undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles75
3,9 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:19,64 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 décembre 2014
Dans un monde en désolation, un homme part à la recherche d'un lieu sûr pour protéger un livre très important rescapé d'une guerre catastrophique qui a aboutit à la ruine du monde civilisé.
Films dans le même genre : Mad Max, La route...
Film à voir, pour les amateurs du genre.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2013
Chères lecteurs bonjour. Pour mon commentaire de ce jour je jugerai 2 points. Le premier est la qualité de l'image qui est sans nul doute du bluray à la perfection et mon deuxième point l'histoire du film qui, pour moi est simple mais change un peut de tout ce que l'on peux voir en générale une histoir simpa tout de même à avoir dans une petite collection de blu-Ray sur ce j'éspère vous avoir aidez dans votre choix. Bon film et à bientôt. Merci
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
jeu d'acteurs prenant, atmosphère particulier où le film se déroule après un cataclysme universel
connotation religieuse ou spirituelle sur la foi humaine après le désastre où la civilisation doit se reconstruire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2011
Surprenant pour un film américain, un côté mad max prononcé mais un film largement porté sur un Denzel Washington et un Garry Oldman exceptionnel, on ne s'ennuie pas une seconde. Ce n'est pas un chef d'œuvre mas ça reste très divertissant à regarder. Un 5 sur 5.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2013
La prestation de Denzel Washington est magistrale. Le message du film porte à réflexion. Un paysage post apocalyptique à couper le souffle ! Les images en blu-ray, fabuleuses !.. Une vraie partie Bonus avec entre autre une interview de Denzel. Un très grand film à visionner sans modération pour les amoureux de fiction. Mais je mettrais une réserve pour les âmes sensibles. A avoir dans sa cinémathèque.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'esprit BD "Comic-trash" du film s'affirme ici dans une mise en scène ultra-graphique. La photographie est somptueuse et certains plans-séquences sont hallucinants de maîtrise. L'interprétation cogne fort et juste avec Denzel Washington en nouveau messie et Oldman en faux prophète. Ces deux monstres de charisme se glissent dans leurs rôles avec une classe folle. Le seul caillou dans la chaussure de leur face à face opératique reste à mon sens ce twist Final si peu crédible. Une panouille scénaristique qui plombe un peu le plaisir. Mais ne boudons pas l'ambition et acceptons l'évidence: le faste visuel et sonore de cette évangile post-apocalyptique violente et décomplexée hisse largement l'ensemble au dessus du tout-venant.
Coté technique,La qualité du Blu-ray est absolument optimale. Noirs profonds, profondeur de champ abyssale, palette chromatique hypnotisante et un niveau de détail à se flinguer la rétine. Grand Pied HD pour ce Mad-Max christique qui a tout pour accéder au statut privilégié de film culte.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2013
Avant tout ce n'est pas un livre. c'est un film.
Une fiction trés bien vue. Extrêmement bien joué Non seulement Denzel Washington parfait
comme à son habitude mais tous les acteurs sont excellents . Ce film fait réfléchir penser
à un avenir fort possible ! Comment survivre dans un cas pareil.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2012
"Le livre d'Eli" est remarquable ne serait-ce que par la qualité des décors, le "travail" sur les paysages désolés du Nouveau-Mexique, sans oublier la musique, surtout lors du générique de fin. Ajoutons à tout cela, la qualité de l'interprétation de D. Washington et de Gary Oldman.
Le premier, pour la densité et la dureté qu'il donne à son rôle d'Eli. Le second, pour l'interprétation d'un halluciné complètement "à l'Ouest".
N'oublions pas les interprétations de Mila Kunis et Jennifer Beals, personnages féminins qui ajoutent un côté plus humain à ce film dur, sans verser dans certains clichés déplacés.
Pour le scénario, les spectateurs décèleront certainement des analogies avec "Mad Max 2"; ou bien, mais toutefois moins évident, avec "Fahrenheit 451" (dans ce dernier, les livres étaient brûlés; dans "le livre d'Eli", tout est fait pour les sauver; d'ailleurs la fin du "livre d'Eli" - la reconstitution de la Bible sous la dictée - rejoint Fahrenheit 451, où chacun devait mémoriser le contenu d'un livre !
A ne pas rater donc !
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les frères HUGHES («From Hell», «Génération Sacrifiée» et «Menace II Society») reviennent sur grand écran, après 9 ans d'absence, avec un film de commande qui sent bon la série-B d'exploitation...
Toutefois, c'est oublier un peu trop rapidement le talent des deux frangins réalisateurs...
Ainsi, avec «Le Livre d'Eli», ils nous proposent un western post-apocalyptique qui se révèle plus subtil et intelligent qu'il ne paraît au premier abord.
Avec un Denzel WASHINGTON («Man on Fire», «American Gangster», «Training Day»...) toujours aussi impérial...et parfaitement entouré par le cabotin Gary OLDMAN («Dracula», «Léon»...) et par la prometteuse Mila KUNIS («That 70's show», «Max Payne»).

Alors certes, le scénario n'a rien de révolutionnaire et renvoie à «Mad Max» et à ses avatars («Les guerriers du Bronx», «Doomsday»...), mais les frères enrichissent leur propos par une réflexion sur la religion et la reconstruction d'une civilisation. Certains crieront au film pro-catho, mais il n'en est rien. En effet, le discours religieux ne tombe jamais dans le prosélytisme ou le sectarisme, le scénario se révélant suffisamment intelligent pour éviter le piège d'une morale biblique vaine. Au final, le message délivré par le personnage d'Eli se révèle plus universel et ouvert : le pouvoir n'est pas dans la religion, mais dans la connaissance (cf. la scène finale où le livre d'Eli est archivé dans une bibliothèque et non pas utilisé à des fins purement religieuses).
De plus, au-delà de cette réflexion, les réalisateurs réhaussent encore l'intérêt de cette série-B en se permettant un brassage de références cinématographiques des plus jouissifs.
En effet, la structure, la narration et les personnages renvoient aux fondamentaux du western-spaghetti (cf. l'étranger taciturne et virtuose dans le maniement des armes qui arrive en ville) ainsi que du chambara / film de sabre japonais (grande source d'inspiration du western-spaghetti). Ainsi, le personnage d'Eli rappelle les «Ringo» ou «Django», mais sa filiation ne s'arrête pas là et passe également par la figure mythique de ZATOICHI (le twist final confirmant le lien avec le célèbre sabreur japonais...).

Niveau réalisation, malgré l'atmosphère lourde et ténébreuse inhérente au genre post-apocalyptique, les frères HUGHES parviennent à créer un véritable univers grâce à une photographie éclatante et une utilisation adéquate de la colorimétrie et des effets numériques. Ils arrivent ainsi à proposer des scènes d'une beauté saisissante, à l'image de la séquence ouvrant le métrage (cf. le plan séquence dans la forêt, sous une pluie de cendres...). Le film est donc parsemé d'images qui imprègnent durablement la rétine du spectateur (cf. la première apparition d'Eli avec le masque à gaz, le combat à l'arme blanche dans le tunnel, la silhouette d'Eli au sommet d'un pont routier détruit, Solara reprenant sa route à la fin du film...).
Les frères HUGHES font donc preuve d'une véritable maîtrise formelle et technique qui se retrouve également durant les scènes d'actions. Ils démontrent un véritable sens du cadre et du découpage, magnifié par des procédés techniques parfaitement utilisés (et jamais envahissants) tels que les travellings latéraux et les plans séquences (cf. la fusillade dans la maison).

En résumé : « Le livre d'Eli » est une vrai réussite, une série-B qui parvient à aller au-delà de son statut grâce à une vraie intelligence de propos et de réalisation...

Signé Cédric « DvdMan »
66 commentaires|28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Film post-apocalyptique intéressant pour son histoire et son esthétisme, le livre d'Eli porte en lui les relents et la suite de "Farenheit 451" dans lequel des livres sont appris par coeur. En l'espèce, s'agissant du livre de la Bible , d'où le titre du film, l'accent est mis sur le fait que le contenu d'un livre est d'abord d'être intériorisé avant d'être transmis. Concernant ce livre, on laissera au spectateur la surprise du scénario où la lumière et la cécité jouent un rôle important. L'histoire est intéressante mais l'esthétique du film ne l'est pas moins dans ce monde détruit ravagé par une lumière intense et destructrice qui ronge tout et rend fous les hommes. Il s'ensuit de belles images de villes et d'êtres en dégradation qui attendent... on ne sait quoi. Les scènes d'action sont nombreuses et très bien chorégraphies, et n'empiètent pas sur le contenu principal du film.

Porté par deux grands acteurs, Denzel Washington et Gary Oldman, ce film pourrait en agacer plus d'un avec ses références religieuses mais le principal n'est pas là. Il est sur la conservation de l'espérance et de la civilisation.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus