undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

  • Omega
  • Commentaires client

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles14
4,1 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 avril 2010
En dépit d'un retour tant attendu par les fans de la première heure (un quart de siècle tout de même !), Asia, flanqué de son line-up originel propose en 2008 un "phoenix" quelque peu ankylosé. Mais ne soyons pas trop injuste, car si notre phoenix a un peu de plomb dans l'aile, il possède encore fière allure, proposant quelques compositions rutilantes qui n'ont pas à rougir face aux deux premiers albums (Asia & Alpha).
Deux ans plus tard, avril 2010, Asia revient avec une nouvelle offrande intitulée "Omega" et premier constat, "Omega" relègue sans conteste l'opus précédent à un tour de chauffe. En effet, fort de ses nombreuses tournées depuis 2006, Asia a su recréer du liant entre chacun des 4 musiciens, et cela s'entend !
Ici, l'inspiration ne fait défaut sur aucun des 12 titres conférant à l'ensemble une homogénéité que l'on n'avait pas retrouvée depuis...1982 ! Affublé d'un producteur qui a assurément dynamisé nos 4 vétérans du prog, Asia se montre tour à tour énergique, flamboyant, intimiste, et toujours mélodique, chaque membre mettant sa technique au service du groupe. Parmi, les nombreuses réussites de cet "Omega", il est facile de retenir des titres tels que "Holy War", "Through My Veins" ou bien "Light The Way" qui ont un pouvoir de séduction immédiat (lignes de chant envoûtantes, soli de guitare lumineux, claviers chatoyants) mais d'autres titres s'avèreront tout aussi enchanteurs "End Of The World" et "There Was A Time" notamment. Et puis ne soyons pas restrictif, c'est bien l'écoute de l'oeuvre dans son intégralité qui prévaut pour cette pop/ prog de luxe.
Immanquable pour les fans ! Une grande découverte pour les autres !
11 commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je dois l'avouer, je n'attendais pas grand chose de ce nouveau Asia. J'avais pourtant succombé aux charmes du super groupe lors de son apparition dans les années 80.
Un line-up génialissime avec John Wetton au chant et à la basse (King Crimson, Roxy Music, Uriah Heep, Wishbone Ash pour ne citer que ses plus gros projets), Steve Howe à la guitare (Yes, GTR), Carl Palmer à la batterie (Emerson Lake and Palmer) et Geoff Downes aux claviers (Buggles, Yes) pour une paire d'albums d'anthologie : Asia en 1982 et Alpha en 1983. Après ces deux succès planétaires que vous ne pouvez pas, ne pas connaitre (Heat of the Moment, Sole Survivor, Wildest Dreams, Don't Cry ...), tout fout le camp. Le line-up est en perpétuel changement, et les albums se succèdent sans vraie logique (ni vrai succès non plus). Pour les 25 ans de carrière les 4 membres originaux décident de se reformer donnant donc naissance à deux groupes : Asia et Asia Featuring John Payne (le dernier leader d'Asia), en effet les 4 gentils ont laissé John Payne et son team conserver aussi le nom de Asia (John avait quand même sorti 8 albums aux commandes de "son" Asia pendant 14 ans). Situation plutôt rocambolesque mais bon, du moment qu'on s'y retrouve. Intéressons nous au Asia canal historique. Après moultes compilations, albums live, commémorations des 25 ans, arrive enfin l'album tant attendu, en 2008, Phoenix (boh et les "a" alors ?), premier vrai album depuis Alpha. Quelle désillusion se fut pour moi. Voila pourquoi aujourd'hui je suis plutôt sceptique face à ce Omega des quatre lascars. Et bien, quelle (bonne) surprise ! Cet album est une bouffée d'oxygène, un album de rock progressif facile d'accès, auquel Asia nous avait habitué avec leurs deux premiers albums. Y'a même quelques tubes, du niveau de ceux des grandes années. Sans dec ? Sans dec !

Le CD attaque d'ailleurs avec ces 3 tubes potentiels que sont Finger On The Trigger, Through My Veins et le génial Holy War. Franchement ces 3 morceaux sont fabuleux. Le chant de John est toujours aussi chaud, mélodique, et plein d'émotion, bien secondé par les chœurs du reste du groupe. Le jeu de guitare de Steve est excellent, on se retrouve projeté début 80 sur le premier album, en un quart de seconde, le top, quel touché de corde ! Les claviers de Geoff soutiennent la rythmique de Steve à merveille, comme sur Through My Veins, au refrain si entêtant. Le travail de la guitare sur ce morceau est génial, même remarque pour les chœurs omniprésents. Planant ! Mais le top c'est ce troisième morceau, véritable skud, intro de piano grandiose, et montée en puissance, pour 6mn de bonheur. Tout y est, piano superbe, chœurs, refrain accrocheur, voix magnifique et superbe gratte. Une réussite qui justifie avec les 2 premiers morceaux l'achat de ce CD.
Après pour moi c'est un carton jaune : c'est mou, c'est lent, c'est nunuche, c'est Ever Yours, moi j'aime pas des masses mais ça peut émouvoir certain(e)s. Heureusement que ce se reprend vite derrière avec un Listen Children assez pop et doté d'un excellent solo de guitare et de piano lors d'un break bien amené. Mieux encore, The End Of The World, plus lent, contient une fois de plus un refrain fabuleux qui transforme un morceau sympathique en un tube potentiel, qui vous accroche et vous lâche plus. Steve Howe y est encore fort inspiré, la voix de John géniale, un peu à la sauce Neal Morse dans le style (et le thème). C'est encore pas fini, partez pas, comment résister à Light The Way ? Une excellente intro très inspirée de guitare fortement teinté de vieux Yes, encore un refrain accrocheur, un solo de guitare flambant, bref, un de mes morceaux favoris sans hésitation. Grand moment !
J'accroche un peu moins sur Emily, un peu gentillet et chargé de claviers, mais comme Steve y fait un petit solo mignon je la ferme. J'ai aussi un peu plus de mal sur Still The Same, pas mauvais (c'est jamais mauvais avec Asia n'ayez crainte), mais juste un peu trop pop et cucul à mon gout.
J'aime par contre beaucoup l'intro style Braveheart de There Was A Time, sorte de conte magnifiquement bien chanté sur un superbe piano et des claviers vaporeux. L'ambiance y est médiévale, une guitare acoustique se joint à la fête, envoutant ! Le morceau démarre finalement après ces 4mn presque acoustiques, pour une envolée de guitare, et un final tout aussi prenant.
On se fini la galette avec un gentil I Believe pas des plus originaux, et un Don't Wanna Lose You Now calme, aux sonorités Beatles-iennes.

Quelle métamorphose entre cet album et son prédécesseur ! John l'explique par la présence du producteur Mike Paxman aux commande de Omega, alors que Phoenix était auto-produit, mais je pense quand même que les compositions sont de bien meilleure inspiration. Je compte au moins 5 morceaux tubesques, comme à la belle époque les gars ! C'est du bon rock progressif, tendance AOR, qui peut plaire à une large audience. Après le Love Metal de Love Is Gone on (re)découvre le Bisounous Metal d'Asia, et je me régale. Avec un bon support radio, la portes des charts leur est ouverte ... non mais je délire là, on a pas de radio ici.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
33 commentaires|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2010
J'ai acheté ce CD par fidélité au groupe Asia car j'adore leurs premiers albums et je suis un admirateur de Geoff Downes depuis l'époque des Buggles. J'avais quelques craintes sur la qualité des chansons et dès la première écoute, ce fut une très bonne surprise ! Enfin, je retrouvais la superbe voix de John Wetton et les rythmes du groupe original. J'écoute cet album dans son intégralité depuis près de 2 semaines et je ne m'en lasse pas. Il y a plusieurs titres qui sont des hits potentiels (Through my veins, Holy War, There Was A Time, I Believe, pour ne citer que ceux qui me semblent les meilleurs, mais ils ont tous bons). Dommage que je ne puisse les voir en concert, j'y aurais été sans hésiter.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2014
Bon son , QQ bonnes compos, aucune originalité et , honnêtement , ça sent la naphtaline ...
Aucune étincelle chez Palmer , steve howe assure ses gratouillis habituels .... John Payne revient !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je viens d'écouter l'album et franchement je reste dubitatif. Musiciens de talent + une superbe voix de Wetton , très en forme ne donne pas forcément un excellent album. Encore faut-il que la musique vous emporte et là je reste sur le quai. Je reconnais que c'est bien produit, le son est là, même si je trouves que ça manque de punch. Mais franchement les titres n'ont pas la puissance du tout premier opus du groupe. Je trouve l'album plutôt ennuyeux et au prix où sont les CD je le vois pas dans ma discothèque. Je prefère mettre sur ma platine les 2 premiers albums.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Deux ans après la sortie de l'excellent disque "Phœnix", en 2010 donc, Asia a récidivé avec ce nouvel qui est réellement un "bijou", une pure merveille, une pièce d'orfèvrerie musicale ciselée à la main !

Un grand merci aux membres du groupe Asia pour ce véritable chef-d'œuvre !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2010
Voilà un nouvel album d'Asia qui ne pourra laisser indifférent les amateurs du groupe mais pas seulement. Un très grand disque, inspiré et super bien produit ! Quel plaisir de retrouver John Wetton, Geoff Downes, Carl Palmer et Steve Howe en belle forme... La 'Dream Team' du prog' / rock / pop anglais va certainement marquer l'année 2010 !!!!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2011
après un retour en demi teinte avec "phoenix" voilà "Omega"
une sacree belle surprise.du niveau des deux premiers.
"finger on the trigger", "through my veins","holy war" et"I believe"(ma préférée,elle me sert meme de sonnerie d'alarme sur mon portable c'est dire lol,ça réveille bien lol)sont des tubes imparables.j'aime beaucoup aussi "there was a time'avec son coté 'moyenageux'(désole je n'ai pas trouvé d'autre terme)et vraiment bien chante par John Wetton.
en bref que du bon dans cet album.malgré peut etre une petit moins pour "Emily".
Asia est mon groupe préféré que j'écoute depuis le lycée.les quatre lascars malgre les années et les aléas de la vie ont toujours la rock attitude
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2014
Avec cet album, ASIA renoue avec la haute qualité de ses débuts, en même temps que les 4 musiciens qui le composent se sont à nouveau réunis, avec un niveau musical de haute tenue. Un vrai régal ! A écouter en boucle !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2010
Rien de vraiment accrocheur sur cet opus, Omega reste cependant du bon Asia.
Album à réserver aux inconditionnels du groupe.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)