undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles97
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:8,92 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 novembre 2011
Il n'y a rien que l'on ne puisse dire sur Océans qui sera assez fort pour exprimer ce que l'on ressent en le regardant.
On le vit, on le ressent...
Je ne vais jamais au cinéma, et pourtant là en fan de documentaires animaliers que je suis, j'ai décidé d'y aller..
Et, je ne voulais plus en partir ! J'avais envie que ça continue... J'ai donc acheté le dvd, la musique et l'album photo ^^
Ils ont mis beaucoup de temps et d'argent et le résultat est plus que largement à la hauteur...
Bruno coulais signe là une oeuvre magnifique qui colle aux images à la perfection.
J'ai souri, j'ai pleuré, j'ai râlé... On est submergé par tellement d'émotions...
Au delà de ce film, il faut espérer que les futures générations comprennent le message.
Notre planète est si belle et nous la détruisons. Il faut que les hommes arrivent à passer aux dessus de leurs traditions et autres coutumes, trop d'espèces sont en danger et si nous ne les protégeons pas qui le fera ? Protéger notre planète et toutes les espèces animales c'est nous protéger nous même.
Je veux continuer à voir Brady Barr s'extasier devant un taïpan, Hayden Turner nous faire découvrir la nature que nous ne connaissons que peu. Je ne veux pas me dire qu'un jour, nous serons les seuls mammifères, parce que l'être humain n'aura pas voulu sauver ce que l'on pouvait encore sauver.
Peut-être qu'Océans en aura fait réfléchir quelques-uns...
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2016
J'ai reçu le DVD dans les temps. C'était un cadeau et il a beaucoup plu : les paysages sont magnifiques, l'écologie est présente mais pas moralisatrice. Je recommande ce film à ceux qui aiment la nature.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2014
Voici un grand classique du documentaire. Des images sous marine époustouflantes, un commentaire juste et précis, une musique qui donne une dimension très poétique aux images. Bref, un superbe réussite. Un très grand documentaire. Si vous ne devez avoir qu'un seul documentaire sur nos océans... c'est sans aucune hésitation celui ci !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
S'il est un spectacle dont je ne me lasse pas, c'est bien celui des fonds sous-marins, tant leur richesse est immense et leur beauté prodigieuse. Ils recèlent des tableaux que le meilleur des peintres n'aurait pu concevoir, des symphonies de couleurs qu'aucune palette n'aurait pu produire, des ballets d'une chorégraphie si parfaite qu'ils en paraissent irréels. J'ai beau avoir vu sur le sujet des centaines de documentaires, à chaque fois mon émerveillement est le même. Mais ce qui rend ce documentaire-ci encore plus grandiose, c'est qu'il s'est donné tous les moyens d'une super-production hollywoodienne. La caméra ne se contente pas d'admirer la magie des mers, elle s'y intègre, devient poisson parmi les poissons, algue parmi les algues, vague parmi les vagues. Derrière ces images à la beauté stupéfiante, il y a un véritable travail d'artiste, avec des prises de vues incroyables, magnifiquement illustrées par la musique gracieuse de Bruno Coulais. Cela dit, tout en célébrant avec talent les splendeurs du monde aquatique, ce film en souligne également la terrible fragilité. Il pointe du doigt l'irresponsabilité de l'homme à l'égard d'écosystèmes qui nous viennent de la nuit des temps et que nous risquons de bouleverser irrémédiablement en l'espace de deux ou trois générations. Bref, loin d'être un simple exercice d'admiration béate, "Océans" est aussi un cri d'alarme, un appel au réveil des consciences, une oeuvre militante qui veut croire en l'avenir et nous invite à mieux respecter notre bien commun qu'est la Terre. Puisse ce SOS être entendu!
11 commentaire|43 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2010
Visuellement il s'agit d'un film splendide.
Il laisse parler les images, et, de par sa simplicité revendiquée, peut rebuter les personnes recherchant l'action et les émotions fortes, voire un documentaire descriptitf et savant.
Mais si l'on cherche la beauté, et qu'on a l'âme un tant soit peu disponible à la méditation, Océan vaut le vraiment le détour.

Je m'étonne des commentaires considérant le film non-écologique car subventionné par des multinationales comme Total. L'écologie n'a pas vocation à rester dans le domaine des idées, et pour se concrétiser, ne peut se passer d'argent. L'argent étant rarement dans les mains de personnes très sensibles à cette cause, le compromis est parfois nécessaire. Compromis ne voulant pas dire compromission, ne soyons pas puristes au point de devenir intégristes. Le message du film est clair : l'océan est une merveille que l'on saccage. Les responsables sont connus.
0Commentaire|44 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2012
J'avais eu la chance de voir ce film au cinéma et je dois avouer que c'est un pur bonheur de pouvoir revoir ce film à la maison. Ce film est d'un visuel superbe, le son est excellent. Les enfants sont ravis de voir ce documentaire, qui est pour moi le meilleur dans son genre.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2015
Ce film sort de l'ordinaire et du documentaire animalier : chaque séquence est exceptionnelle. Meme les séquences avec les dauphins, pourtant filmés des milliers de fois, surprennent, sont originales voire complétement inédites.
La bande son est remarquable, on entend marcher les crabes sur le sable.
Je ne mets pas 5 étoiles juste parce que je n'ai pas apprécié la voix off du début du film assez moraliste et donnant un discours pour le moins banal, mais rassurez-vous, cela ne dure pas.
Ne pas passer à coté du making off qui est un autre documentaire en soi et qui met en exergue le caractère exceptionnel du tournage.
Ce film se revoit sans ennui.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2010
Ressortie du cinéma (d'ailleurs , ce genre de film gagne totalement à être vu au cinéma pour donner
toute sa dimension à l'image ) , éblouie , émue.
Jacques Perrin , cinéaste talentueux et extrêmement sensible , du " peuple migrateur", hymne
et hommage de toute beauté au peuple des oiseaux ), se fait , ici ,le chantre de la mer , de
sa faune fabuleuse. S'il a des images extraordinaires , lyriques , abstraites , éblouissantes
à l'instar du sublimissime " planète bleue" , il est plus "engagé " que son homologue. Dans le sens,
où il montre les dégats irréversibles de l'homme sur la Nature ( suggérés , mais très violents : requin
rejeté vivant à la mer , après avoir été amputé de ses ailerons , phoque nageant au milieu des détritus
(et même un cadis), espéces se prenant dans des filets et s'étouffant, questionnement sur l'avenir des
animaux en voie d'extinction , et ceux , irrémediablement disparus.
Perrin , mélancolique , se veut ( oui , je dirais , encore , hélas , c'est de mise ) optimiste ( autant croire au
père Noël ...), mais à travers les yeux de son fils , il tente de sensibiliser les plus jeunes. Oui , ce
film devrait être d'utilité publique , puisque il est tant à la mode, ce mot. Il devrait être vu par tous les
enfants scolarisés , et les ados ! Par tous ...
Consolons-nous avec ces pages sublimes , cette scène incroyable d'amalgame de crabes se chevauchant
les uns les autres ( on dirait une foule en concert...) , ce combat ninja d'un crabe et d'une écrevisse,
ces voltiges bacchiques de dauphins , ce morse maternel , presque humain( et oui...). Tant d'images,
si belles.Contemplons-les avec émotion et dévotion , tant qu'elles existent encore...De plus , comme dans
la planète bleue, la musique est belle et judicieusement choisie.
0Commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce documentaire animalier est une sorte de petit chef d'oeuvre car il n'a pas été tourné comme un classique documentaire mais « comme un spectacle, un opéra sauvage », une symphonie maritime, un hymne à la beauté de la nature. Jacques Perrin nous avait déjà régalé avec « Microcosmos, le peuple de l'herbe » en 1996 et avec « Le peuple migrateur » en 2001. « Océans » est à la hauteur de ces deux précédents opus. Le commentaire reste discret, sans discours pédagogique ou moralisateur, les deux auteurs préférant laisser parler des images d'une beauté à couper le souffle filmées avec maestria dans les profondeurs de toutes les mers du globe ou à leur surface comme pendant la séquence impressionnante de la tempête au large de l'île d'Ouessant. A l'exploit technique s'ajoute la poésie des cadrages, de la lumière, des décors et des animaux surpris dans leur intimité. Un dépaysement total dans un monde pas si silencieux que l'on pourrait croire, avec ses beautés, mais également avec ses cruautés. Un univers menacé par le pire prédateur qui soit : l'homme. Les trois séquences qui abordent ce sujet (celle de la pollution rejetée par le Nil, celle des dauphins pris dans les filets dérivants et celle du pêcheur japonais rejetant à la mer un requin encore vivant mais dépourvu de ses ailerons et de sa queue) valent tous les discours... Mais là encore, le tandem Cluzaud-Perrin sait garder une retenue pleine de dignité et nous épargner les sermons catastrophistes et culpabilisants des tristes sires Hulot, Gore et Bertrand. Comme quoi on peut réaliser un film magistral, émouvant et éducatif tout en restant étranger au préchi-précha à la mode. Cerises sur le gâteau : nous avons droit aux débuts du jeune Lancelot (Perrin) dans le rôle de l'enfant candide sans oublier une bande-son magnifique. Avec semblables atouts, nul doute que ce film rencontrera un aussi grand succès que les précédents.
0Commentaire|41 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Océans "plonge" le spectateur dans la grâce des ballets de la vie animale océanique, vie de liberté, vie que l'homme se doit de protéger. La horde sauvage des dauphins, les sauts des baleines, les poissons de toutes couleurs : ce film n'est pas un documentaire scientifique de la vie animale. Comme l'explique Jacques Perrin, dans l'entretien qu'il accorde à l'issue du film (bonus), "Océans" vise à sensibiliser les femmes et les hommes de tous âges à la poésie des océans, à cette vie dont l'humanité est issue. Ce film s'inscrit en qualité dans la lignée du Peuple migrateur du même réalisateur.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus