undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles35
4,0 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:1,89 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 décembre 2009
Anna Gavalda a écrit une magnifique histoire d'amour (du vécu ?),
Zabou Breitman en a fait un film superbe, avec des acteurs au sommet de leur art dans leur interprétation des personnages. Ce film est un bijou de délicatesse, de tendresse, d'émotion et... d'amour! Bouleversant...et tellement authentique!
Il nous est peut-être arrivé de croiser des "Pierre" ou des "Mathilde" ou bien d'être l'un des deux...ou bien Suzanne! Mais à la fin du film, on ne peut s'empêcher de se poser les mêmes questions que Chloé et même au delà: quand on a la chance de croiser un jour l'Amour de sa vie, comment peut on ne pas le retenir, le choisir quelque soit l'âge, l'époque, la situation dans laquelle on vit? Courage ou lâcheté? Pourquoi Pierre poursuit il une histoire avec Suzanne alors que leur couple n'est plus qu'une parodie? La véritable "tromperie" ne serait elle pas de "cacher" à l'autre que nos sentiments pour lui (ou elle) ne sont plus du tout les mêmes, ou qu'on ne l'aime plus vraiment? Ne peut-on pas être de vrais complices à 20 ans et de parfaits étrangers qui ont évolués très différemment à 40 ou 50 ?? On n'a qu'une vie...Ces hommes ou ces femmes (souvent bien plus courageuses!!!)Qui choisissent de vivre en accord avec leur amour et assument à vie leur rôle de parents, ont ils tort ou raison d'avoir l'audace de vivre une nouvelle histoire? Un homme et une femme peuvent ne plus s'aimer mais ne cesseront jamais d'être un père ou une mère et d'aimer leurs enfants...Pourquoi avons-nous tendance à mélanger les deux ? Le mariage n'est pas un vaccin qui immunise à vie contre tout nouvel amour, qui parfois peut s'avérer bien plus fort...Pourquoi rencontre-t-on, souvent trop tard, celui ou celle qui semble né(e) pour nous?
Ce film soulèverait tellement d'autres questions sur le couple, le mariage, l'engagement, l'écoute(ou pas!)De la force des élans de notre caeur...
Pierre et Mathilde nous ressemblent et nous prennent avec eux dans leur histoire !
A tous ceux qui, un jour, ont vécu un grand amour ou le vivent, avec les mêmes difficultés et les mêmes interrogations...... ce film ne peut que "parler"!
A voir de toute urgence ou à revoir sans modération et se laisser "toucher", "émouvoir" et «embarquer», tout simplement!
22 commentaires|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 décembre 2009
Vous qui voyez ce film, laissez au placard ce que l'on voit trop souvent.
Par exemple, on évite un cliché pas toujours agréable : le personnage principal n'est pas un Don Juan, un salaud, un dragueur invétéré.
Pas de morale, de jugement, de prise à témoin, de parti-pris. Rien de tout ceci.
De l'amour, beaucoup d'amour. Tellement d'amour et de passion. A en avoir peur, à en avoir mal.
Car il y a de la déception, du remords, du renoncement, des regrets, du désespoir.
Là où Clint Eastwood suggérait la douleur de l'abandon sous des torrents de larmes tombés du ciel de Madison, Zabou Breitman le fait dire carrément à Daniel Auteuil "Je suis mort, je ne vis plus, Suzanne (son épouse légitime) ne vit plus aussi".
Personne ne peut blâmer cette homme, atteint d'un coup de foudre quasi burlesque en pleine réunion d'affaires par un Cupidon sniper farceur.
Victime autant que bourreau, il navigue à vue sur son Destin déchaîné. Constamment mort de frousse à l'idée que tout s'arrête aussi vite que cela a démarré, il a peur, mais il n'a jamais aimé aussi fort, ne s'est jamais senti aussi vivant. A croire que l'on ne peut vivre qu'en souffrant...
Daniel Auteuil est encore plus émouvant que d'habitude. Marie-Josée Croze, touchante autant que troublante. Tous les deux sont tellement sincères... Est-ce parce qu'ils nous sont si proches...
Clint est un impressionniste, Zabou une figurative avec beaucoup de finesse. Tout est dit, mais avec beaucoup de retenue.
Et, petits moments élégants de mise en scène, elle arrive à rendre fluide et naturels les allers-retours temporels (je hais le mot "flash-back" ! Na !). Quelques incursions oniriques du présent dans le passé, comme la présence de Chloé sa belle-fille dans le décor de son récit, renforcent l'ancrage de sa réalité dans son souvenir. L'histoire n'est pas finie, il la vit toujours, encore et encore, pauvre Sisiphe condamné à porter le poids de cette passion-trahison jusqu'à la fin de sa vie.
Vous l'aurez compris, à ranger à coté de la route de Madison.
22 commentaires|27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2009
C'est vrai. Les sentiments, les frustrations, les sauts dans le vide exprimes tels qu'ils peuvent etre vecus... et la lachete latente chez la plupart des hommes. L'eternelle question de savoir si ca vaut la peine de tout donner, de se donner completement afin de pouvoir vivre le vrai amour coute que coute. Devoir decider si ca vaut la peine de choisir cet amour qui est plus fort que toute autre chose au prix du risque de se laisser emporter par une passion qui pourrait ne pas durer et perdre ainsi son comfort et sa recconnaissance sociale...

Ceux qui trouvent ce film cliche ou deja vu c'est peut etre parce que cette histoire ne leur est pas arrivee a eux en chair propre... telle quelle.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A lire les réactions, ce film de Zabou Breitman a le mérite de trouver son public. Combien de Mathilde, de Pierre se seront reconnus dans ce film. Il ne faut y voir que le reflet de couples qui évoluent dans une société compliquée. Le scénario se déroule comme trop souvent dans un milieu socio-culturel élevé, se sera mon principal reproche. En second, le récit reste éloigné de certaines aventures, car quand l'Amour étreint deux êtres, les bouleversements deviennent cataclysmiques, ce que je ne ressens pas içi. Si seulement Zabou lisait ceci, peut-être tournerait-elle un second volet.
En résumé film à voir, à recommander à ceux qui veulent comprendre pour avoir subit le départ de l'autre. Le choix de conserver les acquis de la vie n'est pas un sentiment, mais est une réalité que le délaissé devra gérer seul. Ce n'est ni feminin, ni masculin, mais le particularisme de l'humain.
Personnellement, j'ai adopté le prénom de Mathilde, il donne une humanité à mon souvenir.
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je vous conseille d'acheter les années laser en kiosque et de lire la critique de bernard achour car c'est exactement le texte idéal pour découvrir ce fabuleux film.
Rarement émotion et tristesse ont vu le jour dans un film francais qui mérite une réputation de film culte.
Moi en tout cas j'ai adoré et me suis senti dans la peau du personnage de daniel auteuil
je conseille ce film à tous et à toutes ceux ou celle qui aiment la vie et qui tombent amoureux trop facilement ce film remet les idéees en place

marc
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 10 août 2010
Si les romans d'Anna Gavalda sont difficiles à lire les films dont ils sont adaptés se regardent avec plaisir Ensemble c'est tout Ce film raconte une histoire d'amour qui finit mal. Un homme parle de sa rencontre avec la femme de sa vie, un homme qui ne lâche pas sa femme, honneur à lui tout de même, perd ce qu'il juge avoir de plus précieux. La femme de sa vie est entrée par une porte de secours dans cette vie monotone. Elle en sortira pour être libre et vivre une vie qui n'est seulement fait de petits moments volés, une vie probablement sans passion.

Ces confidences psychanalytique de cet homme vers sa belle fille auront le mérite d'ouvrir les yeux à celle qui vient d'être quitté par son fils. La vie est faite de douleur, de passion, de bonheurs rares. "quelques heures avec elle et puis plus rien" a-t-il dit. quelques heures qui peuvent parfois suffire pour décoller d'un quotidien monotone ou triste.
77 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2012
J'ai acheté ce film en solde pour essayer mon premier lecteur Blu-ray (!) en ayant retenu les critiques négatives à son sujet... Qu'est ce je pouvais bien perdre sinon 5 euros et quelques ? Eh bien ce film, qui en gros est constitué de deux histoires d'amour brisés qui s'entrechoquent à 20 ans d'intervalle, m'a touché au plus profond. Il est très bien fait, bien monté, bonne musique (contrairement à ce que j'ai pu lire ici ou là), les acteurs sont formidables, tous les personnages sont très forts. Daniel Auteuil parfait, tout à fait crédible à mon sens, quant à Marie-Josée Croze, elle est furieusement belle du début à la fin.
En prime, outre une interview de Daniel Auteuil, il y a un making of très intéressant.
Bref, impossible de regretter cet achat pour ce qui me concerne !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Chloé (Florence Loiret Caille), quittée par son mari, se réfugie avec ses deux filles chez Pierre, son beau-père (Daniel Auteuil), pour y pleurer son désespoir et y taire sa souffrance, parce que c'est ainsi dans cette famille, on ne fait pas de vagues, on garde ses malheurs pour soi. Il suffira d'une nuit à Pierre pour raconter à Chloé l'amour de sa vie, ce choix qu'il n'a pas fait, ce qui aurait pu être et ce qui a été... et aider ainsi Chloé à regarder le jour à nouveau.
Fidèle au roman d'Anna Gavalda, c'est un film qui paraît lisse et convenu, sans grands éclats mais fort quand même, dans sa dernière partie surtout. Un drame de l'intériorité sur un classique trio amoureux. Mais dans la sobriété s'exprime le sentiment et toute la réalité d'une histoire, celle d'amour surtout, entre Daniel Auteuil et Marie-Josée Croze. Un classique en quelque sorte, bien porté par les deux acteurs principaux.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La lenteur des films français ne fait pas défaut dans ce film. Long, trop long à décoller, on parvient, enfin, à l'histoire d'amour tant attendue.
Qui n'a vécu dans sa vie un moment comme celui-là où il faut faire un choix ? Que penser du diction "il vaut mieux des remords que des regrets" ?
Nous suivons ici le parcours d'un homme fou amoureux d'une femme, mais qui sera trop lâche pour affronter la vie pleinement. Leur rencontre à Mathilde et à Pierre se fait d'une façon trés innattendue, à l'autre bout du monde. Tout va trés vite et ils se revoient de pays en pays, jusqu'à ce que Mathilde mette des conditions.
Histoire peu banale d'un amour impossible mais pourtant puissant des deux côtés, vécue comme une urgence, compliquée par un monde de mensonges et de non-dit.
Le regret de ce film est sa lenteur, le manque de la force de l'amour, chacun des acteurs (Daniel Auteuil en tête) n'a pas ce petit quelque chose dans le regard qui fait qu'on y croit. C'est plat, sans rebondissement et sans que les acteurs s'investissent à fond.
Manque total de saveur. Je suis déçue, bien que je ne sois pas une adepte des films français, ni des acteurs français en général. Je voulais y croire...
22 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2009
Ce film retranscrit parfaitement le livre de plus il est très bien joué par tous les acteurs.A voir
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,00 €
7,20 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)