Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bonheur pour les amateurs de violoncelle, 11 mai 2011
Par 
Henrard "ivan henrard" (france) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Carl Philip Emmanuel Bach - Concertos Pour Violoncelle (CD)
Le talentueux Truls Mork n'en est pas à son premier enregistrement de concertos des Bach, Jean Sébastien ou ici Carl Philipe Emmanuel, sans doute le plus doué des fils.
Ces concertos pour violoncelle, très joués et enregistrés sont ici appréhendés de façon originale car accompagnés par les fameux 24 violons du roy, ensemble reconstitué récemment du plus fameux orchestre d'Europe à la fin du 17 eme siècle. La direction des 24 violons est fougueuse, belle, aérienne. Le violoncelle de Truls Mork contrairement aux 24 violons est un instrument moderne dont la sonorité chaude et sensuelle ravira les oreilles des méomanes, d'autant que la prise de son est parfaite. Cette alliance instruments d'époque instrument moderne est très réussie et donne lieu à une des plus admirables versions de ces concertos maintes fois mis au disque, dont récemment par le très bon ensemble "Café Zimmerman"
Ces concertos portent la marque unique de Carl Philip Emmanuel Bach qui a su être le pivot de l'évolution de la musique baroque vers la musique classique; l'expressivité des sentiments, la profondeur de la méditation des mouvements lents, la frénésie jubilatoire des mouvements rapides évitent tout ennui à l'auditeur et le bouleverse même comme c'est le cas dans le Largo con sordini du Wq 172 où le compositeur livre la quintessence de son art : sur un orchestre sombre et obscur, agonisant et douloureux, plombé par ses sourdines, long tapis murmurant où se perd la lumière du monde, le violoncelle surnage, survit, lutte avec la beauté désespéré du naufrage.
Ce disque est un opus à se procurer pour les amoureux du viloncelle et de la belle musique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Violoncelle en dentelle, 15 mars 2014
Par 
GERARD Dominique "KANTATEN" (Alpha du Centaure) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Carl Philip Emmanuel Bach - Concertos Pour Violoncelle (CD)
Truls Mork ne fait pas partie des musiciens expansifs qui s'épanchent facilement et avec abondance sur leur art.
C'est un minutieux, un amoureux du travail bien fait. Certains qualifient son jeu d'analytique. Ils se mettent "le doigt dans l'oeil"
Car sous la cendre supposé c'est un brasier qui vit.
Accompagné, soutenu même, par "les Violons du Roy", qui vont bien au-delà d'une simple prestation de circonstance, Truls Mork nous offre ici 3 "concerto" pour violoncelle de CPE Bach d'une rare intensité et d'une beauté musicale formelle et d'esprit flagrante.
La subtilité de dentellière de ses attaques d'archet, les couleurs boisées de son jeu, la précise rondeur du rythme accordé font de cette remarquable captation, malheureusement un peu oubliée, un rare moment de pur plaisir musical.
A ne pas manquer
Bonne écoute
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit