Commentaires en ligne


8 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Godard pur jus
Si l'on s'en tient à la "politique des auteurs" pour juger d'un film, alors on ne peut que s'incliner devant ce que représente FILM SOCIALISME: une véritable oeuvre d'auteur, un concentré sans la moindre concession des préoccupations et du style de son réalisateur. Ce n'est pas rien, cet aspect et cette constance chez JLG me...
Publié le 21 novembre 2010 par Fritz Langlois

versus
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 n'importe quoi?
Des gens sur un bateau débitant des discours politico-économiques sur un ton monocorde entre coupé d'images de chats, de poissons, d'images de voyage...pendant 2h ! on appelle ça un film de remplissage joué par des comédiens surpris d'avoir du texte et qui jouent comme dans les années 60. godard dépassé?
Publié il y a 13 mois par Marc Hoffmann


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Godard pur jus, 21 novembre 2010
Par 
Fritz Langlois - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Film Socialisme (DVD)
Si l'on s'en tient à la "politique des auteurs" pour juger d'un film, alors on ne peut que s'incliner devant ce que représente FILM SOCIALISME: une véritable oeuvre d'auteur, un concentré sans la moindre concession des préoccupations et du style de son réalisateur. Ce n'est pas rien, cet aspect et cette constance chez JLG me semblant suffire pour susciter, sinon l'adhésion (mais en a-t-il jamais été question ?), du moins le respect.

Godard nous propose ici pléthore d'images inédites, littéralement jamais vues, aux cadrages toujours intéressants, aux couleurs incroyablement travaillées (contrairement à ce qu'en dit un autre commentateur ici, je trouve pour ma part qu'il tire le meilleur parti des caméras numériques utilisées - sur ce point c'est assez sidérant de le voir s'adapter - à 80 ans, tout de même - aux moyens les plus modernes de captation d'images et d'en faire un usage original autant qu'optimal). Les plans longs ne manquent pas; en même temps le montage est serré, avec de permanentes et géniales confrontations entre l'image et le son - cela peut surprendre, mais ce cinéaste est toujours plus ou moins le seul à creuser ce sillon proprement passionnant, et depuis longtemps encore. Associations d'idées? Commentaire politique? La vie, l'art, la peinture. Le cinéma. Les femmes. L'universel et l'immédiat. Le tout sur des musiques quasi-exclusivement issues du catalogue ECM de Manfred Eicher, proche de Godard depuis des années (Gyia Kancheli, David Darling etc).

Le film charrie son lot de citations (verbales et surtout visuelles - on y voit des extraits d'un film d'Eisenstein aussi bien que des chats miaulant sur internet), sans que l'on puisse le réduire à cela. Côté "acteurs", c'est moins bien, on se croirait parfois chez Mocky... Mais là aussi, on se doute que JLG n'a pas demandé à ses protagonistes de "jouer", cela relève selon toute probabilité d'un choix d'auteur. Pour les répliques que l'on n'entend pas (reproche que lui fait un internaute sur cette page), c'est une tarte à la crème que de le rappeler, mais cela constitue l'une des caractéristiques du cinéma de son auteur: comme dans la vie, des bruits parasites peuvent survenir à tout moment et gêner notre écoute - au cinéma comme dans la vie, donc. De plus cela infirme le côté voyeuriste inhérent à bien des entreprises cinématographiques, et participe de la distanciation du spectateur recherchée par ce cinéaste. Godard multiplie les plans d'une grande beauté et d'une certaine étrangeté, chaque image est un plaisir pour l'oeil et est porteuse non pas d'une, mais de nombreuses pistes de réflexion. Il remplit son cadre d'animaux (âne, lama...) Le film peut se lire comme un commentaire sur notre société la plus actuelle, un portrait de celle-ci; Godard montre le monde, le décrypte sans nous donner toutes les clés: gageons que le film sera rétrospectivement un joli instantané de l'Europe de la fin des années 2000.

On peut ne pas aimer, bien sûr; la portée d'un tel film sera limitée aux spectateurs qui veulent bien accepter les parti-pris esthétiques et non-narratifs de cet auteur, à ceux capables de s'ouvrir à des expériences audio-visuelles rares et stimulatrices de matière grise. Ce film du père de la Nouvelle Vague est un beau concentré des thématiques et de la patte de ce cinéaste toujours unique en son genre, toujours marginal, et dont l'approche reste avant-gardiste en 2010, faute de disciples ayant repris ce flambeau-là. FILM SOCIALISME est le genre d'oeuvre dont la fourmillante richesse ne s'appréhende pas en un seul visionnage; comme une toile de Maître, il faut tourner autour, y revenir, toucher la matière, s'attarder sur le détail et revenir à l'ensemble...

Le DVD est élégant; à signaler des sous-titres optionnels d'auteur en Navajo! Preuve si besoin était que Godard ne manque pas d'humour...
Enfin, un film d'une demi-heure autour de Godard (et dans le style du Maître, ce qui n'était pas forcément une bonne idée) nous est proposé, ainsi qu'un passionnant entretien (déjà diffusé sur le net au moment de la sortie du film) avec Edwy Plenel entre autres - mais c'est surtout Godard qui parle et ma foi, tout ce qu'il raconte est digne d'intérêt et mérite réécoutes pour saisir toutes les circonvolutions d'une pensée en mouvement, ironique et romantique, lucide et inouïe, entre bon sens et provocation (ou est-ce le bon sens qui peut passer pour de la provocation, en ces temps obscurantistes?). La voix de Godard constitue en elle-même un plaisir d'écoute; à ce sujet, se procurer l'excellent entretien avec Thierry Jousse, développant sur une heure le sujet du "son au cinéma" et publié en CD sous le titre Les Ecrans sonores de Jean-Luc Godard. Comme un film pour les oreilles, avec musiques, bruits, respirations et grincements divers, sans que le moindre propos ne nous échappe cette fois! Et bien sûr, du grain à moudre pour tout cinéphile ou toute personne attirée par les possibilités de l'audiovisuel...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Godard Forever, 29 octobre 2010
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Film Socialisme (DVD)
A ses 80, Godard est toujors capable de nous surprendre, et par son inteligence des rapports son/image, et par son sens d'aller toujours plus loin dans la voie de l'expérimentation conséquente de son medium. Film-Socialisme est un brillant éssai à la hauteur de son mieux, perturbant et sensible, plein d'humour et de réflexions philosophiques sur la vie et le monde.
Godard reste un de ces rares cas dont on ne peut pas se passer lorsqu'on invoque le mot cinéma.

Bernardo Pinto de Almeida

Portugal
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Extraordinaire, 3 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Film socialisme (DVD)
Film qui s'adresse aux personnes ayant déjà quelques références historiques, artistiques, philosophiques.
Un réel cinéaste ce Godard et non pas un réalisateur de films !
Bravo !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 EL PODER DE LA IMAGEN, 28 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Film Socialisme (DVD)
Godard es siempre Godard y cada nueva obra es un nuevo reto. Ya no hay obras de este tipo. Cine para reflexionar, cine para crecer, cine que se sabe indispensable, otra cosa. Cine que transmite la preocupacion del presente y de que queda por llegar. Desde su monumental Histoires du Cinema(s)el cine de Godard se dirige hacia un lugar inhabitado donde la imagen aun es posible. Donde las texturas y el sonido recupera un protagonismo que desgraciadamente esta desapareciendo. Una reflexion sobre de donde venimos y a donde vamos y en medio siempre el Mediterraneo. No importa que sea inabarcable, que sus claves nos parezcan inentendibles, es Cine y solo eso.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 n'importe quoi?, 11 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Film Socialisme (DVD)
Des gens sur un bateau débitant des discours politico-économiques sur un ton monocorde entre coupé d'images de chats, de poissons, d'images de voyage...pendant 2h ! on appelle ça un film de remplissage joué par des comédiens surpris d'avoir du texte et qui jouent comme dans les années 60. godard dépassé?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 notre musique, 3 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Film Socialisme (DVD)
Comme lui-même l'a dit dans un entretien a propos de son avant dernier film
Notre musique en 2004 : "c'est Notre musique, c'est notre ADN, c'est nous"
Film socialisme -avec encore plus de qualité et une manière très habile-
s'inscrit dans cette représentation difficile de cette musique si singulière
individuellement et collectivement on doit voir ce film projeter ce film (ce n'est pas
un manifeste, c'est déjà une manifestation)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 anecdote(s) du cinéma, 8 décembre 2010
Par 
Touzot "hubert" (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Film Socialisme (DVD)
JLG, oui, restera au même titre que Lang, Lubitsh, Mankievitch, Wilder, Truffaut, Pechinpah, Antonioni, Visconti, Renoir...
Autant de nom, de genre, de style, d'auteurs, de cinéastes qui ont fait, qui ont inventé le cinéma, leur cinéma.
80 ans... A part Olievera et encore, la vieillesse ne s'accorde pas forcément avec cet art. Le cinéma à besoin d'énergie, de force, de sang.

Son (dernier) film qui comme toujours depuis 30 ans est accueilli béatement comme s'il provenait d'une sorte d' Olympe du cinéma, excroissance d'un corps devenu handicapé de tous les maux, de toutes les gênes... pourtant malgré des louanges sous forme de billets abscons, il est évident que ce film-là n'a pas vraiment convaincu. Tout le monde accordant encore du crédit à cet inventeur de la nouvelle vague parce qu'on ose pas dire que l'on s'y est ennuyé ferme.

Film Socialisme c' est à nouveau ce genre qu'affectionne JLG depuis une décennie maintenant. C'est à dire un collage sonore et visuel malaxant citation, référence, réflexion qui surferait sur l'actualité, sur ce que le monde devient, passé donc par le prisme de ce vieux Suisse misanthrope.

Cette fois-ci, le film se scinde en trois parties distinctes avec le premier segment qui de loin semblerait le plus abouti de ce triptyque. La métaphore sur l'Europe vu comme un paquebot gavé de vieillard passant leur journée à se bâfrer et à jouer à des machines à sous, le tout filmé sur différents supports, donne en cette ouverture au film un ton semi-reportage mais aussi fable mélancollique exorbitée sur notre monde à la dérive, le tout traité avec cet humour qui caractérise tant Godard.

La deuxième et troisième partie tiennent quand à elles de la gageur. Qui osera quitter son siège le premier dans la salle ou le film est projeté ??

Même s'il ne traitait pas de la même chose, il faut avouer quand même que son Histoire(s) Du Cinéma, pourtant étalé sur plus de 4 heure avait le mérite de nous passionner, de nous faire réfléchir, de nous faire rire, de nous émouvoir... La fonction première du cinéma.

Film Socialisme est du coup une espèce de bras d'honneur, une galéjade, un turluttu chapeau pointu pour tous les adorateurs du "maître" qui trouveraient même du génie dans ses crottes.

C'est avec le support DVD à la limite, que l'on pourra sélectionner les bons morceaux qui restent toujours appréciables et jeter ce qui ne se mange pas.

Peut être est-ce là l'ultime opus de sa filmographie ? Une vie, une carrière, une oeuvre, va se terminer par un malentendu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Abscons, 9 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Film Socialisme (DVD)
Abscons, pédant, collant des tonnes de citations, Jean-Luc Godard est devenu l'institution de l'académisme d'auteur. Incompréhensible, incapable de faire profond et simple, il fait encore illusion après s'être sans arrêt trompé dans ses choix politiques (un ancien maoïste à une époque où il ne fallait pas l'être revoir La Chinoise) et cinématographiques. Dans son dernier film (enfin !), il réussit à faire encore et encore du collage à défaut de talent, ce qui laisse croire qu'il est profond. Il s'agit de saynètes, relevant de l'essai poétique, du traité historique, de l'oraison mélancolique, de la réflexion philosophique. Images recoloriées à l'électronique d'une rare laideur parfois, citations empruntées ici et là au petit bonheur la chance à défaut de savoir raconter une histoire, Jean-Luc Godard impressionne ceux qui veulent bien se laisser impressionner. On l'oubliera bien vite ce cinéaste peu vu et assommant dans quelques années après sa mort.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Film Socialisme
Film Socialisme de Jean-Luc Godard (DVD - 2010)
EUR 29,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit