undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Avec la collaboration de l'écrivain Jean Cau, Roger Vadim sort en 73 ce film destiné bien sûr à renouveler le scandale de son légendaire 'Et Dieu créa... la Femme' avec son égérie d'alors Brigitte Bardot (39 ans à ce moment-là et dont ce fut l'avant-dernier film), images d'Henri Decae et musique de Michel Magne.

BB est, dans ce long-métrage classique et sans surprise, une prédatrice sexuelle qui consomme tour à tour le conseiller d'état Maurice Ronet, marié et père de famille, qui ne s'en remettra pas ; Jane Birkin, la troisième épouse du terrible Robert Hossein qui n'en reviendra pas ; Robert Walker jr. (eh oui, le fils de) que cela détruira ; et finalement son cousin de prêtre, Matthieu Carrière (le célèbre acteur allemand, alors âgé de 22 ans seulement), qui ne l'oubliera pas ; et ce avant que d'être punie comme il se doit...

Le seul intérêt de ce film académique et même carrément nunuche réside dans la présence de la radieuse Brigitte Bardot, alors au sommet de sa beauté et qui porte dans ce long-métrage des tenues absolument somptueuses qui mettent son éclatante beauté magnifiquement en valeur.

A noter : la 'fameuse' scène de lit avec Jane Birkin ne dure que quelques secondes et n'a strictement rien d'érotique (les deux femmes sont juste couchées l'une contre l'autre, dos à dos, nues sur un lit, la main de Bardot cachant la brune toison de Jane)
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2010
difficile de mettre plus de deux étoiles à ce film loupé qui allait définitivement "couler" BB, tant aux yeux de son public que des professionnels de ciné (qui déjà ne donnaient pas cher de sa peau, le dernier réel succès de BB remontant à "Viva Maria"...
En fait, Vadim aurait mieux fait de suivre la partition musicale (réussie) de Magne! Il lui a manqué le souffle d'un Fellini qui aurait peut-être su donner un côté délirant à ce myhte (on pense à lui dans la première scène du film, où des travelots et des putains outrageusement maquillées sont dans une église à l'enterrement d'un copine. Mais le film n'est qu'une succesion de sketchs sans grand interêt il faut bien le reconnaitre. Il en manque d'ailleurs deux qui ne furent pas retenus au montage final. On a l'impression de revoir "Les Femmes" que BB avait tourné en 69, un navet, là aussi. Toutefois, BB a de bons moments dans "Don Juan73" où elle se présente au naturel, les cheveux non décolorés, avec peu de maquillage. Beaucoup de promotion avait eu lieu , notamment via "Jours de France", mais l'alchimie ne se fit pas. Celle qui eut à en payer le prix fort fut incontestablement BB qui essuya des critiques assez violentes, soulignant le fait qu'elle n'était plus dans le coup, qu'elle était vieilissante! à 38 ans!!! On fait mieux, dans le genre "tact". Quoiqu'il en soit, elle fut "finie" après ce film, et elle l'a très bien compris; complètement à la dérive dans sa vie privée ainsi qu'elle le confesse dans ses mémoires, donnant dans un début d'alcoolisme inquiétant; certains plans du film, photographié par Henri Decae ne "pardonnent" pas; dans d'autres plans, elle reste superbe...mais cela pouvait-il suffire à faire tenir une carrière? Elle eut l'intelligence de ne pas trop en vouloir à Vadim (qui ne fit plus beaucoup de films après ce désastre), et elle a regardé de plus en plus vers la porte de sortie. Il y aurait encore une "participation" dans "Colinot" un an plus tard, deux ou trois spots publicitaires pour arrondir son compte en banque, et rideau! Elle devait commencer sa nouvelle vie. Pourtant, on pourra revoir ce film et réécouter sa jolie bande son, en pensant à ce que ce film aurait pu être, et aux rôles que BB n'a pas joué après, au grand bonheur de Romy Schneider ou Catherine Deneuve (pour ne citer que ces deux femmes) qui pouvaient désormais se tailler la part du lion: la place était libre.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2010
Enfin en DVD cette lecture très "pop art" de Don Juan est la dernière apparition au cinéma de Bardot. Et quelle apparition ! Quelle déesse ! Dans une scène d'amour plutôt torride notre BB débauche Jane Birkin. C'est Gainsbarre qui a dû apprécier à l'époque !
22 commentaires|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2010
C'est sans aucun doute le plus mauvais film de Roger Vadim. La mise en scène est nulle. Les effets de lumière (ce fameux flou artistique ?) n'avantagent pas les acteurs. Ceux-ci font ce qu'ils peuvent (ils avaient sans doute besoin de monnaie), et les dialogues frôlent parfois le ridicule. La plastique de B.B. est irréprochable. Mais, trouver un tel prétexte pour la montrer nue. Cela n'en valait pas la peine. Je ne sais pas si le film a marché à l'époque. Moi, je comprends pourquoi je ne l'avais pas vu. A éviter.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2013
Livre a temps, un film représentatif d une époque ou on se posait plein de question et ou on commençait a montrer les faces cachées de notre société.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est l'année ou "si Pompidou jouait à "J'ai gonflé, mais c'est de l'aérophagie", "si Stone de Charden se foncedait au STP" et surtout" si mon oncle s'hormonait"lui le Sorbonnard sorbonagre podagre peau d'ane en pot de chambre UND peau de fesse....

Bref un film qui sent ce qu'il sent....
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2012
ce film est pas mal du tout , spécial, un film qui continue celui de "et dieu créa la femme" du même réalisateur, Ce film aborde des thèmes contemporains (une femme voulant dominer les hommes, l'amour au féminin...). Avec un très bon casting
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2012
B.B. révèle des talents d'actrice que je ne lui connaissais pas mais ce film est morbide et à déconseiller pour des jeunes spectateurs qui pourraient avoir envie d'en faire autant.
C'est un film que je ne regarderais plus...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2013
autant le scénario de ET DIEU CRÉA LA FEMME était inspiré, autant celui ci 17 ans plus tard est raté.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2011
Le rôle de Don Juan est ici interprété par notre
grande Brigitte Bardot nationale, quelle merveille !
On y retrouve également Maurice Ronet ("ascenseur
pour l'échafaud"), Robert Hossein (la série "Angélique"),
et Jane Birkin.
Mais ce film teinté d'érotisme est un drame de Roger
Vadim ("et Dieu créa la femme").
La femme fatale n'échappera pas à son destin.
Une réussite.
Fans de B.B. et des animaux qu'elle défend à présent,
ceci est un bon film, mais noir.
A voir ou à revoir !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,81 €
12,00 €
10,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)