undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles29
4,3 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:9,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 6 octobre 2015
Sûr, Eminem peut se rater. C'est qu'il faut qu'il trouve le bon équilibre à chaque fois. Or donc, sur cet album, il y parvient. Car l'album est tendu et hargneux du début à la fin. Avec un tel matériau, Eminem démontre (une fois de plus) quel brillant rappeur il est: le gars possède un flow vertigineux, rythmiquement toujours impeccablement en place tandis qu'il multiplie les acrobaties verbales. En fait, clairement, Eminem possède une énorme technique et y allie une volubilité et un allant tous deux infernaux. On écoute Eminem comme on écoute un grand soliste de jazz ou un bon guitar hero en rock. Chaque morceau est bien écrit, bien travaillé et, comme il se doit pour que l'album soit une totale réussite, Eminem parvient à produire un gros son, qui demeure puissant et totalement de son époque, ne le coupant pas des radios, mais également le maintient dans un minimalisme bienvenu car totalement humain, un son qui n'écrase pas le propos et fait que l'album déboule en droite lignée du vrai rap haut de gamme. En gros, Emimen conjugue ici puissance et modernité tout en maintenant une saine humanité et un rap qui ne doit rien aux effets spéciaux ou autres gimmicks faciles. Efficace et racé. Chose rare à notre époque où le rap, comme le rock d'ailleurs, propose de plus en plus une musique de boutiquiers, d'épiciers, qui ne sent plus le souffre ni le sang, ni la sueur, ni les larmes. Encore une fois, Eminem habite ce disque, rageur et vitupérant comme personne, inventant quasiment à chaque morceau une nouvelle façon de haranguer, et pond à l'arrivée le meilleur disque de rap qu'on ait pu entendre depuis 10 ans. Ils sont où, les concurrents ? Loin derrière la tornade qu'est "Recovery". Le piège aurait pu être la longueur de l'album (plus de 75 minutes tout de même). Eh bien non, c'est brillant et bouillonnant tout du long. Et ça secoue et envoie comme il faut. Enorme.
22 commentaires1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2010
Après la grosse déception qu'a été Relapse pour moi, je craignais la qualité de ce septième opus, mais dès le premier single, mes craintes se sont évaporées et à l'écoute de l'album, aucun doute: Eminem établit son véritable retour. Tout en puissance et en émotion, Recovery parle enfin de ce qui nous intéresse le plus: les années en Enfer du rappeur et son rétablissement. Même si tous ses démons n'ont pas disparus, Mathers est suffisamment remis pour en parler (notamment de la mort de Proof et de ses envies de suicide), et raconte tous les sentiments qui l'ont parcouru et qu'il continue à combattre. Parmi les titres les plus marquants, je retiens "You're never over", mais honnêtement tout l'album est d'une perfection rarement atteinte depuis la grande époque d'Eminem. Productions diversifiées (le rappeur montre d'ailleurs le chemin à suivre pour combiner parfaitement Rap/Rock avec "Won't back down" - Wayne devrait en apprendre beaucoup à ce sujet), flow rageant, plein de force et avec une musicalité indéniable - qui caractérise tant l'artiste -, textes aboutis et bourrés d'émotion, etc... Bref, je n'irais pas jusqu'à dire qu'il fallait que le Slim se sépare de Dr Dre pour refaire de la qualité, mais on n'en est pas loin. Eminem avait besoin de laisser de côté Slim Shady et les chansons "mainstream", simplement conçues pour faire la fête, pour revenir aux fondements de sa musique: raconter sa vie, son état d'esprit, ses sentiments. Mission accomplie avec "Recovery". Un excellent retour, avec un tout petit bémol: un peu trop de refrains samplés. Mais ce n'est qu'un détail car le choix de ces derniers est tellement bon qu'on ne peut vraiment dire que c'est une mauvaise chose.
0Commentaire21 sur 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2015
L'album en lui même est génial, je l'adore. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai décidé de me le procurer. J'ai été agréablement surpris par le faible prix proposé par ce vendeur. Je n'ai donc pas hésité à le commander. Seulement, à sa première écoute, grosse déception : Les chansons sont CENSURÉES. Je me retrouve donc avec un album qui comporte des trous au niveau des paroles... Je ne recommande donc pas cet achat pour ceux qui ont pris l'habitude d'écouter cet album dans sa version explicite... et les prévient donc d'une grosse déception.
De plus, je suis très mécontent que cela ne soit pas indiqué dans les informations relatives au produit.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 7 août 2010
On a beaucoup parlé du premier retour d'Eminem (Relapse). La plupart des critiques et des fans se sont accordés pour dire qu'il s'agissait d'un album moyen. L'intéressé lui-même semblait trouver ce premier come-back plutôt médiocre. Je ne suis pas de ceux-là. Certes, Recovery est un meilleur album. C'est même un excellent album. Peut-être pas aussi bon que ses deux premières oeuvres, véritables pierres angulaires du rap du début du siècle. Mais pour autant, Eminem confirme avec Recovery la persistance d'un flow à nul autre pareil, une méchanceté naturelle comme une marque de fabrique qui vous vrille la tête pour vous marquer en profondeur. La vraie différence d'avec Relapse finalement, réside sans doute dans cette plus grande légèreté dont fait preuve MM et des hits plus implacables (on pense à "Not Afraid" ou "Love the way you lie"). Pour le reste, on est toujours sur du lourd, une production au cordeau et la présence de guitares métal qui confirme le goût du bonhomme pour ce genre musical et qui fait de lui le plus grand rappeur "rock" de l'histoire du rap. Ce n'est pas pour rien que Marshall Mathers se compare à Presley pour sa capacité à reprendre les codes d'une musique noire pour en faire de la musique pop pour les blancs...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 28 septembre 2013
Aprés un énorme passage à vide passé entre médicaments et dépréssions,exprimait sur l'album précédent "relapse" eminem revient dans la course avec ce "recovery" pour le moins réussit.Et méme si je ne suis pas franchement fan de rap,voilà un homme que j'écoute et que je respecte depuis 1999...oui ça date pas de hier!!!Eminem sait retranscrire des émotions palpables à travers ses paroles et sa musique.Et ce disque est sans doute une de ses oeuvres les plus réussies dans le genre émotionnel.Encore hanté par son passé et ses drames,l'homme met son ame à nue aux travers de 16titres trés bien construits ou la voie du kid blond est toujours aussi unique,avec ce timbre et cette diction qui lui est propre.Je pourrais vous citer dans mes favorites:"talkin'2myself""cold wind blows""not afraid""love the way you lie"...mais pour moi le gros morceau reste "going through changes",avec ce sample incoyable du "changes" de black sabbath, ou em'relate sa propre folie intérieur en s'adressant à sa fille.Un morceau magnifique.Vous l'aurez compris j'adore ce disque(et bien d'autres),et je le recommande à tous les fans de musique en général.Un artiste,un vrai!!!16sur20.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2010
Relapse semblait déjà bien travaillé mais je pense qu'il n'était en fait que l'échauffement avant Recovery...
Recovery est à l'image de la maturité de l'artiste... Le résultat est vraiment excellent !!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2013
J'ai vraiment adoré cet album. Eminem a réussi à rendre sa musique plus accessible avec des sons un peu plus "pop" que ces précédents albums: beaucoup le critique sur ce point d'ailleurs. On retrouve toujours la même sincérité derrière ses textes, si bien écrits & cela fait plaisir de voir qu'après s’être débarrassé de ses "démons" il est toujours au Top !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2012
Énorme...... Fan depuis le début............ D12 entre autre....

Je ne vais pas faire un roman pour vous dire que cet album est une pure bombe......... Un son qui te transporte sans problème et ou tu veux...... Bravo.... Méga lourd de travail j'imagine!!!!

RESPECT.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2010
nous voila devant le tres attendu album d'eminem apres un enorme relapse mais qui avait pour defaut d'etre presque entierement produit par dr dre et qui avait donc un peu la meme saveur morceaux apres morceaux eminem ici s'entoure de nombreux producteur tous aussi different les un que les autres se qui nous donne une ambiance tres differente tous au long du cd et la surprise l'album est une vrai tuerie il n'y a qua ecouter le single not afraid mais aussi l'enorme no love produit par just blaze ou encore le puissant love hte way you ie avec rihanna et son beat completement dingue mais aussi le superbe seduction ou encore le morceau un peu rock avec pink pour se rendre compte que le cd est enormissimeeeeee je vous en conseil l'achat directement a sa sortit futur classic sans doute
0Commentaire8 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2013
rappeur américain blanc, le seul à pouvoir s'imposé.. Un flow qui déchire tout, cet album là, un bijou comme certains de ces précédents. Je conseille non seulement cet album, mais tous les albums de cet artistes qui en vaut le détours
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus