Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 « La situation d'urgence est devenue la situation tout court » mais « Le type à la télé n'en parle pas ». Ah bon, pourquoi ?!, 11 juillet 2010
Par 
KRIK "Last night a DJ saved my life" (Tulle, Corrèze (19)) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Agent Réel (CD)
Au début était Diabologum, un groupe de rock qu'on pourrait qualifier de post-situationniste, auteur de trois albums dont le grand #3 en 1996. Puis le groupe s'est séparé. D'un côté Michel Cloup a fondé Experience, de l'autre Arnaud Michniak a crée Programme avec Damien Bétous.
Ces deux groupes poursuivent l'esprit d'origine, chacun à sa manière. D'un point de vue musical, Experience est devenu plus rock que Diabologum, et Programme a inséré un peu de hip-hop, donc une part d'électronique, et parfois de la musique contemporaine, donc possède une identité plus forte, plus spécifique. Programme occupe une place à part dans le paysage musical français, mais était absent depuis plusieurs années.

'Agent réel' est le cinquième album de Programme, après Mon cerveau dans ma bouche en 2000, 'Génération finale' en 2001 (une bande sonore très expérimentale pour l'installation éponyme à la biennale d'art contemporain de Lyon de la même année, disque disponible à l'époque directement auprès de feu le label Lithium), L'Enfer tiède en 2002 et le mini Bogue en 2004 (composé pour l'Atelier de création radiophonique de France culture).
Par ailleurs, Arnaud Michniak est l'auteur en solo d'un très bon Poing perdu en 2007.

Musicalement, on constate d'emblée que ce nouvel album est plus rock que les précédents, plus rentre-dedans ; sans doute les temps qui courent peuvent-ils l'expliquer... Mais cela surprend au premier abord puisque le groupe avait mis ce style de côté sur 'Bogue'. On sent donc moins les influences hip-hop et musiques nouvelles. Il est cependant par moments très expérimental aussi : 'Nous' dont je ne dirai rien (c'est la surprise des explorateurs).
Les paroles sont comme toujours plus ou moins scandées, et politiques. Peut-être sont-elles aujourd'hui plus centrées sur le nous politique que sur le moi politique.

Si les Français écoutaient plus Programme que Bénabar et consors, peut-être la France se porterait-elle mieux et les citoyens n'auraient-ils pas élu un tout petit président (ces deux éléments juxtaposés peuvent s'inverser, puisque chacun explique en partie l'autre).

Finalement, c'est percutant, c'est bon, ça fait du bien au cerveau. Alors, certes, découvrir Programme peut constituer un choc, comme une bonne claque. Mais n'écoutons-nous pas (ne devrions-nous pas écouter) de la musique au moins en partie pour être surpris, voire dérangé ? Je vous invite à tenter l'expérience...

[...])

(Krik, amazon.fr, 11/07/10)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Agent Réel
Agent Réel de Diabologum (CD - 2010)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit