Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour la qualité exceptionnelle du CD1, 1 mai 2012
Par 
L. Pierre "pedro73" (Chambery) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cantates int. V.11 bwv 38, 49, 98, 109, 162, 180 & 188 (CD)
Ce volume 11 propose deux sessions enregistrés respectivement à GENES le 4 Novembre 2000 (CD1) et à GREENWICH les 11 et 12 Novembre 2000 (CD2).
Le CD1, comportant trois cantates, est sublime grâce à la prestation de deux solistes d'exception : la basse Peter HARVEY, qui est un acteur familier du pèlerinage et dont j'ai déjà signalé l'excellence des interventions, notamment lors de l'analyse du vol.10 Bach Cantatas, Vol. 10: Potsdam/Wittenberg, mais aussi de la (mezzo ?)-soprano Magdalena KOZENA qui est stupéfiante au cours de ses interventions dans les cantates BWV 49 et 180.
La première cantate BWV 162 commence par une aria splendide de la basse, avec ensuite une belle aria de la soprano et comporte surtout un merveilleux duetto entre l'alto Sara MINGARDO et Christopher GENZ. Mais c'est surtout la partie chantée de la deuxième cantate BWV 49 (commençant par une longue Sinfonia instrumentale) qui est exceptionnelle et constitue le plus beau moment de l'album, avec notamment l'aria de la soprano « Ich bin herrlich, Ich bin schönn » puis celle qui termine la cantate, associant la basse et la soprano : un très grand moment de musique vocale! La dernière cantate est également remarquable : elle commence par un chœur magnifique, mené sur un rythme lent très scandé, accompagné à la flûte et à l'orgue, et comporte ensuite un très beau solo du ténor, toujours accompagné d'une flûte, puis Magdalena KOZENA nous épate par son chant remarquable à l'occasion d'un court récitatif, puis d'une splendide aria.
Le CD2, comportant quatre cantates, est plus classique et, bien que comportant d'excellents moments, est moins exceptionnel que le précédent. Les solistes sont tous différents : la soprano est Joann LUNN, l'alto : William TOWERS, le ténor : Paul AGNEW et la basse : Gotthold SCHWARZ. La première cantate BWV 109 est bonne, avec un très beau chœur introductif, lent et empreint de solennité, de près de 9 min et une belle aria de l'alto. La deuxième cantate BWV 38 manque à mon avis un peu de relief, excepté le très beau, mais trop court terzetto entre la soprano, l'alto et la basse. La troisième cantate BWV 98 est courte, mais assez réussie avec un très beau chœur introductif, un beau solo de la soprano, puis de la basse. La dernière cantate BWV 188 commence par une longue Sinfonia (près de 8 min) avec orgue et comporte de beaux solos du ténor ainsi que de l'alto, accompagné à l'orgue.
Comme d'habitude, la pochette est magnifique, illustrée par un beau portrait de Steve Mc CURRY d'une jeune népalaise de la région du MANANG.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit