Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


8 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un album dense et intéressant
Quelques remarques sur l'album qui est disponible à l'écoute sur le myspace du groupe :

Dans cet album, on retrouve des chansons très intéressantes. Le niveau entre les chansons est parfois inégal, mais cela est peut être du au concept de l'album.

On retrouve estampillés dans les divers chansons de l'album,...
Publié le 28 août 2010 par Eledif de Paris

versus
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Intéressant... mais pas toujours captivant (3,5/5)
Que ceux qui espéraient de ce 7e album d'Angra qu'il soit celui d'un retour à une musique proche des débuts du groupe (cf. les fabuleux "Angels Cry" et "Holy Land") cessent de rêver tout de suite, "Aqua" est la suite logique du précédent opus "Aurora Consurgens". Les brésiliens confirment leur goût pour un style plus progressif,...
Publié le 21 août 2010 par Blaster of Muppets


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Intéressant... mais pas toujours captivant (3,5/5), 21 août 2010
Par 
Blaster of Muppets (Andrésy, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aqua Ltd - Édition Limitée (CD)
Que ceux qui espéraient de ce 7e album d'Angra qu'il soit celui d'un retour à une musique proche des débuts du groupe (cf. les fabuleux "Angels Cry" et "Holy Land") cessent de rêver tout de suite, "Aqua" est la suite logique du précédent opus "Aurora Consurgens". Les brésiliens confirment leur goût pour un style plus progressif, plus complexe, et donc moins immédiat. Tant pis pour les nostalgiques qui auraient souhaité voir le groupe revenir à quelque chose de plus simple et accrocheur et qui auraient voulu s'enchainer des hymnes (comme "Carry On" ou "Nothing To Say") à la pelle. Tant mieux pour ceux qui n'aiment pas que leurs idoles fassent trop de surplace ou donnent dans le retour aux sources opportuniste. Et oui, ce n'est pas parce que Ricardo Confessori (le batteur officiant sur les 3 premiers albums) est de retour que la direction musicale d'Angra s'en trouve bouleversée !

Cette nouvelle offrande commence pourtant de façon classique et laisse augurer un album de Power Metal bien speed et assez traditionnel. Comprenez par là que, comme souvent, on a le droit a une petite intro d'une minute (avec coups de tonnerre, cloches et choeurs... un truc pas franchement joyeux en somme) qui précède la véloce "Arising Thunder", compo très speed donc, et toute aussi technique, extrêmement bien fichue mais qui ne m'émeut pas outre mesure. Il est clair que la paire de guitaristes Loureiro/Bittencourt tricote avec dextérité (ces deux-là sont quand même incroyables !), mais ce titre, malgré le savoir-faire indéniable des musiciens, n'atteint pas des sommets de magie pour autant. C'est efficace mais pas foncièrement surprenant, et il me semble que, dans le genre, Angra a déjà frappé plus fort ("Spread Your Fire" en ouverture de l'excellent "Temple Of Shadows" par exemple).
Avec la composition suivante intitulée "Awake From Darkness", l'intensité monte d'un cran. On y retrouve un peu de l'aspect tribal/brésilien d'Angra, notamment grâce au jeu de batterie et aux percussions. C'est un titre au tempo enlevé, avec quelques changements de rythme, une mélodie assez belle et plus accrocheuse que celle de la chanson précédente. La touche prog du groupe se fait sentir lors de l'excellent break en milieu de parcours, on y entend notamment un riff très heavy avec une batterie à contre-temps qui rappelle un peu les premières mesures de "Nothing To Say" (sur l'album "Holy Land"), puis c'est la rupture avec un piano et l'apparition de violons avant que tout ceci ne laisse place à un solo de guitare de toute beauté. Très bon morceau où l'on retrouve bien le style Angra des années 2000 tant au niveau de l'atmosphère que des mélodies.

La surprise fait son incursion au beau milieu de l'écoute d'Aqua avec la 4e piste "Lease Of Life", qui ne manquera probablement pas de se faire taper sur les doigts par certains auditeurs qui la trouveront un peu trop lisse ou gentille. Il s'agit d'une ballade entièrement composée au piano par le chanteur Edu Falaschi, qui nous rappelle d'ailleurs que, quand il veut bien arrêter de forcer un peu, il a une très belle voix (oui, je trouve qu'il en fait parfois trop, et ça ne date pas d'aujourd'hui... mais ceci est une autre histoire). La ligne de chant est posée, plus grave qu'à l'accoutumée, très douce... et le piano est, en effet, plus en avant que les guitares, sauf au moment de l'inévitable solo, bien sûr. Bref, cette chanson est très mélodique, assez surprenante et particulièrement plaisante. J'aime beaucoup.
L'album reprend un peu de poil de la bête avec "The Rage Of The Waters". Retour de la double grosse caisse, riff "Angresque" immédiatement reconnaissable, tempo soutenu... tout est là, sauf peut-être l'effet de surprise. Si le côté un peu "déjà-entendu" de l'ensemble et le refrain juste sympa jouent contre cette compo, il faut lui reconnaître une certaine efficacité. Agréable, ce titre devrait très bien passer sur scène. Point positif: comme souvent avec Angra, le break et les soli sont travaillés et excellents (superbe passage à la basse avant que les guitares ne déboulent pour nous en mettre plein la vue).

La seconde moitié de l'album est moins facile d'accès. Plus calme (les compos speed, c'est fini), plus progressive, elle demande à être creusée, et j'avoue qu'il m'a fallu fournir des efforts. J'ai même été obligé de me forcer à revenir sur certains morceaux, ce qui n'est pas vraiment habituel quand j'écoute du Angra (d'habitude, je le fais par envie et non par obligation)... pas forcément un bon signe, ça. Et après quelques écoutes répétées, oui bien sûr, il y a du bon... mais j'ai quand même un peu de mal à accrocher et finis par me désintéresser du disque en cours de route.
"Spirit of The Air" a de jolies mélodies mais peine à me marquer durablement.
Hollow possède une intro complexe et sombre, la partie de batterie est très changeante... c'est le morceau le plus "metal prog" de l'album. Bien faite, elle possède un très bon refrain mais ne m'accroche pas tout du long. Je pense que je me suis un peu lassé de ce style...
Je ne me régale pas davantage avec "A Monster In Her Eyes". Je n'adhère que moyennement à la mélodie, à ce couplet que je trouve un peu pataud et lourdingue... quant au refrain, il ne me reste pas en tête. Sorte de fausse ballade un peu heavy et prog, celle-ci se destine à être régulièrement zappée lors de mes futures écoutes.
La fin d'Aqua possède, avec "Weakness Of A Man" (qui commence, comme "Spirit Of The Air" et "A Monster In Her Eyes", avec des guitares sèches) et "Ashes" (ballade sombre), de beaux et intéressants passages, mais je mentirais si j'affirmais qu'il s'agit d'un final en feux d'artifice.

En conclusion, "Aqua" est un album intéressant, riche, très prog (surtout dans sa seconde moitié), aux passages instrumentaux particulièrement soignés et aux soli mirobolants. Il est finalement assez éloigné de ce que le premier extrait "Arising Thunder" (disponible sur le myspace du groupe depuis plusieurs semaines) avait laissé augurer. Cependant, je n'en ressors pas totalement conquis pour autant. Quelques très bons titres, soit. Un savoir-faire indéniable, c'est vrai. Mais cet "Aqua", bien que pétri de qualités, n'égale pas (à mon avis) des albums tels que "Holy Land", "Angels Cry" ou le plus récent "Temple Of Shadows". Disons que lorsque j'ai découvert les disques que je viens de citer, je n'avais qu'une envie: les écouter de nouveau une fois ceux-ci terminés. Je peux vous dire qu'ils ont tourné en boucle ! "Aqua" ne me fait pas cet effet-là. Cela dit, il est suffisamment bon pour me donner envie de le creuser davantage... et de lui laisser un peu plus de temps pour me convaincre.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un album dense et intéressant, 28 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aqua (CD)
Quelques remarques sur l'album qui est disponible à l'écoute sur le myspace du groupe :

Dans cet album, on retrouve des chansons très intéressantes. Le niveau entre les chansons est parfois inégal, mais cela est peut être du au concept de l'album.

On retrouve estampillés dans les divers chansons de l'album, des harmonies (notamment entre le choeur et la voix solo) complexes, mélodiques et originales, ce qui est rare dans le métal.

Chose difficile à réaliser, on sent l'influence des sonorités et des rythmes (notamment la musique modale) dans les chansons, sans que les chansons apparaissent comme de vulgaires copier/coller entre du métal et de la musique folklorique.

Les chansons, comportent un nombre élevé de parties musicales et sont relativement courtes finalement, ce qui rend l'album assez dense et léger à la fois.

Le guitariste Kiko Loureiro commence à affirmer de plus en plus un style qui lui est propre dans les solos.

Il y a également un jeu des instrumentistes tout au long de l'album, qui jouent sur le son de leurs instrument pour tantôt évoquer la douceur de l'élément aquatique tantôt la violence de la tempête.

Bien sûr comme tout les albums d'Angra, ce n'est pas du métal de base ni du "prog" extrême (pas dans le sens originel qui veut dire "musique novatrice" mais dans le sens décadent "musique saccadée"), il y a toujours cette ambivalence entre ordre et chaos, agressivité et mélodie. On joue avec les codes, on joue avec les cultures et les identités.

Un album dense et intéressant en tout cas, très rafraichissant, mais qui aurait pu être un tout petit peu mieux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 critique, 27 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aqua (CD)
Un très bon album qui retourne plus ou moins dans l'ambiance de "Temple Of Shadows". On peu mou, mais très correct. A écouter absolument !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Aqua - Angra, 19 octobre 2010
Par 
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aqua (CD)
Un mélange d'anciens sons et de plus récent bien sympatique à écouter. Pas déçu de l'avoir acheté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xb663f3a8)

Ce produit

Aqua
Aqua de Angra (CD - 2011)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit