Commentaires en ligne


8 évaluations
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chronique sur www.ultrarock.net
Ca c'est le genre de nouvelles qui illuminent à elles seules mes tristes journées de studieux employé, voire ma semaine entière : un nouvel album du Steve Miller Band! Oui, le premier depuis 1993! Dieu que ca fait du bien... Steve Miller, déjà, rien que son nom me met le sourire au visage. Alors ce « Bingo », bien que diablement...
Publié le 5 juillet 2010 par Max Born

versus
5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 immense décéption.......
pourtant le packaging est soigné : un triptyque...un livret épais et fourni...et le CD : aucun titre original..que des reprises milles fois entendues....
un médiocre album de blues rock en somme.....

alors une fois la déception passée...
l'on constate que c'est écoutable.....simplement...
Publié le 26 juillet 2010 par Pascal G.


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chronique sur www.ultrarock.net, 5 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo ! (CD)
Ca c'est le genre de nouvelles qui illuminent à elles seules mes tristes journées de studieux employé, voire ma semaine entière : un nouvel album du Steve Miller Band! Oui, le premier depuis 1993! Dieu que ca fait du bien... Steve Miller, déjà, rien que son nom me met le sourire au visage. Alors ce « Bingo », bien que diablement court, est une véritable cure de jouvence. Deux mots pour ceux qui ont la grande infortune d'ignorer le nom de Steve, ce grand bonhomme, héritier de la scène Chicago Blues , connut un sacré succès la décennie suivante grâce à une musique irrésistible qui n'hésitait pas à joyeusement copuler avec la mélodicité pop voire le psyché pour un résultat tout en légèreté mais au charme contagieux. « Fly Like An Eagle », « The Joker », « Book Of Dreams »... Tous ces disques ne risquent pas de quitter ma discothèque avant mon trépas. Aujourd'hui, Steve sacrifie les sorties discographiques au profit des tournées et de collaborations toujours réussies (Paul McCartney pour « Flaming Pie », Paul Rodgers pour son génial disque hommage à Muddy Waters)... Ca fait donc un sacré bien d'avoir du nouveau son à se mettre sous les oreilles! Celui-ci a été enregistré dans son Skywalker Ranch avec Andy Johns... Andy Johns, ca sent déjà bon (Stones, Zeppelin, Hendrix puis Van Halen : LE son) ; alors quand je vous aurai dit que ce disque est un hommage à ses débuts, vous bondirez de joie! ... non? Ben moi si.

Steve propose en effet un album de reprises Blues et R'n'B (pardon : Rhythm & Blues, pas de gros mots) de son répertoire de jeune musicien de la scène Chicago Blues. Le bonheur... Rien que du bon, mais extrayons le top du top : le bonhomme est généreux et nous propose des standards indispensables des sixties et de la naissance de notre musique. Je commencerai par « Rock Me Baby » de BB King, pris et repris (et il mérite bien plus), et qui se voit ici relifté 60s, à la Jeff Beck Group ou du moins British Blues. C'est magique. La voix, le son, tout est là! Steve a son même ton d'une fraîcheur incomparable, sa même Les Paul ronflante... « Abracadabra » comme il disait. Joe Satriani vient y prêter main-forte et mettre en relief le jeu tout sauf shredder de Miller, magique de simplicité (encore des étincelles sur « Don't Cha Know » ici qui voit sa rythmique Texas Shuffle moulinée sous le son rond de Steve, sans mentionner ce que son jeu fait de « Hey Yeah », ici très Knopflerien). L'ami Jojo reviendra pour « Sweet Soul Vibe », taillé sur-mesure pour Steve qui s'y connaît en matière de « sweet sound », soyeux de chez soyeux... Ca fait chaud au caeur. Le reste de la fine équipe est constitué de Michael Carabello qui ne détonne pas aux percussions (Monsieur jouait pour Santana à la grande époque) et Sonny Charles qui interprète en duo le fabuleux « Tramp » de Sonny Rollins, réarrangé pour l'occasion évidement vu qu'il s'agit à la base d'un dialogue entre un beau gosse et sa douce, interprété mémorablement par Otis Redding et Carla Thomas mais j'aimerais vous mentionner la récente version de Buddy Guy si vous le permettez - aparté, mais, Guy étant un maître de Miller, ca a sa place. Norton Buffalo, lui, grand nom de la musique américaine et fidèle compagnon de Steve, pose sur ce disque ses dernières notes d'harmonica avant de passer l'arme à gauche ; l'album lui est en toute logique dédié. Le reste du répertoire se constitue, pour citer les moments les plus notables, de « Let The Good Times Roll », ici très Stevie Ray Vaughan (on jurerait entendre son riff de « Mary Had A Little Lamb », et l'on jurerait cela conscient vu le son bien plus « Fenderien » que prend Miller), et un « All Your Love » autrement plus sombre, avec cette ambiance Santana, mais ici plus « Louisiane » (genre John Campbell et ce style de choses plus inquiétantes). Magnifique. « You Got Me Dizzy » de Jimmy Reed plus traditionnel, « Ooh Poo Pah Doo » de Jesse Hill à l'esprit plus Black, on ne va pas toutes les citer, je vous laisse découvrir.

Ils se font plaisir et ils nous font plaisir, en mettant sur bandes ce qui a constitué leur répertoire de scène ces dernières années. Stevie devient nostalgique? On alors passéiste... que nenni, le matériel enregistré lors de ces sessions dépasse largement cette dizaine de reprises et nous assure déjà un album original pour l'an prochain. Ce n'était donc qu'une mise en bouche, histoire de remettre les pendules à l'heure. Just can't wait...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du blues et du rythme ..., 17 juillet 2010
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo ! (CD)
Celui-ci, Steve Miller, je le connaissais ... comme à peu près tout le monde par ici. Juste l'écho de quelques hits du milieu des 70's (« The Joker », « Fly like an eagle », ...), du rock FM US ... qu'il avait pratiquement inventé d'ailleurs.
Un commentaire de shuffle master (au fait, tu es où, Maître, quand tu veux tu reviens nous asséner tes indiscutables théories acides ...) retraçant sa carrière depuis le milieu des 60's, et où il était question des rapports entre Miller et le blues avait éveillé ma curiosité sur le bonhomme. Ce « Bingo ! », avec sa pochette moche comme un live des 80's de Pink Floyd (« Delicate sound of thunder ») est le premier disque studio de Miller depuis presque vingt ans, et à première vue, on pourrait croire qu'il s'est pas vraiment décarcassé : quatorze titres en à peine plus de 40 minutes, et rien que des reprises qui plus est ...
Des reprises donc ... des standards archi-rabâchés du blues (« Come on ») ou du rythm'n'blues (« Tramp ») aux morceaux plus « rares », empruntés à des figures mythiques de l'idiome (Howlin' Wolf, B.B. King), ou à des auteurs plus récents (Jimmie Vaughan).
La première chose qui frappe à l'écoute, c'est ce son limpide, cristallin (Steve Miller n'a pas perdu la recette du son FM), et un entrain communicatif. Tout pour le rythme ... A des lieues des exercices scolaires et appliqués (et souvent pénibles) consacrés à ce genre d'exercice (le mauvais souvenir du Clapton en costard Armani de « From the cradle » venant immédiatement à l'esprit). Sur « Bingo ! » tout semble festif, enjoué, sans que soient pour autant dénaturés les fondamentaux, avec quelques digressions bienvenues s'écartant des canons du genre (« Sweet soul vibe » est traité façon reggae et dans un monde idéal pourrait passer en boucle sur les radios). Et Steve Miller, dans tout çà ? Il passait pour un guitariste émérite, mais pas un guitar-hero, au sens Hendrix du terme. Il montre ici qu'il connaît tous les plans de la six-cordes, sans pour autant se laisser aller à des solos soporifiques de trente-cinq minutes. Toutes ses interventions sont courtes, précises, efficaces, roboratives (pour la technique haut de gamme, Joe Satriani fait quelques apparitions, et pour le groove le légendaire percussionniste de Santana, Mike Carabello, est aussi au générique).
Au final, un bien joli disque comme on n'en entend plus trop et comme on aimerait en entendre plus souvent ...
Let the good times roll ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Enfin !!! Un nouveau Steve Miller Band., 11 août 2010
Par 
Adanson (Poitou.) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo ! (CD)
Steve Miller Band que j'adorais avec les fabuleux albums : "The Joker", "Fly Like An Eagle" et "Book Of Dreams", n'avait rien sorti depuis le LP "Wide River" en 1993, (17ans déja).
Avec "Bingo", il revient au bon vieux Rhythm and Blues et fait d'excellentes reprises de BB King, Sonnie Rollins et Jimmy Reed entre autres.
Ecoutez: "Rock Me Baby", "Tramp", "You Got Me Dizzy" ou "Ooh Poo Pah Doo". C'est absolument génial.
Avec ce CD, les inconditionnels de Steve Miller retrouveront son tempo bien spécifique assez FM mais aussi mélangé à une approche plus Bluesy.
Tout ce que l'on peut espérer est qu'il continue sur sa lancée. Je n'ai pas envie d'attendre des années pour écouter un nouvel album.
Sa musique coule toujours de source, c'est un excellent guitariste et chanteur avec une voix bien particulière (voir ses concerts sur "You Tube") et ça me met toujours de bonne humeur.
PS: Il paraît qu'il va bientôt donner un concert en France. Je peux vous dire que j'y serai.
A écouter sans modération (idéal si l'on déprime).
Adanson Marco.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Retour vers le futur ou comment toucher le Jackpot, 29 juin 2010
Par 
Tchichou "tchichou" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo ! (CD)
Les pachidermes se réveillent ces temps derniers, à croire qu'il y a encore de la place pour ces légendes vivantes au milieu d'une scène rock un peu vide et peu inspirée. Certainement que pour les fans de la première heure, une galette du "Gangster of love" n'était pas envisageable. On finissait par penser que plus le tas de dollars grossissait et moins l'inspiration venait. Il faut dire qu'en 47 ans de carrière et plus de 40 millions d'albums vendus, Mr. Miller avait bien droit à un repos bien mérité.
Première constatation: Steve Miller n'est plus un song-writer aux nombreux chefs d'oeuvres mais surprise, c'est aussi un grand guitariste, comme si le "Space cowboy" avait troqué son vaisseau spatial pour une gibson.
En effet ce cd est composé uniquement de reprises picorées du coté de BB King, Lowell Fulson, Jimmi Reed, ou encore Jimmy Vaugham d'oû est extrait le premier excellent titre "Hey Yeah". Et avec tous ses tubes des années 70' et 80' on avait oublié que Steve Miller qui navigue autour de 66 ans aujourd'hui avait commencé par une carrière de blues man s'orientant avec les années vers le blues rock.
Philippe Manoeuvre, vous savez le rocker des médinettes de M6 et non celui de Rock'n Folk, en a fait son disque du mois. Ce n'est pas une référence certes, mais un signe quand même. "Bingo" est un excellent album de blues avant d'être un phénomène Rock et il est certain que c'est avant tout l'album dédié à Norton Buffalo, l'excellent harmoniciste mort en octobre 2009 et qui accompagna le Steve Miller Band pendant 32 ans, participera aux tournées des Doobie Brothers, Bonnie Raitt, Elvin Bishop et même apparaîtra dans " The Rose " avec Bette Midler.
Bref un grand monsieur nous a quitté et c'est tout naturel que le boss de Milwaukee lui rende cet hommage. Du reste Buffalo apparait sur ce cd avec brio.
Avec l'age on ne rentre plus en studio comme on va à la mine, c'est "just for the fun" et cela se sent tout au long de l'album, produit par le sujet principal et Andy Johns, le magicien aux manettes de "Exile on main Street" et du Led Zeppelin "IV" et le tout dans les studios de Georges Lucas (!). Un clin d'oeil du Space cowboy à "Starwars" en quelque sorte. Par ailleurs,à signaler que Joe Satriani apparâit sur 2 titres de l'album et sur l'éternel "Rock me baby" qui toutefois n'est pas mon titre et l'interprétation que je préfère.
Selon les rumeurs, un deuxième cd avec d'autres titres enregistrés au même moment verrait le jour l'année prochaine. Mr Miller ne nous avait pas habitué à une telle orgie musicale en si peu de temps, et cerise sur le gateau, il s'est découvert un passeport pour venir nous porter la bonne parole en France en octobre prochain, évènement exceptionnel pour quelqu'un qui a ma connaissance n'est jamais venu jouer en France.
Les affaires reprennent, il était temps!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Steve Miller reste un boss, 4 août 2010
Par 
François Gambier (Douai, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo (CD)
Album du mois dans le magazine Rock and Folk, ce choix est amplement justifié.
Une musique ciselée, des soli de guitare divins. Aucun tape-à-l'oeil.
Guère plus de 30 minutes, mais des meilleures : On échappe au remplissage
systématique hélas courant depuis l'avênement du support CD.
Réussite totale que j'écoute en boucle !!
S'il y a un tome 2, je dis BINGO
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Du pur Steve Miller, 3 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo ! (CD)
excellent disque de Steve Miller, qui sonne tout à fait dans son style, bien qu'il soit un disque de reprises de blues.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 immense décéption......., 26 juillet 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo ! (CD)
pourtant le packaging est soigné : un triptyque...un livret épais et fourni...et le CD : aucun titre original..que des reprises milles fois entendues....
un médiocre album de blues rock en somme.....

alors une fois la déception passée...
l'on constate que c'est écoutable.....simplement......
abracadabra...et le disque disparait!!!!!!

Comment peux t'on encore produire un tel album de nos jours????

réponse :.....Joker
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fly like a eagle !, 20 juillet 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bingo ! (CD)
les 3 premiers commentaires ont tout dit ; moi je confirme simplement que c'est le cd de mon été ! en bagnole les gars , tu fais lille marseille en l'écoutant en boucle , tu remarques même pas que t'es arrivé! sublime ,en plus ceux qui ne savent pas ce qu'est un son de guitare , ouvrez vos feuilles de choux!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Bingo !
Bingo ! de Steve Miller Band (CD - 2010)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit