undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo B01CP0MXG6 soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles6
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-2 sur 2 commentaires(4 étoiles). Afficher tous les commentaires
Les premières écoutes de `Night Work' et l'enchainement de morceaux popisants et sautillants furent une déception.

Pas d'effet 'Ta Dah' c'est-à-dire aucune surprise et une panne totale d'originalité. De mon point de vue initial, l'album ne méritait pas de passer du temps à écrire une critique.

Et puis, ... le charme a opéré.

Le savoir faire de cette bande de farfelus américains est indéniable tant musicalement que la voix de Jake Shears qui s'adapte à de multiples situations.

Que les Scissor Sisters s'inspirent des nuits `folles' berlinoises pour ce 3ème opus est probablement sans importance pour la majorité d'entre nous. L'album baigne dans des styles différents et les inspirations sont très nombreuses (pet shop boys, Soft Cell, the Sparks, FGTH, G. Moroder, etc). Le jeu pourrait consister à retrouver ces influences dans les compositions de `Night Work'.

Toutes les compositions ne se valent pas mais globalement `Night Work' met de bonne humeur (après plusieurs écoutes).

Evidemment, les nombreux innuendos (homo) sexuels peuvent lasser au bout d'un moment mais il faut se rappeler que la bande des Sisters est sans ambiguïté.

Si `Fire with Fire' rencontrera un franc succès, d'autres morceaux ont une fibre de tube comme `Sex and Violence' ou `Skin tight'. On remarquera la belle voix grave de Ian McKellen dans `Invisible Light' (à la Frankie Goes to Hollywood).

En bref, `Night Work' offre un bon moment sautillant et léger avec les Scissor Sisters. On pourrait presque dire sans arrière pensée, mais non, les textes sont un peu trop orientés...

Le mot de la fin ? On ne peut que se pencher sur cet album pour le découvrir. Personne ne pourra cependant nier le talent des new yorkais. Donc, à vous de vous faire votre opinion : keep up the day job, ou bien, excellent night work ?

Fabien Jacquot
11 commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2010
"Night Work", le troisième album de Scissor Sisters... est, enfin, leur premier album à me parler : si je n'avais pas vraiment accroché sur la pop efficace et middle of the road de leur début, ni sur les pompes assez fadasses de "Ta-Dah", voici enfin le disque enfiévré, drôle, et qui permet de "danser intelligent" que nous attendions depuis l'entrée de Prince dans les enfers du manque d'inspiration. Les références ne manquent pas, du glam rock à la disco des années 70 en passant par l'électro cold / dark des années 80, mais Scissor Sisters ont le brio de ne jamais oublier les mélodies (toutes irrésistibles après trois ou quatre écoutes) derrière les "hooks" imparables. "Night Work" est une pile électrique, qu'il est impossible d'écouter assis dans son living room, mais qui n'oublie jamais de nous faire entrevoir les étoiles, les vraies, et pas seulement celles du plafond du night club. Truly awesome, comme ils disent de l'autre côté du Channel !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,18 €
22,25 €
7,69 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)