undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

  • Urubu
  • Commentaires client

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles1
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ai adoré Antônio Carlos Jobim période Bossa Nova "minimaliste" (The Composer Of Desafinado Plays - 1963), j'ai un peu moins aimé Antônio Carlos Jobim période Jazz symphonique (Matita Pere - 1973). Urubu (1975) est malheureusement à classer dans cette seconde catégorie. Pourtant tout avait bien commencé avec le superbe titre "O Boto", mi Jazz, mi World, à la puissante force évocatrice et qui semble nous faire croire qu'Antônio Carlos Jobim va partir explorer quelques recoins de la forêt amazonienne à la recherche de nouvelles terres musicales à défricher. Pas du tout. Assez vite, il reprend la trajectoire "Jazz symphonique" à l'image du sirupeux "Saudade Do Brasil", suivi des lénifiants "Valse" et "Arquitetura De Morar". Urubu est un album mineur dans la carrière du maître plombé par les arrangements de Claus Ogerman et qui peine à séduire. Peu convaincant, Urubu marque néanmoins la première association entre Tom Jobim e Miúcha (bossa-normandie.over-blog).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)