undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:18,25 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 mai 2010
Après un album plus que moyen (La Ciudad de los Arboles), Mägo de Oz sort enfin le troisième et dernier volet de la série Gaia !

L'intro surprendra les habitués par ses ajouts electro, mais donne le tempo et surtout le ton de l'album. Le reste du (double) disque est très varié et je pense que tout le monde y trouvera son compte. Dies Irae reste dans la lignée symphonique de Gaia II, on y trouve quelques clins d'oeil comme Für Immer qui fait référence à Rammstein (du metal indus celtique espagnol ce n'est pas courant ça c'est sûr !!), ou encore Vodka and Roll qui rappelle un peu Celtas Cortos. Quelques balades comme Siempre ou Aun Amanece Gratis, un morceau instrumental avec Fuerza y Honor, des morceaux qui mettent la pèche (Mi Hogar Eres Tu, Que el Viento Sople en tu Favor, La Ira de Gaia, etc). Bref, ça bouge, c'est très bien joué, très bien chanté, de l'excellent Mägo de Oz !
Et puis il y a la chanson titre : Atlantia. J'étais un peu réticent au début car déçu par la conclusion de Gaia II, mais à la fin des 20 minutes je suis resté bouche bée et du coup je m'en suis mis une deuxième couche ! Comme on peut l'imaginer ça change de rythme sans cesse, les thèmes varient, on passe du symphonique à l'acoustique, d'un rythme latino au metal progressif, d'un coeur enjoué à une gigue endiablée, ... La conclusion qu'il fallait pour l'album et pour la trilogie ! Même si cette conclusion est plutôt déprimante (la chanson finit sur un monologue défaitiste et sur un électro-cardiogramme qui s'arrête).

Au final, même si on est de ceux qui regrettent les début du groupe (comme moi) on sera certainement conquis par cet opus surprenant à plus d'un titre !
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2010
Une double galette de folk-metal celtique. Plus musclé que les deux précédents, cet opus ravira les fans de metal symphonique. De longs morceaux épiques mais aussi de très belles balades sentimentales. Toujours sur le thème de la destruction écologique de notre planète et de la stupidité humaine. Connaître l'espagnol est indispensable pour profiter pleinement du message.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)