Commentaires en ligne 


20 évaluations
5 étoiles:
 (14)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La fin qu'il fallait., 18 mars 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
Voilà le dernier tome que l'on attendait tome.
Et jusqu'à la fin, Karen-Marie Moning nous a menés par le bout du nez !
Un livre à l'image des quatre autres : vif, émouvant, amoureux, dur, surprenant et parfois drôle.
Un panel d'émotions jusqu'à la fin.
Une fin qui est celle qui fallait.
Qui n'en dit ni trop, ni pas assez...
Pour une série inoubliable.

Je ne peux que recommander ces 5 tomes à ceux qui ne les ont pas encore lus.
Parce qu'en plus d'une histoire folle, la plume de l'auteure est de qualité.

awesome !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dernier tome des chroniques de MacKayla Lane!, 20 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
KMM nous aura fait attendre! Mais après l'avoir lu, on ne peut que lui pardonner. On tourne les 600 pages (200 de plus que le tome 4) sans pouvoir s'arrêter!
L'histoire reprend exactement là où elle s'était arrêtée. Mac va donc découvrir l'identité de la bête. D'abord annéantie, rongée par le remords de l'avoir tué, son chagrin va finalement la forcer à avancer. Elle va aller trouver Darroc dans le but de mettre la main le Sinsar Dubh et de l'utiliser pour rebâtir son monde en ramenant ceux qu'elle a perdu à la vie.
Ces 150 premières pages sont empreintes de tristesse. Mac est perdue entre sa douleur, sa nouvelle alliance avec l'ancien amant de sa soeur et sa culpabilité.
Mais ça ne va pas durer! Ce n'est que la 1ère partie et le livre en contient 5.
La grande question de ce roman est l'identité de Mac. Elle veut comprendre qui elle est. Pourquoi le Sinsar Dubh a un tel effet sur elle? Quelles sont ces prophéties faites des années avant sa naissance? Qui est vraiment sa mère? Pourquoi rêve-t-elle d'une femme dont elle a les souvenirs? On va en apprendre beaucoup sur le Roi Unseelie et la concubine.
De nouveaux acteurs font leur apparition pour notre plus grand bonheur: le clan Keltar en entier(^^), une petite intervention d'Adam Black, quelques nouveaux Seelies...
On retrouve Dani avec plaisir, bien que ses relations avec Mac s'approfondissent et se complexifient.
En plus du mystère sur l'identité de Mac, il restait tellement d'interrogations que j'avais peur d'être frustrée à la fin. Qui est le Roi Unseelie? Qui a tué et est responsable de la mort d'Alina? Retrouvera-t-elle Christian? Qui est Beau-gosse? Que sont Barrons, Ryodan et ses hommes?... Néanmoins, l'auteure a réussi à tout nous dévoiler. Et ce livre est aussi bon, si ce n'est mieux, que les 4 précédents! On va de surprises en surprises avec des retournements de situation jusqu'au bout!
Alors un conseil, jetez vous dessus!
De d'humour, une histoire palpitante, enfin des réponses à nos questions
... et une fin qui peut laisser penser que KMM n'en a peut-être pas fini avec nous! :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Juste énorme, 13 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
Depuis le premier livre j'ai adoré cette série, j'en pouvais plus d'attendre la traduction française alors j'ai acheté celui en anglais. Il est juste énorme, franchement c'est encore mieux que ce à quoi je m'attendais, dommage que ce soit le dernier des aventures de Mac... J'espère que le "THE END... FOR NOW" est vrai est qu'il y en aura d'autres pas la suite.
Je l'ai dévoré en trois jours, juste déçu de l'avoir lu si vite.

Pour ceux qui ne peuvent pas attendre comme moi les traductions française, franchement prenait le je ne parle pas couramment anglais, mais l'auteur à une écriture assez facile à lire, au début j'avais un peu peur de ne rien comprendre mais en faite il ce lit très facilement.
Et j'ai largement préféré le lire en anglais, en comparant avec les versions française des premiers livres, c'est carrément mieux en anglais, les expressions, leur langages sont différent (ce qui est logique, mais le lire tel que l'auteur l'a écrit et pas traduis c'est plus prenant...)

Enfin bref, j'ai tout adoré le déroulement de l'histoire qui est imprévisible on ne s'attend pas forcément à tout les choix et actions de Mac !!
Fantastique !!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Palpitant, 29 janvier 2011
Par 
Lady Lama (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
Mon commentaire sera bref (pour une fois!), il y a déjà deux excellents avis rédigés sur le site, pas la peine de se répéter!

Le cinquième et dernier tome de la série "Fever" est à couper le souffle, tout comme les précédents tomes, et je pense que la série marquera durablement le genre romance-fantasy. J'ai attendu d'avoir un weekend disponible pour le lire, et bien m'en a pris, je n'arrivais pas à m'arrêter de lire, et je ne pensais qu'à une chose en me réveillant, continuer à lire pour le finir. C'est rare d'être dans un tel état de dépendance!

Petit rappel: la série "Fever" se situe en Irlande et dépeint une héroine, Mac, qui de Barbie américaine pathétique va se transformer en héroine luttant contre l'anéantissement du monde par des pouvoirs surnaturels menaçants. Contrairement aux romances traditionnelles, la majeure partie des cinq tomes n'est qu'une tragédie. Près d'un milliard d'humains disparaissent, la nature n'est plus, l'héroine subit un traumatisme majeur que l'auteur ose raconter de bout en bout, et chaque personnage possède des zones d'ombre très fortes.

Malgré ce lourd climat, on ne fait pas que trembler et pleurer, on espère, on rit parfois (surtout durant les prises de bec entre Mac et Barrons, l'homme de sa vie) et on se pose beaucoup de questions, car l'auteur réussit à maintenir du mystère et des retournements de situation jusqu'au bout. Outre l'inventivité de l'auteur pour dépeindre un univers où les pouvoirs surnaturels ont pris le pas sur les humains, outre un couple de héros principaux excellement réussis avec leurs forces, leurs faiblesses, et leurs mystères, un petit miracle a lieu dans cette série: la relation amoureuse entre Mac et Barrons reste de bout en bout pleine de doutes et de tensions sexuelles, alors que généralement, quand un auteur fait consommer la relation entre les héros, leurs relations deviennent fades et ennuyeuses.

Je vous rassure, le happy end est au rendez-vous. Mais le monde reste dévasté et menacé. Et l'auteur mentionne "The end... FOR NOW". Je n'aime guère les séries qui se prolongent quand elles connaissent un grand succès mais dans le cas présent, vu la qualité de la série, j'achète le prochain tome les yeux fermés!

Si vous aimez un peu/beaucoup la romance et un peu/beaucoup la fantasy, et que vous ne connaissez pas cette série, procurez-vous la toute suite, vous ne savez pas encore les heures de bonheur qui vous attendent! J'ai lu deux fois les quatre premiers tomes en un an, et j'ai pris beaucoup de plaisir à la relecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un final époustouflant!!, 16 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
Ah « Shadowfever », 5ème et dernier tome de la saga "Fever".
KMM nous avait laissé sur un terrible cliffangher à la fin du 4ème tome : la bête que venait de tuer mac, est-elle Barrons ?
Pas de blabla inutile, ce dernier opus reprend exactement là où l'auteur nous avait laissé et on découvre enfin la terrible vérité'oui, pas besoin d'en dire plus.
Je vous raconte pas dans quel état j'étais mais ce n'était rien par rapport à ce que vécu Mac.
Cela démarre sur les chapeaux de roues et il n'y a aucun temps mort par la suite. Nous suivons toujours l'histoire selon le point de vue de Mac, personnage attachant qui continue à grandir à vitesse grand V et devient une femme réfléchie, mature et courageuse. Elle ne recule plus devant les choix qu'elle sait devoir faire, elle se fixe des objectifs et essaye de ne plus laisser sa morale la stopper. Elle acquiert vraiment une stature impressionnante dans ce tome, nous sommes bien loin de la jeune fille naïve et un peu bimbo des débuts.
Malheureusement, face à elle des ennemis retors et intelligents : entre Darroc, Rowena et le Sinsar Dubh, Mac va vivre épreuve sur épreuve.

Pas une minute pour souffler dans ce tome et comme Mac, j'ai vu mes certitudes et mes suppositions voler en éclats.
KMM a construit une histoire vraiment solide, pleine d'imprévus. L'auteur maîtrise parfaitement son récit et sait exactement où tout cela va finir, et c'est tant mieux ! Que j'ai aimé comment je me suis faite baladée tout au long de ces 600 pages. Cela fait bien longtemps que je n'avais pas été capable de deviner un livre. Et plaisir immense : certains personnages de ses autres livres font une apparition'je n'en dirai pas plus.

Alors, KMM répond-elle à toutes les interrogations ? Oui et non'sinon, c'est pas drôle ! Quel choc en apprenant qui a tué Alina (Darroc était un choix trop évident), en découvrant les vrais visages de certains personnages (mentions spéciales à Rowena et à V'Lane). Par contre, la nature de Barrons reste vague et tant mieux, pour deux raisons : j'aime bien qu'on laisse un peu de mystère ainsi mon imagination peut continuer à gambader librement et puis, parce que cela laisse l'espoir d'une suite !
De même, la découverte de qui est Mac est surprenante dans tout ce que cela implique et l'auteur a eu raison de laisser tout cela un peu nébuleux pour laisser travailler nos neurones, je ne m'attendais pas du tout à cela et nous n'apprenons toute la vérité qu'à la toute fin même si, bon nombre d'indices sont disséminés tout au long du livre.

Le seul bémol que j'ai par rapport à ce livre, ce sont les interventions de Dani qui coupent la dynamique de l'histoire, qui ne sont pas vraiment intéressantes et qui ne sont pas faciles à comprendre pour la française que je suis et qui se retrouve à devoir décrypter du langage « d'jeunes » anglais.

Petit bémol qui ne pèse pas bien lourd face à la réussite de cette saga et de ce dernier tome. KMM a écrit d'une main de maître cette épopée en évitant de faire durer cela sur une douzaine de tomes. 5 tomes, vu l'histoire, c'est parfait pour garder un bon rythme narratif.
La fin est très belle mais pas parfait, là encore, j'adhère à ce choix audacieux.
C'est avec tristesse que je laisse partir Mac et ses acolytes tout en disant un grand bravo à Mme Moning.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur pour la fin, sans conteste !!!, 6 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
No spoiler dans cet avis, promis, parce que même si ceux qui ne l'ont encore pas lu, et attendent impatiemment la sortie de la VF pour la fin de l'année, veulent en savoir plus, c'est tout simplement impossible pour moi... Ce livre est tellement entrainant, bien construit, plein de rebondissements, révélations et tant d'autres choses, que ce n'est pas imaginable de se gâcher le plaisir en ne gardant pas la surprise de la découverte !

Donc, j'avais commencé la saga Fièvre en VF comme pas mal de monde, mais mon impatience m'a donc (encore une fois) poussée à commander le 5e tome en VO...

Encore un fois, la lecture à peine commencée, on sent que K.M. Moning maitrise tout du début à la fin, on est tout de suite replongé dans l'ambiance des livres précédents et dès les premières pages notre cœur s'emballe... Avec ce 5e tome, on passe par toutes les émotions : on rit, on est à 2 doigts de pleurer, on cogite, on est surpris, on reste en apnée bref, j'ai été bouleversée du début à la fin... et sur 600 pages, c'est quelque chose ! Parce que oui, ce dernier opus compte pas moins de 200 pages supplémentaires comparé au précédent tome VO, de quoi vraiment se faire plaisir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveilleux !, 25 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
Après avoir lu les 4 premiers volumes, je trépignais d'impatience de lire le dernier livre de la saga, et je n'ai pas été déçue, loin de là !
Nous avons une histoire épique, de la tristesse, des rebondissements, des trahisons et l'amour, bien sûr l'amour, enfin !
Enfin Barrons avoue son amour pour Mac, j'ai cru pleurer.
Je souhaite que KMM nous raconte encore des histoires avec Mac et son univers.

Cette sage est vraiment un chef d'œuvre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Tenus en haleine jusqu'à la fin, 22 février 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
Je fais partie des lecteurs qui ont découvert la série des FEVER en français et qui ont fini par acheter ce tome en anglais par pure impatience de découvrir le dénouement. Alors oui je suis tout à fait d'accord pour dire que le style de KMM permet une lecture agréable même à des personnes de niveau intermédiaire en anglais.

Et c'est dire si les autres tomes étaient palpitants - avec exception cependant du 4ème qui était un peu redondant (on n'apprend pas grand chose dans le 4ème tome et le voyage dans les Silvers n'étoffe que l'épaisseur du livre).

J'ai vraiment apprécié cette saga fantastique pleine de rebondissements. Le style est fluide et agréable. Les personnages évoluent au fil de l'histoire. On découvre les secrets, les mystères autour du Sinsar Dubh et on donnerait beaucoup pour enfin savoir qui est Barrons.... KMM sait nous tenir en haleine. On ne s'ennuie pas, c'est évident...

Je n'ai donné que 4 étoiles car les 5 tomes auraient pu être édités en 4 tomes. Et de plus, même si la fin est surprenante, elle ne me semble pas cohérente avec le reste de l'histoire. Du moins pas en ce qui concerne les personnages principaux. J'ai éprouvé une certaine déception une fois tous les mystères élucidés. Peut-être que d'autres lecteurs auront également ressenti la même chose.

Un bon moment de détente néanmoins.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une conclusion très satisfaisante à cette partie du cycle, 10 mars 2014
Par 
Poison (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever (Relié)
Attention, présence de spoilers, signaler par les balises [spoiler][/spoiler]
Je donne un 5/5 pour ce final excellent et qui clôture une série qui a su gagner en maturité et rebondir tout en conservant un mélange de tragique et de merveilleux.
Le livre est assez découpé, et on pourrait reprocher un aspect fragmentaire…mais il faut vraiment chercher la petite bête car les évènements sont assez différents, toujours du renouveau dans cet ultime tome.
Comme depuis quelques tomes ce cinquième tome reprend là ou le quatrième s'est arrêté : La mort de la bête des mains de Ryodan et de Mac
[spoiler] bon tout le monde le sait : c'est Jericho Barrons…mais alors … il est mort ?[/spoiler]
Mac erre depuis un moment dans les miroirs, elle a trouvé Christian, l'a reperdue, n'imagine presque plus s'en tirer. Et pourtant.
Suite à la mort de la bête qui lui servait de gardien, Mac décide de se blinder de fer : s'il faut pactiser avec l'ennemi pour mieux se retourner contre lui alors soit. Elle le fera.
Notre petite Mac a bien grandit depuis le début de cette aventures : elle a appris, elle a grandit, et maintenant elle décide de rendre coups pour coups, avec les armes de l'ennemi s'il le faut.
[spoiler]Elle va s'allier avec Darroc, son ennemi juré, pour retrouver le livre et retourner dans le temps, du moins l'espère-t-elle.[/spoiler]
Obliger de jouer le jeu face à ses anciens alliés, Mac voit les gens qui lui tiennent à cœur se retourner contre elle, persuadés qu'elle a vite retourné sa veste “comme sa sœur”.
Sombre, car Mac oscille entre rage et chagrin, trahison et déception, cette première partie prend aux tripes.
[spoiler]Mais bientôt Darroc se retrouve hors jeu, et c'est Barrons qui fait sa réapparition[/spoiler]
Soupçonnée par tout le monde d'avoir changé de camps, Mac n'en peut plus. Les prophéties semblent annoncer qu'elle sera un point clé de toute cette affaire, et pourtant ses parents ont l'air d'en savoir plus qu'elle !
Personne n'a confiance en elle et ne partage ses informations avec elle.
Pourtant elle ne va pas se décourager, elle va en partie gagner l'attention des hommes de Barrons, et en apprendre de plus en plus sur les gens qui l'entourent.
Mais sa quête du meurtrier d'Alina continue : et quand Mac trouve les Unseelies responsables, il reste des questions “qui (humain ou Fae) a organisé ce meurtre ? Pourquoi ?”.
La Quête du Livre Noir va devenir de plus en plus urgente, les personnalités vont se révéler, trahisons, confiance, amour (ses parents sont mignons ^^)…rien ne va être épargné à Mac 5.0 qui ne veut toujours pas lâcher le morceau.
Mais dans la dernière partie tout s'accélère : on a l'impression que de plus en plus de choses se dévoilent. Qui est Mac ? Qui sont Barrons et ses hommes ? Quels sont les réels buts des Faes ? Du Livre ? Des sidhe-seers ? Que faire pour contenir le Livre ? Restaurer les murs de la prison Unseelie ? Les MacKeltar, les sidhe-seers, Barrons et ses hommes, les Fae et Mac vont-ils réussir à travailler ensemble ?
Mais au-delà d'une quête de la rédemption pour les humains, décimés par les Unseelies, Mac mène également une quête identitaire. Qui est-elle vraiment ? Qui sont ses parents ?
Ses questions la taraudent, et influent sur ses actions.
Nous obtenons enfin les réponses à nos questions, et Karen Marie Moning a magnifiquement orchestré son œuvre : les révélations sont surprenantes, à point nommées, nombreuses…on en veut toujours plus.
[spoiler]Mac n'est pas la concubine…ni le Roi
Rowena est derrière le meurtre de sa sœur en raison d'une ancienne prophétie…et d'une rancune tenace[/spoiler]
Je vous laisse découvrir les plus surprenantes révélations, mais quand on apprend enfin qui est derrière toute cette histoire depuis le début on en reste sur les fesses.
Qui l'aurait cru ?
La fin (les dernières dernières pages j'entends) est peut-être un peu facile, mais après tant de rebondissements, on pardonne très facilement à l'auteur.
Vous l'aurez compris, cette conclusion m'a convaincu et clôt de façon parfaite ce cycle qui restera un excellent souvenir contre toute attente.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Wow, what a ride..., 16 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shadowfever: Fever Series Book 5 (Format Kindle)
Wow, what a ride.
This series was amazing. Mac's evolution was so incredible to follow, and the most important thing is that I loved them all - from pink Mac 1.0 to black Mac 5.0.
I think I don't need to mention Barrons - what breathing female wouldn't want a piece of him?
There are twists, love, suspense. And at the end revelations one wouldn't have guessed if the world depended upon it. In short everything I want in a good book.
The series makes you laugh, grind your teeth (wondering when the f... Mac and Barrons will swallow their pride) and cry.
Great. Looking forward to reading the series again.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Shadowfever: Fever Series Book 5
Shadowfever: Fever Series Book 5 de Karen Marie Moning
EUR 4,45
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit