Commentaires en ligne


2 évaluations

4 étoiles
0

3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Divorce consommé, 23 juin 2010
Par 
Emmanuel Gautier (Strasbourg, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : In Search Of Sunrise 8 - South Africa (CD)
2009 voyait la fin de l'aventure Tiësto/Black Hole, label qu'il avait co-créé en 1997.
Par la suite, Tiësto sortait un album à l'accueil très mitigé.
La série "In Search of Sunrise" (ISOS) était donc mise de côté, à la grande déception de nous autres fans de trance.
S'est alors présenté le hollandais Richard Durand, révélé par Tiësto, affilié au label Terminal 4 "absorbé" par Black Hole depuis: le candidat idéal pour reprendre le flambeau.

De prime abord, pas de changement notable: on conserve le format double CD, les artistes sont plus ou moins les mêmes, paysage paradisiaque en fond, un rapport avec l'événement footballistique?

Le premier CD débute en beauté par une intro Enya-esque par First State -ces mecs-là SAVENT faire les intros, comme "Lingus" sur "Trance World vol.5"- suivie de titres prog trance vocaux par George Acosta -cette année, tu sors une compilation, ok?- Kostya Veter ou encore Ad Brown & Matt Lange. A noter également la superbe prog trance de Venaccio & Daigon.
C'est donc sur ce mode deep prog trance en mid tempo que se poursuit l'enchaînement de superbes titres, avec des touches plus prog -Zoo Brazil, Avis Vox remixé par Moonbeam- ou orchestrale -"Pillars of the Earth". On note aussi le retour de Tom Cloud, qui manquait à l'appel sur la précédente "ISOS", avec un morceau un peu plus sombre que le reste. Richard Durand conclut ce premier set avec un de ses titres, prog trance avec plusieurs lignes mélodiques et une touche orientale.

Le deuxième set démarre assez timidement dans le prolongement du premier sur un arpège de guitare suivi d'une prog trance assez fade par les autres Ad Brown, San -avec le temps, on devient difficile- tout de même un coup de pouce pour Jason van Wyk.
La rupture s'opère avec Daniel Wanrooy -dont le set à la Trance Energy m'avait laissé un peu froid- qui concocte ici un titre assez efficace mais néanmoins riche basé sur une ligne de clavier assez appuyée sur 5 notes en 2 mesures, le tout agrémenté d'effets classiques comme reverb et écho.
BT et la moitié de Signalrunners évoluant à son compte, Andrew Beyer, nous offrent une pièce maîtresse de vocal trance: la voix de BT est épaulée par celle de Christian Burns pour une performance vocale moins timide que ses débuts sur des titres comme "Shame", notamment sur le break en a capella ; superbe!
Les gros titres s'enchaînent mais ne se ressemblent pas, que ce soit la trance presque epic d'Alex O'Rion, le minimalisme saturé de Richard Durand qui fait honneur à la voix de Jes, l'électro trance en ternaire de Beltek, qui rappelle un peu son "Kenta" sorti en 2008, ou encore le génial remix de Fabio XB de "Satellite of Love" de son compère Mazza -"Light to Lies" est un fruit de leur collaboration, et avait bénéficié d'un remix exceptionnel de Gareth Emery, sur "Trance World vol.8"- qui parvient à éclipser un break vocal un peu "cheesy" par son instru puissante et planante.
Who.is est une collaboration de Bart Claessen et Raz Nitzan, tous deux connus du label Anjunabeats, et constitue le peak time du set avec une prog trance à tendance epic ; on peut déjà révéler que ce titre figure sur la prochaine "Anjunabeats".
Le dernier titre de Dj Observer & Daniel Heatcliff est également sublime, notamment le redémarrage après le break sur une instru trance compressée. Un ravissement!

En conclusion, Richard Durand parvient à redorer le blason de la série "ISOS" qui manquait terriblement à l'appel en 2009, en conservant le côté classieux que Tiësto mettait en avant. Black Hole demeure donc un label majeur de la scène trance.

N.B. Tiësto, de son côté, devrait sortir une nouvelle compilation à l'automne, intitulée "A new Dawn". Serait-ce la fin de sa quête du Sunrise?

La playlist:

Disc 1.
01. First State - My Sanctuary
02. George Acosta featuring Fisher - Beautiful
03. Venaccio & Daigon - The Violet Hour
04. Kostya Veter featuring Madelin Zero - Envy
05. Ad Brown and Matt Lange featuring Kerry Leva - As The Rain Falls
06. Craving - Never Alone
07. Zoo Brazil featuring Rasmus Kellerman - There Is Hope
08. Ben Preston - Pillars Of The Earth
09. San vs. Wendel Kos - Kiss Of Life (Ibiza Sunrise Mix)
10. Jorg Zimmer - Sydney
11. Avis Vox - Introspection Attempts (Moonbeam Remix)
12. Tom Cloud - The Darkest Star
13. Richard Durand - For No Reason

Disc 2.
01. Michael Badal, Zya & Teddy C - Deltree
02. Ad Brown featuring Renee Six - Something For The Pain
03. Jason van Wyk - September Rain
04. San featuring Therese - Kissed By The Sun (S1dechain Remix)
05. Daniel Wanrooy - Ocean Terrace
06. BT - The Emergency
07. Alex O'Rion - Jellyfish
08. Richard Durand & JES - N.Y.C.
09. Hodel & Sunstate - Distant Motion (Aurosonic Remix)
10. Beltek - Par
11. Bartlett Bros. vs. Mazza - Satellite Of Love (Fabio XB Rework Dub)
12. Who.is - We.are
13. DJ Observer & Daniel Heatcliff feat. Hannah Ray - With Me (Original Vocal Mix)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Reprise du flambeau en beauté, 24 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : In Search Of Sunrise 8 - South Africa (CD)
Tiesto et Black Hole laissent la place a Richard Durand , autant dire que le defi est à la hauteur .
Force est de constaté que R.D a vraiment mis les bouchées doubles et le resultat est brillantissime , de bout en bout .
Que dire de l'intro " sanctuary " , pure merveille uplifting et on se dit : " ah ouais , ca promet " . Effetivement l'album est vraiment de qualité , meme si la vocal est un peu trop présente , mais le mix me met dans un etat d'emotion que seul la trance peut provoquer . Un des meilleurs ISOS pour moi
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit