Commentaires en ligne 


23 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


24 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Reconquering the throne.
Accept est de retour ! Chouette ! Enfin, chouette...
Les dernières tentatives de retour du fameux groupe allemand ne se sont pas soldées, en ce qui me concerne, par des sauts au plafond. Alors, forcément, méfiance.

Bon, inutile de faire durer le suspens dans la mesure où vous avez vu le nombre d'étoiles et lu le...
Publié le 20 août 2010 par orion

versus
Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Enième retour raté
Nouveau retour d'Accept... sans UDO qui plus est ! Hélas, l'ensemble est vraiment trop faible pour rivaliser avec l'excellent Heavy Metal que produisait le groupe à ses débuts.

Encore une déception.
Publié il y a 14 mois par Strangueloop


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 enfin!!!!, 3 octobre 2010
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (Edition Limitée) (CD)
Serieux, ils se sont donnes le mot les vieux briscards du hard rock!!! apres le monstrueux album des dieux vivants AC/DC;le retour fulgurant de scorpion qui sonne super bien, l'exellent iron maiden qui apres deux trois ecoute est tres tres bon, voilà accept qui revient en force avec cet opus qui est tres bon tout y est du lourd bien carre avec des solos agressifs et melodiques un son a la accept, tout tout est la pour nous replonger au meilleur des annees 80's où ce groupe tenait le haut de la scene hard rock, même le nouveau chanteur assure, merci a vous;trop bon que les "vieux" se revellent être toujours là,bonne leçon a tous ces jeunes groupes!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Il y a une vie après Udo..., 6 septembre 2010
Par 
Blaster of Muppets (Andrésy, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (Edition Limitée) (CD)
Ce commentaire n'a pas pour réel objectif de vous informer de manière exhaustive sur le nouvel Accept mais plutôt de confirmer les dires présents sur cette page. Donc, c'est vrai, Orion, Fifi et les autres ont raison: Accept est de retour avec un très bon album !

Bien que n'étant pas un grand fan du groupe (je parle donc sans passion et pense être assez objectif), je me le suis procuré et n'ai aucun regret. La production est absolument monstrueuse et exempte de tout défaut (merci Andy Sneap !). Chaque instrument est à sa place et se trouve superbement mis en valeur. La voix de Mark Tornillo, quant à elle, ne me fait absolument pas regretter Udo Dirkschneider (que je n'ai jamais totalement adoré, c'est peut-être aussi un peu pour ça).

Les compos rappellent bien les grandes heures du groupe au début des années 80, et on retrouve les caractéristiques propres à des albums comme "Restless and Wild" ou "Balls to the Wall". Ce n'est donc pas bouleversant d'originalité (ou de modernité), mais cela reste très efficace et j'imagine que, pour les fans de longue date, "Blood of the Nations" a un goût d'inespéré. Un vrai retour aux sources, du metal puissant et parfaitement bien exécuté, c'est ça que la bande à Hoffman et Baltes vous proposent.
Des tempos rapides ("Beat the Bastards", "Locked & Loaded", "No Shelter"), des mid-tempos heavy et entrainants (l'excellente "Teutonic Terror", les très réussies "The Abyss", "Blood of the Nations", ou "Bucketful of Hate"), du plus lourd et ténébreux ("Shades of Death"), et même une ballade ("Kill the Pain")... il y en a pour tous les goûts.

Un très bon album de heavy metal, classique et percutant, qui prouve bien qu'il y a une vie après Udo. Vivement que le groupe passe par chez nous (ce serait sympa de ne pas annuler à la dernière minute ce coup-ci, messieurs) afin de nous montrer s'ils maitrisent l'art de la performance scénique avec le même savoir-faire que celui démontré sur ce "Blood of the Nations" réjouissant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 retour gagnant !, 14 octobre 2010
Par 
C. Yann (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (Edition Limitée) (CD)
ACCEPT était un grand parmi tous les groupes des années 80 .Apres 3 albums super chiadés "balls to the wall" / "metal heart "/ "russian roulette " .La suite fut moins bonne dans les années 1990.Maintenant nous pouvons les réecouter avec grande joie car avec un seul membre du groupe originel le nommé Wolf Hoffman le guitariste;le reste du groupe est entierement nouveau ,a relevé la similitude de vocale du nouveau chanteur avec Udo sur ce point ils ont fait fort !.L'album est absolument génial avec 3 hits au dessus : "teutonic terror"/"shades of death "/"time machine".Le reste tient largement la route .Pour conclure une très bonne surprise hard rock en cette fin d'année 2010.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Teutonesque !!!, 28 août 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (CD)
Je ne vais pas faire dans le lyrisme comme les adorateurs de "Nostradamus" le fameux chant du cygne de Judas Priest.
Voilà une galette qui me fait dresser les poils de plaisir; çà c'est du "Métal" digne de ce nom, quelle claque.
Ici c'est du lourd, rien que "Teutonic Terror" et "Bucket Full Of Hate" valent l'achat de ce Cd. On sent vraiment que les gars on pris plaisir à nous concocter cet album "rouleau-compresseur".
Et si çà vous suffit pas prenez donc aussi "Stalingrad" c'est de la même veine!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Second souffle, 23 juin 2012
Par 
D. Vincent (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (CD)
Ça fait plusieurs années qu'avec Accept que j'avais décroché. Depuis "Russian Roulette" je crois.
Je les avais vu en première partie de Maiden, il y a bien longtemps.
Ce clone Teuton d'AC/DC est donc revenu sur le devant de la scène avec un nouveau chanteur Mark Tornillo avec ce fameux "Blood of the Nations" sans Udo bien décidé de continuer sa carrière solo.
Il ne faut pas s'attendre à quelque choses de vraiment neuf. Le groupe applique méthodiquement les recettes des albums "Restless and wild" et "Balls to the Walls". On ne change pas une formule qui gagne.
Morceaux riffs- mitrailles, choeurs martiaux et rentre-dedans comme "Teutonic Terror"(le meilleur de l'album) et "Beat the bastards".
Des titres résolument de facture Hard des années 80 comme "Pandemic" avec un son actuel, on pense à "No shelter" autre meilleur titre qui rivalise quelque-part avec leurs homologues Teutons Helloween.
Il faut souligner deux caractéristiques pour cet album, la prestation impeccable du chanteur Mark Tornillo qui fait parfaitement l'affaire, puis l'effort de composition que constituent "Shades of death" superbe avec son intro morbide et la ballade "Kill the pain" avec une belle ligne mélodique du guitariste Wolf Hoffmann.
Bel effort méritoire avec "Bucket full of hate" avec son intro originale, qui ne déparerait pas sur un album de
Metallica.
Un second souffle qui relance la carrière d'Accept ce qui constitue une belle surprise!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Bon album., 1 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (CD)
Excellent albums, mais de là a dire qu'il est au même niveau qu'un "Restless and wild", je ne m'y risquerais pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Too Hard to get it right *., 7 février 2011
Par 
G. Vincent "The Chameleon" (Haute Savoie) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (Edition Limitée) (CD)
Accept... Un nom qui, après 14 années de silence (une éternité), ressuscite et résonne à nouveau à mes oreilles comme autant de souvenirs liés à l'excellence de certains de ses albums, aux premier rangs desquels je vous citerai instantanément, "Restless and Wild", "Balls to the Wall" et "Metal Heart". Ajoutons à cette triade indéfectible, LE Live d' Accept, "Staying A Life". Sans doute l'un des plus grand Live de ces vingt dernières années que la confrérie métallique ait enfantée.

Éminente formation de Heavy Metal des années 80, les Germains d'Accept, sous l'impulsion du petit blond en treillis à la voix d'écorché, publieront également deux autres très bons albums: "Russian Roulette" (celui de la séparation avec son Chanteur Udo en 1986), et "Objection Overruled" (celui de la reformation de 1993).
Plus tard, en 1996, les deux aventureux (curieux) derniers albums du groupe auront finalement eu raison de cette première reformation du groupe. Udo en profite aussitôt pour réactiver sa carrière solo, tandis que Wolf Hoffmann entame sa reconversion professionnelle, dans le domaine de la photographie, aux États Unis. On aura remarqué qu'avant même le split du groupe, Stephan Kauffman avait déjà rangé ses baguettes depuis quelques années (à cause de ses problèmes de dos), ce qui ne l'empêchera pas de revenir plus tard dans les girons d'Udo (U.D.O) en tant que guitariste cette fois. Quant à Peter Baltes, le bassiste, il émigra comme Wolf aux USA. Pour y faire quoi ? Je l'ignore.

Enfin voilà, tout ça c'est de histoire... Histoire de remettre en perspective le pourquoi du comment d'un tel come-back, et que personne n'aurait osez imaginer quelques quinze ans plus tard ("Putain quinze ans !!" comme disait l'autre).

--------------------------------------------------------------------------------------

"J'ai la guitaaare qui me démange, alors je gratte un p'tit peu !"

Voilà sans doute ce qui aura incité le chauve guitariste a réveiller le monstre, dans sa presque formation d'origine, lors de quelques festivals estivaux. Face au réel engouement du public, il n'y avait alors plus qu'un tout petit pas à faire pour redonner l'envie à Wolf d'officialiser, sous forme d'un nouvel album, le retour du géant métallique Teuton.

En 2010, ils sont venus, ils sont tous là... Même Herman Franck !... Tous non, car un irréductible, et pas des moindres, a finalement décliné l'invitation. Accept 2010 ne se fera donc pas au côté de son emblématique Chanteur Udo (il est fou cet homme là !!). Coup dur se dit-on alors. Sauf que voilà, Wolf Hoffmann a eu du flair en dégotant l'Américain de l'obscur groupe TT Quick (...), Mark Tornillo.

Le but avoué du Guitariste étant clairement de renouer avec le glorieux passé musical du groupe, on ne s'étonnera pas des évidentes références dont a de suite fait l'objet "Blood of the Nations" lors de sa sortie en bacs: Riffs acérés sur fond de Flying V hurlantes, alternances de tempos lourds et speeds, chœurs massifs, pochette clin d'œil au "Show me the sign of Victory" qu'éructait alors Udo en concert... Bref, tout dans la forme semble irrémédiablement nous conduire à toutes les références que je vous mentionnais un peu plus haut. Quant à la voix de ce nouveau Chanteur, la ressemblance, le mimétisme d'avec Udo étant ce qu'ils sont, on ne devrait en rien s'en offusquer, puisque collant parfaitement à l'imagerie guerrière et rentre dedans, qui fit jadis la singularité, l'originalité du géant Germanique.

------------------------------------------------------------------------------------

Écoutes après écoutes, après écoutes, après écoutes, il me faut me rendre à l'évidence: "Blood Of The Nations" est en effet plein de bonnes choses. Le son, la cohésion des musiciens, la diversité des morceaux, etc... Une chose essentiel lui manque néanmoins : Une écriture qui aurait pu être bien supérieure à ce qu'elle est, c'est à dire plus directe et simple. A vouloir en faire trop dans ses solis de guitares, Hoffmann perd ainsi beaucoup de son feeling premier, tandis que le duo des guitares ne se distingue plus assez l'un de l'autre... Ce qui était jadis l'une de ses marques de fabrique, et qui faisait aussi le charme, l'identité si forte du groupe.

Le plus fâcheux revient surtout au manque cruel d'efficacité d'une bonne moitié des refrains (le gros point faible de l'album en définitive).
Ce manque d'accroche revient aussi peut être, au fait d'avoir voulu en faire un peu trop, et plus que de raison. Il en résulte nombre de morceaux qui auraient gagné en efficacité en étant plus courts. 10 morceaux, sur les 13 que compte l'édition Bonus, dépassent allégrement les 5 minutes, quand ils ne flirtent pas avec les 6 ou 7.

L'autre point critique émane de Mark Tornillo lui même. Excellent chanteur au demeurant, pourquoi ne module -t- il pas d'avantage sa voix au cours d'un seul et même morceau ? Son timbre en voix claire est admirable, pourtant il s'évertue à systématiquement pousser celle ci dans ses derniers retranchements sans y apporter suffisamment de nuances. L'ensemble en devient linéaire. Et puis trop de chants, tue le chant.
Un dernier point. La production, confié à Andy Sneap, puissante, est d'un remarquable équilibre. Il n'empêche que là aussi...

Heureux qu'Accept sonne comme du Accept, mais à la différence de tous ces grands producteurs de l'époque (Martin Birch, Dieter Dierks, Andy Johns, Robert "Mutt" Lange, Chris Tsangarides et consort), tous ces nouveaux grands manitous des studios (?) d'enregistrements, élevés comme ils le sont au numérique et à Pro Tool, finissent par uniformiser le son de tous les groupes qui passent entre leurs mains. Du coup Accept perd également un peu de sa personnalité, de sa fraicheur et/ou de sa naïveté première, même si cela ne vous sautera pas aux oreilles de prime abord. Mais à un vieux brisc'Hard comme moi...

------------------------------------------------------------------------------------

Reste que quelques morceaux (une bonne moitié) retiennent tout de même mon attention sur leur durée, à l'instar du titre éponyme, du malsain "Shades of Death", de la ballade "Kill the pain" (dommage que son solo final, lui aussi s'éternise), des classiques (mais efficaces) "Time Machine" (en bonus track), "Pandemic" et "New World Comin'", "No Shelter" et sa basse galopante, ou encore de "Teutonic Terror"... Même dans son foisonnement de clichés. Notez que l'album, malgré mes réserves, a reçu un accueil plutôt favorable (très favorable même) de la part des "Die Hard" du groupe. Pour ma part, "Blood Of The Nations" n'arrivera pas à me convaincre qu'il est de la trempe des 6 albums (Live compris) énumérés plus haut, loin s'en faut, quand bien même il en aurait de nombreux ingrédients.

J'avoue tout de même que le retour d'Accept, au sein de la famille Metal, constitue pour moi une vraie réjouissance. Parce que Le Hard sans lui, après toutes ces années, c'est comme si les Scorpions nous annonçaient soudain leurs retraits du circuit... C'est impossible !

Balls To The Wall Men. 14,5/20

Titre* = (Petit clin d'œil à "Too High To Get It Right" du cultissime Metal Heart).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 keep the fire burning!, 23 octobre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (CD)
les "anciens" sont de retour et sont bien toujours là:le heavy metal n'est pas mort! très bon album d'accept. keep the fire burning!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Confimation., 14 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (CD)
Ce CD impose ACCEPT comme un très grand du Métal mondial. Tourne en boucle sur ma chaîne Hi-Fi, montez le son pour ressentir toute la puissance de cette musique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Enième retour raté, 30 avril 2013
Par 
Strangueloop "Strangueloop rulez !" (Vallon-Pont-d'Arc, Ardèche Méridionale) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood Of The Nations (CD)
Nouveau retour d'Accept... sans UDO qui plus est ! Hélas, l'ensemble est vraiment trop faible pour rivaliser avec l'excellent Heavy Metal que produisait le groupe à ses débuts.

Encore une déception.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit