undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
61
3,8 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:8,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 janvier 2008
Peu de films peuvent se targuer que je les classes dans la categorie du culte et c'est pourtant le cas ici. Evil Dead est sans doute le chef-d'oeuvre du gore. Bien evidemment si vous n'aimez pas ce style, inutile de se precipiter, mais on arrive même a conseiller ce film pour raison culturelle... et c'est bien logique.

Rien ne vous seras épargné, de la vieille cabane au fond des bois jusqu'a la possesion corporelle par un démon, de prime abord un peu cliché en réalité une oeuvre en avance sur son temps ou plutot ancré dans son temp.

Cinq jeunes decident de passer le week-end dans un vieux chalet isolé au milieu de nul part (quelle idée). Ils decouvrent que l'ancien proprietaire se livrait a des recherches occultes (pas bien). Par megarde, les jeunes invoquent un terrible démon qui ne demandait rien a personne et qui s'avere etre tres agressif au reveil !!!

Si ce premier film de Sam raimi s'avere rellement jouissif tour a tour drole et terrifiant, il ne faut pas non plus renier l'amateurisme du projet, aucun professionnels n'est intervenus et c'est visible...

Le deuxieme chapitre, dead by dawn et en fait un remake/refererence du premier et contenteras plus de personnes.

Un seul souci mais de taille néammoins cette version n'est pas terrible niveau montage. En effet si l'audio remasterisé n'as pas a rougir, meme si je preferais les doublages originaux et ses ambiances morbides. c'est la version 16/9 de Anchor bay qui a ici été reprise. Transposé en 1.85, c'est une catastrophe... il manque une grande partie de l'image ! C'est meme tres genant a plusieurs endroits du film ou par exemple, le heros principal regarde un medaillon pendant quelques secondes, et bien ne le cherchez pas dans cette edition l'image coupée fait que le medaillon n'apparait même pas. C'est vraiment dommage car la video a été tres retravaillé et les couleurs sont tres bonnes. Bref ca gache vraiment le film pour ceux qui ne l'auraient jamais vu (enfin même pour les autres lol).

A chacun de se faire son opinion !
11 commentaire| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mai 2016
Evil Dead est une légende du cinéma d’horreur des années 80 ! Tout fan digne de ce nom doit l’avoir vu et le posséder dans sa collection ! Même si le film ne sort officiellement qu’en 1983 dans la plupart des pays, il faut savoir que la première a eu lieu à Detroit en octobre 1981 et qu’Evil Dead a été présenté dans différents festivals à la fin de l’année 82 (Sitges, Film Fantastique de Paris), et qu’il a été tourné durant l’hiver 1979-1980 ! Sam Raimi inaugure une trilogie célèbre dont ce premier volet est le meilleur : giclées gore et trash, frissons et humour sont au rendez-vous ! Le film a été maintes fois copié et imité – il est d’ailleurs à l’origine de tout un courant de films d’horreur des années 80 mêlant le gore et l’humour, comme Démons de Lamberto Bava (1985) ou Black Past d’Olaf Ittenbach (1989) – mais jamais égalé ! Le film culte par excellence, excessif et jouissif, avec un Bruce Campbell impérial !!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2006
Quand on dit "evil dead", on voit tout de suite cette vieille cabane enfoncée dans les bois, aussi célèbre que le manoir de "Psychose", et cette épaisse brume qui règne en maître. On revoit des démons de plus en plus horrible et on ré-entend, comme un écho dans nos souvenirs, des voix d'outre tombe qui nous font hérisser les poils.

Mais il est de ces films que le temps n'épargne pas vraiment. Evil Dead est un peu de ceux là. Il faut l'admettre, le film a mal vieillit. Au bas mot. Et on le constate avec nostalgie lorsqu'on l'a découvert jeune ado. Culte? Oui et pour cause. Réussi? Et comment, plutôt révolutionnaire pour l'époque, ce film fait de bric et de broc qui m'effrayait qd j'étais gosse. Effets sonores superbes me disai-je, et quel travail de caméra! Une mine de trouvail que cette oeuvre qui se trouve au panthéon du genre, avec une histoire et une ambiance cauchemardesque au-delà de tout. Même le personnage de Ash est une trouvaille, l'anti-héros même, qui laisse son compagnon affronter seul les démons, qui pète de trouille et se montre discret dans un premier temps, pour devenir, au moment même où le compagnon se montre lâche en voulant abandonner leur amie (peut-on l'en blâmer?) le presque héros, presque courageux. Mais aujourd'hui, les maquillages sont amusants, hélas, mais surtout, SURTOUT, tout comme "l'Exorciste" (voir mon commentaire sur le film), un nouveau doublage affreux qui détruit tout ce qui aurait pu rester et être sauvé du film. J'ai voulu faire découvrir le film à ma nièce par le biai d'un collector et quelle erreur de ma part. Merci à la diffusion française. Les 3 étoiles sont surtout dût à un petit coup de nostalgie car le coffret, en raison de cette nouvelle doublure à elle seule, est à éviter. Pour ceux qui découvre le film, tournez vous vers la version 80's.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2010
Imge : Il est bien évidemment primordial de tenir compte des conditions de tournage, de l'âge, du budget et de la technologie employée à la création du film pour juger la copie d'Evil Dead . Et ce n'est pas du tout une mauvaise image dont bénéficie le film de Sam Raimi, même si la HD met bien évidemment en exergue le manque de piqué dont souffrent parfois les copies 16mm ainsi que quelques mises au point maladroites. Toujours est-il que le Blu-Ray impose une véritable redécouverte de l'œuvre, puisque celle-ci est pour la première fois dévoilée sans aucun artefact chimique, magnétique ou numérique. La texture argentique est bien evidemment présente à l'appel mais la persistance bruiteuse auquel le film nous avait habitués est nettement moins prononcée. La progression du film dévoile par ailleurs l'utilisation de caméras différentes et mieux maitrisées au fil du tournage puisque la qualité de l'image vouvoie la perfection dans la dernière partie du film. La HD permet par ailleurs de découvrir un master beaucoup plus détaillé (au point que certains effets de maquillages imparfaits nous sautent aux yeux) et une colorimétrie dépoussiérée dont la résultante la plus surprenante réside dans la gestion des noirs, d'une profondeur solide.

Notons enfin un point qui pénalise le disque. En effet, du côté des États-Unis, Anchor Bay vient de proposer un Blu-Ray disposant de cette copie recadrée en 1.85 comme sur les précédentes éditions mais également dans le cadre 1.33 d'origine, lui aussi remasterisé. Nous n'avons malheureusement pas droit au même traitement de faveur sur le disque français.

Son : Même si l'on n'espérait rien de particulier quand au traitement sonore d'Evil Dead, compte tenu du matériau d'origine et des démonstrations précédentes plutôt moyennes dans le domaine du multicanal, le disque offre des conditions d'écoute plutôt intéressantes. Surtout en ce qui concerne la VO qui dispose d'un DTS HD Master audio 5.1 au mixage plutôt habile (rafraichi mais pas inutilement modernisé), proposant une respiration bienvenue de la scène frontale. La HD offre un maximum de limpidité à l'ensemble et profite des bienfaits de l'ampleur global sans jamais trop en faire. Ce sont essentiellement les vues subjectives des esprits qui profitent le plus de l'installation 5.1 qui appuie sérieusement les manifestations surnaturelles.

La VF proposée ici est celle qui fut recréée pour la précédente édition DVD parue chez TF1 vidéo, parce qu'il était difficile de faire du 5.1 solide avec le précédent doublage. Ce ne sont donc pas les voix auxquelles nous avons été habitués pendant des années, mais une chose trop propre, trop détachée et finalement pas bonne sur le plan artistique (c'est encore plus édifiant lorsque les personnages sont possédés). Le visionnage dans ces conditions n'est pas spécialement agréable et devient rapidement dispensable. En revanche, l'objectif technique est atteint plus que de raison puisque, plus récente et plus limpide, cette piste envoie valser les effets de tous les côtés avec insistance, déploie de la musique sur arrières (absente de la VO) et se targue de quelques effets recréés pour l'occasion qui manquent de naturel et contrastent surtout trop avec l'image.

Bonus : On saluera grandement l'effort de Sony France d'avoir récupéré, pour cette édition, de nombreux suppléments concoctés autour du film normalement réservés aux éditions américaines proposées par Anchor Bay. En l'occurrence, si on ne retrouve pas ici tous les bonus du Blu-Ray paru il y a quelques semaines de l'autre côté de l'Atlantique mais ceux proposés ici disposent de sous-titres français et figurent parmi les plus intéressants existant autour du film.

On commence par un Commentaire audio enregistré il y a tout juste un an par Sam Raimi, Rob Tapert et Bruce Campbell qui livrent certainement leur troisième ou quatrième intervention de la sorte rien que sur cet épisode (sans compter les suites). Par conséquent, leur regard sur Evil Dead n'est pas spécialement emprunt de nostalgie et s'apparente plutôt à une sorte de table ronde dont les propos n'ont pratiquement rien à voir avec ce qui se déroule à l'écran. Et pourtant, leur discours n'est pas inintéressant puisqu'il adopte l'axe des producteurs (ce qu'ils sont tous les trois) en évoquant dans le détail la manière dont le film a été bâti financièrement parlant, ainsi que les divers moyens mis en place pour offrir un aspect professionnel à l'ensemble. Ça ne rigole pas à gorge déployée, ça ne croule pas sous les anecdotes de tournage (pour ça, il faut écouter les commentaires des éditions précédentes), mais l'axe demeure pourtant tout aussi fascinant.
On retrouve ensuite une fonction Picture In Picture baptisée L'Héritage immortel d'Evil Dead et qui adopte un axe tout aussi particulier puisque les différents intervenants apparaissant dans la petite fenêtre en bas à droite n'ont, à priori, strictement rien à voir avec le film. Mais leurs noms ne nous sont pas étrangers : Eli Roth, Stuart Gordon, Bryan Yuzna, Edgar Wright ou même Alexandre Aja... Soit des gens dont le témoignage sur cette délirante saga est forcément digne d'intérêt, même si leurs propos collent rarement avec ce qui se déroule à l'écran. Par conséquent, on se demande un peu quel est l'intérêt de proposer ces interviews en PIP alors qu'un module vidéo séparé aurait fait l'affaire, d'autant plus que les apparitions se révèlent de plus en plus épisodiques à mesure que le film avance. Néanmoins, la démarche est suffisamment sympa pour qu'on l'apprécie pleinement.
Tout ce que vous ne savez pas sur Evil Dead (53min45) est un documentaire réalisé en 2006 et qui réalise enfin la rétrospective sur le film qui avait tant manqué les années précédentes. Si l'exploit du bonus repose sur la sensation d'être totalement complet alors que ni Sam Raimi, ni Bruce Campbell n'y interviennent, il a également le mérite de revenir sur de très nombreux aspects de sa conception et de livrer beaucoup d'anecdotes, complétant ainsi les informations données dans le commentaire audio. Les propos ne se répètent pas, les autres stars du film (les comédiennes, en l'occurrence) ont toute liberté pour rentrer dans les détails et cette heure de bonus s'écoule sans jamais susciter l'ennui. Mais l'autre perle de ce disque est assurément Les trésors de la salle de montage (59min22) qui n'est ni un bêtisier ni une réunion de prises ratées mais un B-Roll monté dans l'esprit de la narration du film à base de chutier et dévoilant généreusement l'ambiance du tournage. En particulier l'étonnante patience des comédiennes affublées de maquillages impossibles et souvent obligées d'adopter des postures pénibles. Un vrai cadeau pour les fans.
L'éditeur nous propose également un joyeux module, Jeu de questions réponses (12min03), s'intéressant à une séance du film en plein air lors duquel l'équipe du film distribue des DVD gratuits aux spectateurs répondant à un quizz improvisé. Enfin, nous retrouvons A la découverte d'Evil Dead (13min04) laissant la parole à l'éditeur ayant acquis les droits du film en VHS ainsi qu'un court Test de maquillage (1min06).
11 commentaire| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2012
La bande son a ete entierement re-faite... Ash s'appelle Ashley... Et les voix !!! Rendez nous les voix francaise original !!! Rien que ça,bin ça démolit le mythe...
22 commentaires| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2004
Merci beaucoup aux éditeurs français d'avoir effacer l'ancienne vf connue de tous au profit de celle-ci, médiocre. Merci donc de ne pas respecter le public. Résultat? On achète pas! Voilà!
22 commentaires| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2015
Photo de la jaquette recto sur annonce Amazon
EVIL DEAD écrit en grand rouge (bras levé à droite)
avec note en bas : IMAGE RESTAUREE SON DOLBY DIGITAL
ne correspond pas à la version livrée
EVIL DEAD écrit en blanc (bras levé à gauche)
Amazon livre à la place la version habituelle (photos ci-jointe)

Je pensais qu'il s'agissait d'un édition différente de la première avec un meilleur master HD
C'est donc malheureusement la même édition...

Voilà je ne fais pas de commentaire sur le film ou le blu-ray lui-même
mais juste pour avertir les chercheurs de la meilleure édition.
review image review image
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2004
Un film gigantesque que je revois pour la... je ne compte même plus : effets spéciaux et frissons garantis ! Un seul petit regret toutefois : le doublage en français a été refait ce qui provoquera certainement chez les fans une certaine frustration. Pour ceux qui possèdent encore une édition en VHS : gardez-la !!!
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comme dit dans mon titre toute l'ambiance du film que j'ai connu en VHS est tombée avec cette nouvelle bande son. Tout a été changé. Les dialogues, les voix, les bruitages!!!! Je le trouve même ridicule pour le coup :'(
Je le déconseille à ceux qui l'ont vu avec l'ancienne bande son
1010 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2015
Pas terrible ! pas gore, l'intrigue n'est pas haletante... J'avais vu un film sur youtube avec le même titre et les mêmes acteurs, la même histoire mais un peu plus long et avec des scènes géniales qui semblent avoir été coupées.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus