un chien enragé, il vous tient dans sa gueule et ne vous lâche plus. Le frontman du groupe est, de plus, un personnage haut en couleurs, qui n'a pas la langue dans sa poche et qui est impressionnant en live.
Alors on ne peut pas considérer Pantera comme un groupe de Thrash à proprement parler bien sûr, mais ce groupe a réussi à proposer un compromis fédérateur entre Power Metal, Thrash et Heavy pile au caeur de la cible. Pantera, la réponse Metal à la déferlante grunge.

"Vulgar Display of Power" est bien un gros poing dans la tronche que nous avait promis la pochette. Pantera se positionne avec cet album comme le groupe à suivre de près. L'album suivant, "Far Beyond Driven", les installera définitivement tout en haut de l'Olympe des héros du Metal américain, allant tutoyer le succès d'un Metallica. Rien que ça...

Retrouvez cette chronique sur le site "auxportesdumetal.com" dans la rubrique "back to the past"
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
j'ai un petit faible pour le précédent, cowboys from hell, mais vulgar display of power a un meilleur son et des titres encore plus rentre-dedans. et à ce titre, l'inédit piss remplit bien son office. on se demande pourquoi il a été écarté du track listing vingt ans plus tôt?
voici donc vulgar display of power complet, le dvd bonus n'apportant au final pas grand chose pour qui connait déjà le groupe et ses videos passées. le livret est sympa.
il n'y a pas à revenir sur l'album et son contenu: tout a été dit, et en général de fort belle manière. pantera réinvente en 1992 le metal et lui insuffle énergie et venin ainsi que testosterone, et ce pour les deux décennies à venir...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
L'album qui explose tout, qui propulse Pantera dans les meilleurs groupes de metal. Attention, j'adore Cowboys From Hell, c'est un de mes albums préférés tous styles confondus. Mais avec ce Vulgar, Pantera trouve son style, définit le power metal. Finies les voix suraiguës héritées de leur période glam. Cowboys déchirait, mais parfois il restait un peu de leur vieille période, malgré le fait que rares sont les premiers albums contenant autant de classiques pour un groupe. Avec Vulgar, Pantera frappe fort, fait mal, le son grossit, il est monstrueux, tranchant, lourd. Les quatre sont des génies, mais celui dont l'évolution est la plus marquante c'est bien Phil Anselmo (pour moi un des meilleurs chanteurs au monde). On dirait qu'il a avalé une piscine de whisky entre les deux albums, il est devenu rocailleux, hargneux, une vraie panthère quoi. Ces types sont trash, y'a qu'à voir leurs vidéos (jackass avant l'heure?), et leur musique en est le reflet parfait. Du brut de décoffrage, du délire, et parfois du beau comme avec la première partie de "Hollow".
L'album commence par un crochet du droit avec "mouth for war", et son riff inoubliable, son clip aussi. Après c'est le rouleau compresseur "A new level", suivi par leur hymne en puissance: "Walk". Chaque titre est terrible, mais c'est sûrement "This love" qui m'a le plus marqué. Ce morceau est un chef d'œuvre à lui tout seul avec sa mélodie étrange, typiquement 90's, marque d'une nouvelle façon de faire du metal. "By demons be driven" lui aussi me rend dingue, avec son couplet aux parties de gratte presque bluesy/rock, dans le pur feeling du grand et regretté Dimebag.
Voilà, je pourrais en faire des caisses sur ce disque, faut dire que j'ai presque vécu avec, en tout cas c'est un monument, intemporel.
Le commentaire d'amazon est on ne peut plus exact.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 juin 2012
Pantera avait une image de gens spéciaux, mais mis a part Phil Anselmo qui me parait assez barré ( les autres peut-etre aussi!) ce groupe est composé de musuciens très fins et de grands performers. Dimebag avait un jeu de guitare hors norme et cela s'entend. Ce cd est très bon et quelle joie d'avoir un court mais bon dvd ou l'on peut admirer le jeu de chacun. Bon achat , à conseiller aux amateurs bien sur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 décembre 2006
Ne cherchez pas, c'est un album mythique! BOOOOUUUUUUMMMMMM dans la tronche, comme la pochette... entre heavy, power et trash, rien à jeter, on est scotché du premier au dernier riff... et après quéquonfait? on fait replay parce que ... cet album est génial.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 août 2015
A l'image de la pochette, on prend une grosse claque dans la face ! C'est violent, rapide ! et ça fait du bien ! Je ne connaissais pas trop Pantera et ça donne envie de découvrir les autres albums du groupe !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pour moi, c'est le meilleur album de Pantera qui est le meilleur de tout les groupes! Que dire des passages Heavy bien violent et bien gras et quand on relache un peu le souffle (This Love et Hollow) c'est pour mieu se prendre une beigne dans la tronche (à l'image de la pochette)! Bref, Amateur de Metal, il est important voir obligatoire de posséder cet album!!!!!!!!!!!!!!! ET PLUS VITE QUE CA!!!!!!!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 janvier 2010
Ce fut le premier album de pantera que j'ai eu, c'est une merveille :

les riffs de Dimebag sont incroyables, une basse qui claque et qui va dans tout les sens avec le grand Rex, un Vinnie paul au plus haut de sa forme qui mixe formidablement bien ce CD et un Anselmo qui chante extrordinairement bien!

malgré cela, j'ai une petite critique sur certains morceaux qui je trouve, la juste pour remplir l'album. (je ne parle que de certains morceaux) Sinon cet album est vraiment a decouvrir!!! Si vous ne connaissait pas Pantera, il faut ABSOLUMENT découvrir Vulgar display of power!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 août 2000
Encore meilleur que "Cowboys from Hell", Pantera nous sort un opus speed à faire pleurer Metallica, relegué au rayon "musique pour enfant". Diamond Darrell explose le CD par sa technique fulgurente et des riffs à faire tomber par terre. En un mot "Fuckin' hostile...".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 janvier 2008
Cet album est sans conteste le meilleur de PANTERA, l"énergie et la brutalité des chants font oublier que PANTERA est sorti tout droit du glam .
Ce sixième album ( et oui 6; meme si le groupe a tout fait pour ne pas reconnaitre la paternité des 4 premiers; ça se comprend la métamorphose est édifiante ) .
Cet album reste un des meilleurs albums des années 90, et plus jamais , le groupe ne se rapprochera de cette qualité
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Cowboys from Hell
Cowboys from Hell de Pantera (CD - 1991)

Far Beyond Driven
Far Beyond Driven de Pantera (CD - 1994)