Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Voyons où la séduction va nous mener...
Le film démarre sur les soupçons qui rongent une femme médecin (Julianne Moore), qui pense que son mari, professeur à l'université (Liam Neeson) la trompe. Les indices dévoilés au début de l'histoire sont accablants. Elle va engager une jeune dame de compagnie spécialisée dans les contacts...disons...
Publié le 11 septembre 2010 par Guy Vachaudez

versus
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 remake ?
Le thème initial est bien le même que celui du film d'Anne Fontaine en 2003 "Nathalie".
Catherine, une femme mariée approchant la quarantaine (Julianne Moore = Fanny Ardant) a la certitude que David son mari (Liam Neeson = Gérard Depardieu) la trompe avec ses jeunes étudiantes. Elle engage Chloé une prostituée (Amanda...
Publié le 17 décembre 2011 par ERIC HALLIENNE


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 dvd, 22 septembre 2014
Par 
Guihard "MUSIQUE 49" (ANGERS, FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe (DVD)
le produit correspond a mon attente dommage que la facture soit absente de cet achat et que ce soit le cas depuis pas mal de temps
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chloe, 11 septembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe (DVD)
j'ai bien aimé Chloé le thème, le jeu des acteurs et surtout cette mise en acte, magnifiquement ciselée, scène après scène, d'une dynamique psychologique extrêmement intéressante entre 2 femmes. Bien sûr, il y a un trio, mais l'homme n'est que le prétexte, dans le film, à cette rencontre entre 2 femmes, à ce qui se passe entre elles et à l'intérieur de chacune d'elles.
Le film nous présente d'abord chacun des 3 principaux personnages dans des scènes très significatives. La première image est, entre autres, très révélatrice : Chloé s'habille devant un miroir (les miroirs, les fenêtres sont omniprésents dans le film), exhibant un magnifique corps de jeune femme dans des dessous très sexy. Et elle met dans ses cheveux, cette épingle dont le rôle sera important dans le film et que nous retrouverons également dans la dernière scène, dans les cheveux de Catherine.
Puis on nous présente Catherine, elle est au travail : une femme mûre, gynécologue entourée de son monde de femmes ( réceptionniste, infirmière, patientes) Elle nous apparaît plutôt froide et en tout cas, très rationnelle.
On peut d'emblée opposer le portrait qui nous en est fait à celui de David, son conjoint, professeur charmant et séducteur, donnant un cours sur Don Juan, à un groupe de jeunes gens dont plusieurs jeunes filles. L'assistance, séduite, l'invite à dîner mais il leur apprend qu'il ne peut pas car,c'est sa fête. Message un peu ambivalent et transgression d'une certaine limite?
Toute la trame du film vient du fait que David ne sera pas présent à ce gros party de fête que lui a organisé Catherine, à grand frais d'argent et d'énergie. Il a manqué son avion. Puis un message sur le cellulaire achèvera de semer le doute : «MERCI POUR HIER SOIR. MIRANDA », accompagné d'une photo d'une très jeune femme, souriante, aux cotés de David. Le doute sinsinue en Catherine comme un poison. Et nous aussi, spectateurs, grâce à l'habile scénario d'Atom Egoyan, nous doutons.
Puis il y a la rencontre entre Catherine et Chloé, apparemment fruit du hasard, dans une scène très intime déjà, dans les toilettes d'un restaurant. Catherine engagera Chloé ( la payant comme on paie une prostituée) pour « tester » son mari, voir comment il réagira face à cette belle jeune femme. Ce que Catherine n'avait pas prévu, c'est le jeu de Chloé (qui n'en est pas un) et son investissement massif envers elle, Catherine, dès leur première rencontre. C'est dans cette interaction que réside tout l'intérêt du film et c'est ce que nous allons aborder selon l'angle de chacune des protagonistes.
Dès le début, Catherine nous est présentée comme une femme plutôt froide, très rationnelle. Ceci s'exprime dans sa relation à une jeune patiente qui n'a pas d'orgasme : « L'orgasme, c'est une contraction musculaire. Ça n'a rien de mystérieux ». Elle aura la même attitude défensive, évitante, devant son fils et sa copine qui ont, de toute évidence, une sexualité qu'ils apprécient «Utilisez-vous une protection?» Ce sera là sa seule question.
A-t-elle toujours été ainsi? On ne sait pas vraiment mais on peut en douter. Le film laisse entendre des moments où elle a été très sensuelle avec son conjoint, faisant l'amour jusqu'à 3 fois par jour, allant toujours le chercher à son arrivée à l'aéroport.
Par ailleurs, de par son travail, Catherine est en contact quotidien, de façon très intime, avec les femmes, leur corps, leur sexualité, leur rapport aux hommes;
C'est une femme mature (40-50 ans) avec une certaine difficulté à accepter de vieillir. Elle dira à son mari qu'elle peut parfois se sentir encore une fille de 18 ans mais que le miroir lui renvoie l'image d'une femme vieillie. On sent donc une certaine fragilité narcissique chez Catherine et vieillir, représente pour elle une menace. Inquiète, insécure, elle semble avoir mis de côté sa féminité, sa sensualité, comme pour se protéger. Ainsi, dans une scène du film, son mari sera très surpris (et ravi) qu'elle se soit mis du parfum (celui de Chloé!)
En plus, dans les faits, et probablement en lien avec les attitudes défensives qu'elle a adoptées, une certaine distance s'est établie entre elle et David. Lui-même l'évoque, le regrettant et lui demande depuis combien de temps ils ne vont plus s'attendre à l'aéroport,On ressent également cette distance dans certaines scènes du film où le malaise entre eux est palpable malgré le rapprochement. Et même si Catherine semble, du moins en partie, responsable de cette distance, elle l'interprète comme une preuve qu'elle n'est plus désirable pour lui, qu'il lui préfère d'autres femmes, plus jeunes.
Pour ajouter à son insécurité, même son fils, Michael, qui mature et se détache d'elle de façon tout à fait normale, choisit un autre objet d'amour, une jeune fille de son âge que Catherine rencontre dans sa propre maison, à peine vêtue. Comble de la blessure, son fils lui dit que « papa est au courant », soulignant une certaine complicité des hommes dans cette sexualité.
Catherine vit donc déjà une période de dévalorisation et d'insécurité au moment où son mari ne se présente pas à ce gros party surprise qu'elle lui a organisé pour son anniversaire. Le doute s'insinue : « Il y a sûrement une autre femme plus belle que moi. » On la voit d'ailleurs, le lendemain de ce party manqué, regarder David, ce bel homme, qui se rase devant sa glace. Puis c'est le message sur le cellulaire qui activera davantage le doute qui devient conviction : « MERCI POUR HIER SOIR, MIRANDA »
Il y a alors ce souper au restaurant avec son conjoint et un ami accompagné d'une escorte, beaucoup plus jeune que lui, à l'allure un peu vulgaire et provocante : un autre fait pour exacerber le doute de Catherine sur elle-même et partant, sur David. On la voit alors se réfugier dans la salle de bains où, en un geste très féminin, elle dénoue ses cheveux qu'elle avait ramassés en un chignon un peu sévère. C'est là qu'elle rencontre Chloé qu'elle trouve très belle (Elle le lui dira à plusieurs reprises dans le film), dans une scène très intime. Ce moment sera très marquant pour Chloé.
Le poison obsédant de la jalousie s'infiltre de plus en plus chez Catherine qui devient hypervigilante aux situations où David interagit avec de jeunes femmes : la serveuse, une étudiante au concert, Même les pensées de David par rapport aux femmes deviennent suspectes et il lui fera remarquer qu'il a le droit à ses fantasmes, devant les interrogatoires de son épouse.
En complet désarroi, Catherine va à la rencontre de Chloé au bar où celle-ci travaille. Elle lui confie que son mari la trompe, que peut-être « il l'aimerait, elle » et qu'elle voudrait savoir ce qu'il ferait s'il la rencontrait. Elle engage donc Chloé, la payant pour ses services, mais demeure toujours ambivalente : elle ne veut pas qu'elle aille trop loin dans ses avances mais se délecte de ses descriptions et accepte chacun des rendez-vous donnés par Chloé. Cette dernière raconte donc dans les détails les plus intimes leurs prétendues rencontres (auxquelles le spectateur croit aussi ,soit dit en passant et lui confirme que son mari est un bien bel homme.
Puis on voit Catherine s'identifier de plus en plus à Chloé à travers ce qu'elle raconte. Entre autres, dans cette scène où Catherine est très excitée en prenant sa douche, fantasmant sur la rencontre de David avec Chloé, dans cette serre chaude, aux plantes exotiques. Les images sont très évocatrices dans le film, la main de Catherine dessinant sur le verre de la douche le même geste d'abandon que David sur la vitre de la serre.
La relation à Chloé devient de plus en plus équivoque dans cette identification de Catherine à une image idéalisée d'elle-même. Dans une scène au resto où elle rencontre ses amies, celles-ci la taquinent à propos d'un éventuel amant alors que c'est de Chloé qu'elle reçoit un message qui a tout l'air d'un rendez-vous galant : rendez-vous au Windsor Arms, chambre 211!
Les gestes d'identification se multiplient : boire dans le verre de Chloé, mettre son parfum jusqu'à cette scène où Catherine va déranger Chloé à son travail d'escorte, l'amène dans une chambre et commence à la déshabiller en lui demandant : « Comment te touche-t-il? » Elle dira plus tard à David : « J'ai voulu te retrouver à travers elle ».
La situation est tellement équivoque lorsqu'elle rentre aux petites heures du matin que c'est son mari qui lui fait une crise de jalousie (que je qualifierais de normale) : « Qui est-ce? L'aimes-tu? » Catherine est désemparée.
Suite à un dernier message de Chloé, (« Je viens juste de le laisser ») , Catherine se rend à son rendez-vous et Chloé lui dit que ce qui se passe entre David et elle n'est pas seulement sexuel, que c'est affectif et qu'il lui a dit que lorsqu'il fait l'amour à sa femme, il pense à elle, Chloé! C'en est trop! Catherine convoque à un rendez-vous de confrontation son mari et Chloé. Le mari ne connaît pas Chloé de toute évidence et Catherine, sous le choc, se confie. Son désarroi est immense. Elle comprend qu'elle a été dupée, non par David, mais par Chloé. Et pour sa part , que recherchait Chloé dans cette relation ? Nous y reviendrons plus tard.
Revenons à Catherine. Ses confidences amènent un rapprochement du couple et elle avoue alors à David, ce qui me semble le cœur de sa problématique :
« TU ES DE PLUS EN PLUS BEAU EN VIEILLISSANT. ET MOI, JE ME SENTAIS SI INVISIBLE, AVEC L'IMPRESSION DE DISPARAITRE »
L'histoire s'arrêterait là, si ce n'était que de Catherine. Mais c'est compter sans Chloé !
Le film se termine sur une scène dramatique, non nécessaire à mon humble avis. Mais même dans cette scène intense où la pathologie de Chloé éclate au grand jour, Catherine ne peut se distancer de Chloé, accepte de l'embrasser et lui répète « qu'elle est si belle ! »
Puis une sorte de happy end : toute la famille participe à un party de graduation où Catherine porte , à ma grande surprise, l'épingle à cheveux de Chloé. Cela ne me parait envisageable que dans une identification réussie à une femme séduisante, qui l'a séduite, elle.
La jalousie de Catherine s'élabore donc sur cette fragilité narcissique, réveillée à la fois par ce vieillissement qu'elle accepte mal et par ce sentiment d'abandon de son mari ( et on pourrait ajouter « et de son fils ») . Elle se dévalorise, se persuade qu'il va sûrement voir une femme plus jeune et plus belle et en vient à envier cette autre, image idéalisée d'elle-même.
Ceci m'amène à parler des différentes formes de la jalousie et de ses racines psychologiques. La jalousie peut, en effet, être normale, névrotique, à ce moment là obsessionnelle ou même psychotique. (Ici, on n'est nettement pas dans ce dernier registre)
D'abord une définition simple de la jalousie :
Le sentiment éprouvé lorsque l'on craint que quelqu'un nous ravisse, nous enlève l'amour de l'être aimé (Mélanie Klein)
Ou dit autrement,
Lorsqu'elle est normale, la jalousie est plutôt occasionnelle , survenant suite à un événement qui prête à un soupçon d'infidélité . La personne est aussi capable de modifier sa compréhension de la situation devant de nouvelles informations. Par exemple, David dans le film semble présenter une jalousie normale lorsqu'il doute de Catherine rentrée aux petites heures du matin.
Morbide, elle peut naître en l'absence de toute évidence, devient obsédante et l'individu est incapable de rajuster sa perception qui peut devenir une conviction. S'installent alors des comportements de vérification, de véritables questionnaires policiers et parfois de la violence. Au contraire de la jalousie délirante où la personne adhère complètement à sa perception d'infidélité, dans la jalousie obsessionnelle, elle en réalise le ridicule, peut même s'en excuser auprès de son conjoint mais est incapable de la refréner.
Névrotique, la jalousie peut être sous tendue par une pulsion d'infidélité refoulée, une pulsion homosexuelle refoulée ou, ce qui est plus souvent le cas, un attachement insécure amenant une faible estime de soi, un sentiment d'infériorité personnelle, et une grande fragilité narcissique.
Dans ma clinique, (je travaille presque exclusivement avec des jeunes femmes souffrant d'anorexie et de boulimie), je rencontre souvent cette dernière forme chez celles qui réussissent à avoir une relation amoureuse. Ce sont des jeunes femmes perfectionnistes, très exigeantes face à elles-mêmes, donc jamais satisfaites d'elles-mêmes et surtout de leur corps. Toute jolie femme devient alors une rivale potentielle.
Pour en revenir à Catherine, elle n'apparait pas comme une jalouse chronique. Sa jalousie semble réactionnelle à cette étape de la vie où elle se sent vieillie et moins désirable. Cependant, sa jalousie prend une couleur pathologique par son côté obsédant, ses comportements (engager une jeune femme pour tester son mari). Elle devient hypervigilante, surveille David et même les fantasmes de David deviennent suspects et interdits. Elle sera cependant capable, devant l'évidence, d'abandonner ses doutes et dira : « Je suis désolée de ne t'avoir pas fait confiance ». On la voit heureuse, en famille, à la fin du film.ce film es excellent je le conseille vivement .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Interpretation excellente, 6 septembre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe [Blu-ray] (Blu-ray)
Film excellent, entre Julianne Moore qui est ambigu tout le long du scénario,et Amanda Seyfried séduisante escorte girl, qui devient amoureuse de son (employée) ce film est joué d'une façon magistral.Cinq étoiles.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Captivant!!!, 8 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe (DVD)
Film troublant et envoutant. Catherine, médecin réputée suspecte son mari David, professeur de musique, de la tromper. Elle décide d'engager la séduisante Chloé,escort girl, dans le but de le mettre à l'épreuve. Lorsque Chloé lui raconte sa sulfrureuse renconte avec son mari, Catherine se lance dans un dangereux jeu de séduction qui pourrait mettre sa famille en péril. Amour, suspens et trahison sont les mots clé de ce thriller sensuel ou les 2 actrices principales sont remarquables dans leur rôle. Même la musique est envoutante. Un très beau film à voir absolument!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Sombre histoire de bonnes femmes, 6 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe (DVD)
Cette fable dramatique, porte l'empreinte des thrillers vénéneux genre basic instinct ou liaison fatale. Mais si l'engrenage est infernal, le suspense est ici bien mou, et les situations trop abracadabrantes pour convaincre. Les scènes érotiques à connotation saphiques relèvent plus de l'exhibitionniste que de la sensualité. Julianne Moore fait son possible pour tenter de rendre crédible son attitude où l'inconséquence le dispute à la jalousie. Amanda Seyfried, avec ses grands yeux azuréens et ses faux airs de Scarlett Johanson ne s'en sort pas si mal non plus, mais l'ensemble reste téléphoné et laborieux, un tantinet longuet. Quant à Liam Neeson, qui est par la force des choses en retrait, il n'inscrit pas ici son meilleur rôle...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 doucement enivrant, 9 juillet 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe [Blu-ray] (Blu-ray)
La (très) belle Amanda Seyfried contamine complètement la pellicule et déverse tous ses charmes dans ce drame familiale captivant pourtant convenu. Le jeune femme cherche la légitimité d'un rôle de femme alors que ses précédentes apparitions tenait à l'adolescence et l'enfance (Alpha dog ou Mamma Mia !).

Elle se donne donc. Exercice difficile à une époque ou beaucoup de tabous sont déjà renversés ou la femme incendiaire (au cinéma) connut des représentantes comme Sharon Stone, ou Linda Fiorentino. Ce n'était pas sans avoir comme vis à vis la tout aussi troublante Julianne Moore qui dans une crise de la quarantaine révèle les facettes inavouables d'une femme qui a perdu son rang de mère de famille, d'épouse et bientôt de chef de foyer.

Alors oui, les scènes chaudes sont effectivement chaudes et devraient choquer les spectateurs/trices les plus prudes. C'est un film américain après tout avec ses retournements situations et ces leviers scénaristiques bien courus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Vide, 27 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe (DVD)
Dommage mais il n'y a pas grand çhose dans ce film . Personnages sans profondeur , on n'arrive pas a se mettre dans le film on regarde jusqu'à la fin pour voir si il y a quelque chose d'original mais rien. J'ai perdu mon temps
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Chloé : ambigü et complexe, 24 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe (DVD)
Catherine s'est convaincue que son mari, Tom, est infidèle. Elle va rencontrer la jeune et superbe Chloé
et lui proposer de séduire son mari pour s'assurer que celui pourrait résister.
Mais les rencontres entre Tom et Chloé vont s'accélérer et Catherine va être prise à son propre piège.
Tom, aurait succombé aux charmes de la séduisante Chloé.

Le contrat entre Catherine et Chloé prévoit que la charmeuse vienne lui résumer ses rencontres avec Tom........
Catherine veut comprendre pourquoi son couple s'est perdu au fil du temps.

L'intrigue se construit au fil de l'histoire, et Chloé va s'avérer être un personnage beaucoup plus ambigü et
complexe qu'il ne semble......
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 pour Julianne Moore avant tout !, 20 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe (DVD)
beau film esthétiquement parlant mais surtout très belle Julianne Moore qui porte le film ! tous ses gros plans sont émouvants et ses regards en disent long !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Grosse déception, 10 août 2010
Par 
Verbena "master jedi" (Toulouse, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chloe [Blu-ray] (Blu-ray)
Une première partie réussie, envoutante, et un final épouvantable indigne de l'œuvre du canadien !
La faute à un scénario "hollywoodien", moraliste et racoleur, auquel le cinéaste a tout de même réussi la prouesse de rajouter une âme et une profondeur captivante. Avant de sombrer dans le ridicule lors du dernier 1/4 d'heure.

Les acteurs sont formidables, et on déplore, pour tant de talent déployé, une conclusion aussi inintéressante et - disons-le - minable.

Le scénario aurait été mis en image par quiconque autre que Egoyan, et on aurait eu une daube totale dans le registre de Sliver et autre Sharonstoneries. Mais voilà, Egoyan déborde de compétences, il a des choses à dire, et il trouve la place de les effleurer avec sa pâte inimitable, et un sens aigu du non-dit ; et puis, magnifiquement épaulé par la formidable Julianne Moore, impliquée jusqu'au bout des cils, et par l'étonnante et protéiforme Amanda Seyfried, il parvient à sauver le film du naufrage total. A moins que...

A moins qu'on voie le verre à moitié vide et qu'on considère que c'est le film qui coule Egoyan, par 100 brasses de fonds... ?

Bref, je suis en colère, agacée par tant de beautés gâchées, moi qui en attendais tant ! J'y reviendrai peut-être une fois calmée.

Je mets 3 étoiles parce qu'il y a du talent qui surnage de toute cela, mais honnêtement, ce serait plutôt du 2.5...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Chloe
Chloe de Atom Egoyan (DVD - 2010)
EUR 5,29
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit