Commentaires en ligne


9 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Classique mais incontournable
BG ravit une fois de plus ses fans par un nouvel album. Ce n'est certes pas le meilleur, mais il se défend plutôt bien. Le groupe allemand revient à ses classiques après quelques incartades progressives (non moins efficaces).
On peut déplorer l'inégalité de qualité dans les titres (par ex Tanelorn dont on aurait...
Publié le 6 octobre 2010 par Céline

versus
18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bonne cuvée
Quatre ans après A Twist In The Myth, les allemands de Blind Guardian sont de retour. Si les années 90 les ont vu pratiquer une musique très speed, le début des années 2000, avec A Night At The Opera (2002) puis A Twist in the Myth (2006), ont permit à Blind Guardian de s'aventurer dans de nouvelles directions : très...
Publié le 3 août 2010 par L. Aymeric


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bonne cuvée, 3 août 2010
Par 
L. Aymeric (Lyon) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (Edition Limitée 2CD) (CD)
Quatre ans après A Twist In The Myth, les allemands de Blind Guardian sont de retour. Si les années 90 les ont vu pratiquer une musique très speed, le début des années 2000, avec A Night At The Opera (2002) puis A Twist in the Myth (2006), ont permit à Blind Guardian de s'aventurer dans de nouvelles directions : très travaillé et orchestré pour le premier, et beaucoup plus rock et direct pour le second.

Avec 10 titres et 1h de musique, At the Edge of Time se présentait comme potentiellement bien construit et digeste (rappelons nous les 22 titres de Nightfall In Middle Earth). Les morceaux courent entre 4 et 6 minutes dans l'ensemble, à l'exception de l'ouverture et de la fermeture atteignant les 9 minutes. Notons aussi le changement de ligne dans l'artwork, réalisé par un artiste italien (celui-là même qui réalise les pochettes de Rhapsody). Aimera ou aimera pas : c'est très lisse et le jeu de couleurs (toujours les mêmes utilisées par cet artiste, quasiment) n'est pas en accord avec la musique, à mon avis.

Bref venons-en à la musique à proprement parler. Sans surprises, Blind Guardian fait du Blind Guardian, de la même manière qu'il l'a fait avec ANATO et ATITM : des variations notables, certes, mais de le fond la musique reste calibrée pour parler au fan.

On a donc le retour de la musique speed avec lequel les allemands ont pris peu de risques, illustrée par exemple par les bons Tanelorn, Valkyries (un petit côté Punishment Divine sur la fin, pas désagréable) et A Voice in the Dark. Ces titres sont bien taillés, efficaces, avec des passages de bravoure comme on les aime et des solos bien calés. Le risque majeur est, bien sûr, que ces titres passent mal dans le temps et saoulent rapidement à la manière de Control the Divine dont seul le refrain retient un peu l'attention, mais pas bien longtemps. Un morceau sort particulièrement du lot pour moi, et c'est Ride Into Obsession, qui porte bien son nom. Peut-être le plus speed, celui où la voix se fait la plus aiguë et les guitares tranchantes...mais attendez ce break inattendu et parfaitement placé et vous verrez ! Quant au refrain, il n'a rien à envier aux classiques du groupe.

Les fans se retrouveront aussi avec les traditionnelles ballades, ici Curse My Name et War of the Thrones. La première commence de la pire des manières possible, façon The Maiden and the Minstrel Knight sur ANATO, toute la mièvrerie de la fantasy en concentré : la petite rythmique en 3/4 à mid-tempo, le flutio, les tambours etc...Qui plus est ce titre fait perdre beaucoup de rythme après l'enchaînement de trois titres speedés. On notera quand même que le titre finit sur une sacrée montée en puissance dont je sauverai du bûcher les 30 dernières secondes m'ayant un instant rappelé la beauté du finish de And Then There Was Silence sur ANATO. War of the Thrones est plus simple, mais aussi bien plus efficace, car elle ne cumule pas tout ces clichés et a le mérite de propose l'inverse des ballades habituelles de Blind, c'est-à-dire qu'au lieu de nous la faire "couplet heureux" et "refrain tragique", ils nous font l'inverse ce qui donne au refrain une puissance très rafraichissante.

Enfin, il faut aborder les deux morceaux principaux de cet album, les deux plus réussis et aussi les plus longs : Sacred Worlds et Wheel of Time. La première est déjà connue depuis la sortie du jeu Sacred 2. Néanmoins elle se voit ici agrémenté d'une ouverture par l'orchestre qui est très réussie (et c'est là qu'on se dit que les gars de Blind Guardian ont un certain talent dans l'arrangement et que l'album orchestral pourrait faire très mal). L'orchestre ajoute une réelle fraîcheur de part la puissance largement supérieure à tout synthé : les instruments vivent. Notons les cuivres auxquels BG fait peu appel d'habitude et qui ici vous font pêter de sacrés moments de bravoure. Pour finir avec ce titre, il est très bien construit et très inspiré. Mon préféré pour le moment. Wheel of Time fait aussi largement appel à l'orchestre, ici bien plus oriental (qui a dit Precious Jerusalem ?). Mêmes qualités que pour Sacred Worlds, excellent en finish, avec ceci de moins que je trouve les parties de voix moins inspirées (et donc moins inspirantes) que sur la chanson susnommée, choses compensée par un bridge de grosse qualité.

Que peut-on alors conclure sur cet album ? Comme je le lisais sur une chronique, Blind Guardian est malheureusement maître de son territoire et ne prend pas de risques pour en sortir. Les fans et amateurs, moi compris, apprécient toujours un album des allemands car il apporte ce qu'il faut de nouveauté pour que ça passe. Mais pour un étranger à cette musique, peine perdue. Je pense qu'ils ont laissé passé la chance après A Night At The Opera, après lequel tout était permis pour faire exploser les conventions dans lesquels ils sont restés cantonnés (oui, je suis un grand fan de And Then There Was Silence). Je mettrai un 6/10 à cet album car il est malheureusement de bonne qualité, alors que l'on sait le quatuor capable de choses énormes vu les qualités de compositeur qu'ils ont. J'attends désormais l'album orchestral, qui pourrait faire office de nouvel ANATO et ainsi ouvrir des perspectives sur lesquelles je prie qu'ils sautent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Classique mais incontournable, 6 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (Edition Limitée 2CD) (CD)
BG ravit une fois de plus ses fans par un nouvel album. Ce n'est certes pas le meilleur, mais il se défend plutôt bien. Le groupe allemand revient à ses classiques après quelques incartades progressives (non moins efficaces).
On peut déplorer l'inégalité de qualité dans les titres (par ex Tanelorn dont on aurait aisément pu se passer, surtout après une mise en bouche "sacrément" énormissime), mais malgré cela l'album est plutôt réussi. Mention spéciale à la clôture également, "Wheel of time", petit bijou orchestral.
Certains titres nécessitent plusieurs écoutes successives afin d'être appréhendés, mais c'est justement cela qui donne toute sa valeur à la richesse qu'on retrouve chez BG depuis IFTOS (qui est et restera le meilleur pour moi)...
Par contre, la jaquette et le livret sont de mon point de vue une énorme déception, l'artwork ne correspond en rien - mais alors en rien du tout - à l'univers de nos bardes favoris. Pour retrouver leur ambiance épique mieux vaut se plonger dans la vidéo issue du jeu Sacred 2, qui est à mon sens LE meilleur titre de cet album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 enfin, 22 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (CD)
voilà le meilleur album de blind guardian depuis bien longtemps. Il marque un retour aux sources. Je dois dire qu'avec "night at the opera" j'avais un peu lâché l'affaire avec le groupe. Mais là, je dois dire qu'il signe un bon album. A suivre...

P.S: il faut aussi se procurer les 2 bijoux du groupe que sont: "imagination from the other side" et "nightfall in the middle earth".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Du bon BlindGuardian, 20 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (Téléchargement MP3)
Comme toujours, Blind Guardian ne déçoit pas. Les mp3 sont de très bonne qualité qui plus est. Il ne faut pas avoir peur du téléchargement MP3, par contre pensez à bien sauvegarder vos musiques sur un CD ou sur une clef USB au cas ou !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 De la qualité mais..., 17 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (Téléchargement MP3)
Incontestablement, Blind Guardian a un énorme talent. Peu de groupes réussissent à intégrer l'utilisation d'un orchestre dans leur musique à bon escient. BG nous livre ici deux morceaux de choix : Sacred Worlds et Wheel Of Time. Deux chefs d'oeuvre qui justifient à eux seuls l'achat de l'album.
Pour les titres restants, BG nous surprend beaucoup moins et nous laisse en terrain connu : du speed metal ponctué par des ballades....
Cet album est sans doute difficile d'accès et manque un peu de folie mais il devrait largement contenter les fans du groupe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon retour !, 21 août 2010
Par 
F. Stephane (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (Edition Limitée 2CD) (CD)
Le cas Blind Guardian est delicat pour moi. Ce fut mon groupe favori pendant longtemps, mais avec 4 ans entre chaque album, difficile de rester fan pur et dur...
Surtout apres un "Twist in the Myth" parfaitement maitrise, mais incroyablement ennuyeux ! Je ne suis pas de ceux qui recherchent la securite, bien au contraire, et je salue la prise de risques : D ou mon engouement pour "Night at the Opera" par exemple.
Aussi, cette fois je reste partage...Un retour en arriere, comme le groupe n en a jamais fait dans sa carriere, et pourtant il evite encore de se repeter, malgre le style tres reconnaissable et tres fige.

La premiere chanson par exemple, debute le cd sur un touche mid tempo etonnante chez les gardiens, et surtout tres reussie. "Tanelorn" fait plaisir par son cote speed, mais je rejoins ici le clan des mecontents : on a entendu bien mieux dans le genre...
"Ride Into Obsession" en revanche voit l utilisation d un tempo en triolet atypique pour le groupe, pour un resultat direct, sans fioritures et tres reussi.
Les deux dernieres tracks sont elles aussi exemplaires, et constituent probablement la meilleure conclusion d album des aveugles depuis la colossale "Somewhere far Beyond".

Cet album a toutes les qualites qu on attend du groupe, mais comme beaucoup, il a certainement deja donne le meilleur de lui meme (Imaginations, Mirror Mirror, Past and Future Secret, Last Candle...) ce qui constitue en soi une deception.

Est-ce la peine pour bouder cette nouvelle offrande ? Objectivement non !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Retour réussi, 21 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (Edition Limitée 2CD) (CD)
Blind Guardian ne sortant qu'un album tous les quatre ans, la pression est grande à chaque fois pour les fans: à quel point le groupe va t-il rester dans son domaine de prédilection (power metal, arrangements complexes, choeurs), à quel point va t-il tenter de l'enrichir ? Beaucoup - dont moi - ont pu trouver que A Twist in the Myth les éloignait de leur répertoire traditionnel, pas toujours avec succès : beaucoup de risques pris, des compos parfois surprenantes, peut-être un peu plus progressif, bref, tout le monde n'a pas apprécié l'innovation.

Avec At The Edge of Time, on voit bien que BG a voulu revenir vers le classique (à la fois leur répertoire traditionnel et aussi, en partie, vers des morceaux accordant une belle place à un orchestre), et le résultat ne déçoit pas. At The Edge of Time est donc plus la suite de A Night at The Opera que de ATITM: les arrangements sont encore plus travaillés, les choeurs extrêmement puissants et soignés, l'apport de l'orchestre est très réussi. C'est du BG "classique", mais soigneusement enrichi.

Il y aurait du bon à dire de chaque compo, mais certaines se détachent incontestablement (à mon sens) : Ride Into Obsession (pure merveille speed), Road of No Release (une montée en puissance géniale tout au long du morceau, des choeurs grandioses), Sacred Worlds (superbement enrichie d'un intro classique et qui ouvre l'album de manière idéale), Wheel of Time (l'orientale de l'album, avec choeurs et orchestrations magnifiques, et un chant d'une grande puissance), ou encore A Voice in the Dark, grande réussite speed.

Au final, un très grand album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Laborieux, 9 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (Edition Limitée 2CD) (CD)
Un chanteur bien faiblard qui a du mal à faire passer sa voix à travers le maëlstrom orchestral, et c'est bien dommage car les compos sont travaillées.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 manque de justesse !!!, 16 août 2010
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : At The Edge Of Time (Edition Limitée 2CD) (CD)
Il manque juste un peu de folie et de puissance pour faire de cet opus un bon album !!!Dommage car tout est reuni musiciens, chanteur, les chorus tout est bon mais on n'arrive pas à decoller et se laisser emporter par les groupe !!!! album bien sans plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

At The Edge Of Time
At The Edge Of Time de Blind Guardian (CD - 2010)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit