Commentaires en ligne 


26 évaluations
5 étoiles:
 (24)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Yes au sommet de son art, 10 juillet 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yes : Symphonic Live (2001) (DVD)
Yes nous livre içi un concert mémorable. C'est très bien filmé et le son DTS est excellent. Le jeune claviériste, Tom Brislin, supplée efficacement l'absence de Rick Wakeman, notamment dans une version magistrale de "the gates of delirium". Quant à l'orchestre symphonique, évitant le piège de la boursouflure, il magnifie au contraire la Yesmusic, renforce son pouvoir émotionnel et lui donne un parfum d'éternité. Qu'on se le dise, ce DVD est un must, pour les fans évidemment mais aussi pour tous ceux qui sont prêts à découvrir (ou redécouvrir) ce groupe magique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Comme le bon vin, Yes se bonifie avec l'âge, 27 juin 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yes : Symphonic Live (2001) (DVD)
L'orchestre ajoute une puissance aux titres légendaires : Close to the edge, Starship trooper, Gates of delirium, And you and I, Ritual (fabuleux). Le nouveau titre "In the presence of" va devenir à son tour un titre indispensable et fait déjà lever le public. La jeunesse des musiciens de l'orchestre symphonique apporte de la fraicheur et prouve que ce groupe, vieux de plus de trente ans, est bien vivant. Pour moi, fan depuis le début, ce DVD est indispensable ; un concert à la maison, on l'avait rêvé !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 exceptionnel !!, 12 octobre 2002
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yes : Symphonic Live (2001) (DVD)
Fan depuis longtemps de yes, j'ai pu découvrir avec ce DVD leur performance sur scene, et quelle performance !! Qualité des arrangements mettant en valeur l'extraordinaire talent et virutosité des musiciens ( Steve Howe, Alan White, Chris Squire, le tout jeune et talentueux tom brislin) sans oublier la voix de Jon Anderson.
L'orchestre jeune et dynamique evite le pompeux et vient idéalement étoffer l'univers musical de yes.
Bref, un essentiel pour ceux qui sont fan, et pour les autres, un superbe moyen de decouvrir que la musique de yes ( qui a pour certains morceaux 30 ans ) est toujours d'actualité. A noter que l'image est egalement exceptionnelle
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 6 étoiles SVP, 29 novembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yes : Symphonic Live (2001) (DVD)
Que du bonheur. Le son, l'image, le show, tout est grandiose. Oui ce sont des papys, mais quelle pêche ils ont. Cela fait plus de trente ans que je les écoute et ce concert prouve que même leurs titres de l'époque sont encore en avance aujourd'hui. Le mariage avec l'orchestre symphonique est parfait, la réécriture de certains passages ne dénature en rien l'original, au contraire, on a l'impression que c'était prévu de longue date. Bravo Jon, Chris, Steve (tu as réussi à captiver mon chat avec ton solo acoustique, j'ai dû le lui repasser plusieurs fois...) et Alan. Quant au jeune Tom, il n'a plus qu'à se laisser pousser les cheveux et les teindre en blond pour passer pour Rick Wakeman. On en redemande...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Orchestrales manoeuvres., 2 février 2011
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Symphonic Live (DVD)
J'ai toujours été un peu réticent face aux associations d'orchestres symphoniques et de groupes de rock (ou assimilés). Le résultat ressemblant le plus souvent à une grosse pièce montée indigeste (days of future passed, Moody Blues) ou à un coup d'épée dans l'eau (concerto for group and orchestra, Deep Purple) et au mieux à une semi-réussite (Caravan and the New Symphonia). Yes avait fait appel à un orchestre de cordes pour son deuxième album (Time and a Word) avec un résultat plus que mitigé. Son album récent, Magnification, employant un orchestre symphonique complet, fut une assez belle réussite malgré le manque épisodique de claviers.

C'est donc un peu sur la défensive, marche arrière enclenchée, et plus par curiosité que j'ai commencé à regarder ce concert. Premier titre: Close To The Edge, morceau de choix mais plutôt casse-gueule... Et là, la grosse claque, je suis resté scotché sur mon fauteuil! Yes n'a pas fait l'erreur de se passer de claviers et le jeune Tom Brimslin, un brin énervé par l'évènement, assure un max, faisant presque oublier Rick Wakeman.

Ce qui frappe d'entrée, ce n'est pas l'apport de l'orchestre sur la couleur du son, mais son influence sur le jeu de Yes, comme si l'importance et la solennité de l'évènement avait poussé le groupe dans ses derniers retranchements (bon, on est pas à Verdun non plus!). Jon Anderson n'a jamais aussi bien chanté, Chris Squire est beaucoup plus appliqué que d'habitude, comme un bon élève voulant bien faire, Steve Howe est impérial comme toujours et Alan White, remonté comme un diable dans sa boîte, fait le trait d'union entre le groupe et l'orchestre.

Le son est très bon, l'image magnifique, le montage et les cadrages très pertinents. L'orchestre est exclusivement féminin pour les cordes, les vents et les percussions et masculin pour les cuivres. Autant dire que le metteur en scène s'en donne à coeur-joie pour nous montrer le frais minois de ces demoiselles... L'orchestre n'enlève rien à la musique de Yes, lui apportant un supplément d'âme et de couleurs. Son emploi n'est pas outrancier et comme le tempo général est un peu plus lent qu'à l'accoutumée, celà donne une impression exacerbée de plénitude.

On sent les Yes très heureux de jouer, beaucoup de complicité avec l'orchestre, les musiciennes quittant même leur pupitre pour descendre danser sur la scène lors d'un Runabout final endiablé. Le concert nous donne droit à quelques raretés: The Gate Of Delirium et Ritual, peu joués en Live et même Owner Of A Lonely Heart par Steve Howe, rarissime! (il laisse le solo à Tom au clavier, faut pas deco..er non plus!).

Bref un concert totalement enthousiasmant, d'autant que je l'avais abordé sur mon cheval de recul.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 grandiose, 25 février 2003
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yes : Symphonic Live (2001) (DVD)
cher amazonaute si vous possédez un système HIFI home cinéma de bonne facture alors ceci est une révélation qui va régaler votre système, un cadeau tombé du ciel, une explosion atomique de 3h de concert - A mon humble avis, l'apport symphonique n'est pas le plus de ce concert et l'image pêche de quelques imperfections, mais un GROS SON extraordinaire. la basse se détache à merveille, la grosse caisse martele, les guitares envoutent...et les voix ! Mais prévoyez un entract car c'est long, c'est fort, c'est même épuisant, toutes ces cassures de rythmes,ces mélodies syncopées, une syncro incroyable et eux ces fabuleux papys, ils sont d'un calme olympien alors que ça pète de partout ! à posséder absolument !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vraiment à voir, 20 avril 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yes : Symphonic Live (2001) (DVD)
Yes nous livre içi un concert mémorable. La jeunesse des musiciens de l'orchestre symphonique apporte de la fraicheur et prouve que ce groupe, vieux de plus de trente ans, est bien vivant. L'orchestre jeune et dynamique evite le pompeux et vient idéalement étoffer l'univers musical de yes. un concert à la maison, on l'avait rêvé !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 IN-DIS-PEN-SA-BLE ...mais ce n'est qu'un avis !, 28 juin 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Symphonic Live (DVD)
cela faisait 20 ans que je n'avais pas ou prou écouté YES, ce concert fut un choc-je l'ai "visiocouté" 3 fois le jour de l'achat -et 3 fois ça fait 9 heures, on se fout pas de nous ! Bien sûr, déjà ces vocaux caractéristiques au groupe... et puis Squire bondissant, sa basse affutée comme pour une finale de coupe d'europe ... Anderson de cristal, en MC divin - White maestro fédérateur et socle de tout l'édifice, Howe en maitre-orfévre des cordes (de la double steel-table au luthe ...) et le "jeune" Brislin aux kb, fils de Wakeman et Moraz c'est sûr !! (oui, moi ausi je croyais que c'était impossible!) Et enfin l'orchestre symphonique, véritable écrin, visiblement investi, fondu dans les arrangements comme les blancs en neige dans la mousse au chocolat... amenant un supplément de profondeur sonore qui rend cet album indispensable aux amateurs du groupe, et idéal pour faire découvrir cette musique légendaire aux jeunes. Définitivement un des BEST des 500 cd de ma disco tout style confondu
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Majestueux, 28 juin 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yes : Symphonic Live (2001) (DVD)
L'apport d'un orchestre symphonique parait d'une logique implaccable, tant la musique de Yes se nourrit de longues envolées. "The Gates Of Delirium" reste le sommet de ce DVD, et on est franchement heureux de pouvoir immortaliser dans cette configuration, Yes + Orchestre, quelques unes des plus belles pièces de Yes.
Qualité technique de ce DVD irréprochable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Orchestral manoeuvres., 11 juillet 2013
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Symphonic Live (DVD)
J'ai toujours été un peu réticent face aux associations d'orchestres symphoniques et de groupes de rock (ou assimilés). Le résultat ressemblant le plus souvent à une grosse pièce montée indigeste (days of future passed, Moody Blues) ou à un coup d'épée dans l'eau (concerto for group and orchestra, Deep Purple) et au mieux à une semi-réussite (Caravan and the New Symphonia). Yes avait fait appel à un orchestre de cordes pour son deuxième album (Time and a Word) avec un résultat plus que mitigé. Son album récent, Magnification, employant un orchestre symphonique complet, fut une assez belle réussite malgré le manque épisodique de claviers.

C'est donc un peu sur la défensive, marche arrière enclenchée, et plus par curiosité que j'ai commencé à regarder ce concert. Premier titre: Close To The Edge, morceau de choix mais plutôt casse-gueule... Et là, la grosse claque, je suis resté scotché sur mon fauteuil! Yes n'a pas fait l'erreur de se passer de claviers et le jeune Tom Brimslin, un brin énervé par l'évènement, assure un max, faisant presque oublier Rick Wakeman.

Ce qui frappe d'entrée, ce n'est pas l'apport de l'orchestre sur la couleur du son, mais son influence sur le jeu de Yes, comme si l'importance et la solennité de l'évènement avait poussé le groupe dans ses derniers retranchements (bon, on est pas à Verdun non plus!). Jon Anderson n'a jamais aussi bien chanté, Chris Squire est beaucoup plus appliqué que d'habitude, comme un bon élève voulant bien faire, Steve Howe est impérial comme toujours et Alan White, remonté comme un diable dans sa boîte, fait le trait d'union entre le groupe et l'orchestre.

Le son est très bon, l'image magnifique, le montage et les cadrages très pertinents. L'orchestre est exclusivement féminin pour les cordes, les vents et les percussions et masculin pour les cuivres. Autant dire que le metteur en scène s'en donne à coeur-joie pour nous montrer le frais minois de ces demoiselles... L'orchestre n'enlève rien à la musique de Yes, lui apportant un supplément d'âme et de couleurs. Son emploi n'est pas outrancier et comme le tempo général est un peu plus lent qu'à l'accoutumée, celà donne une impression exacerbée de plénitude.

On sent les Yes très heureux de jouer, beaucoup de complicité avec l'orchestre, les musiciennes quittant même leur pupitre pour descendre danser sur la scène lors d'un Runabout final endiablé. Le concert nous donne droit à quelques raretés: The Gate Of Delirium et Ritual, peu joués en Live et même Owner Of A Lonely Heart par Steve Howe, rarissime! (il laisse le solo à Tom au clavier, faut pas deco..er non plus!).

Bref un concert totalement enthousiasmant, d'autant que je l'avais abordé sur mon cheval de recul.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Symphonic Live
Symphonic Live de Yes (DVD - 2010)
EUR 7,96
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit