undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Relentless Retribution
Format: CDModifier
Prix:10,87 €+2,49 €expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
2010 sonne le retour, deux ans après le sympathique "Killing Season", des vétérans de la scène Thrash US (made in Bay Area) Death Angel. Le groupe avait fait sensation en 1987 avec son premier album vite devenu culte, le rageur "The Ultra-Violence", avant de progressivement faire évoluer sa musique vers quelque chose de moins sauvage, accordant plus de place à la mélodie et à une certaine forme d'expérimentation (légère, ils n'ont jamais fait de prog non plus). Au début des années 90, les membres du groupe se séparent mais effectueront leur retour en 2004 avec le bon (bien qu'inégal) "The Art Of Dying". En tout cas, sur scène, les californiens affichent une forme exceptionnelle et on peut se laisser aller à résumer leurs prestations en deux mots: ils tuent ! Mais revenons à nos moutons et à ce "Relentless Retribution" dont le titre laisse présager un contenu bien agressif et sanglant.

D'ailleurs, en parlant de moutons (et de sang), un mot sur la pochette: waouh ! Voilà une bien belle illustration du loup déguisé en agneau. Le plus belle jaquette du groupe à ce jour, sans hésitation. J'avoue que cela me met déjà dans de bonnes dispositions, d'autant plus que cette nouvelle livraison est annoncée comme un véritable retour aux sources thrash old-school du groupe. Ma curiosité est donc bien piquée, voire harponnée !
Quelques écoutes plus tard, c'est l'heure du constat: du thrash j'ai voulu, du thrash j'ai eu ! Pas de tromperie sur la marchandise.
La galette démarre de bien belle façon avec trois morceaux de choix. "Relentless Revolution" rassure immédiatement sur le potentiel agressif de l'album ainsi que sur les capacités vocales de Mark Osegueda qui n'a rien perdu de sa hargne. Ce titre n'est pas ultra-rapide (comme on aurait pu s'y attendre) mais cela ne signifie nullement qu'il n'est pas intense... un vrai rouleau-compresseur ! Pour une petite accélération de tempo bien sentie, c'est vers "Claws In So Deep" qu'il faudra se tourner. Voilà une excellente compo dotée d'une mélodie intéressante, de passages bien thrashy qui font taper du pied, ainsi que d'une conclusion originale puisque cette dernière est jouée toute en guitares acoustiques par le duo mexicain en vogue: Rodrigo y Gabriela. Puis, en troisième position, "Truce" enfonce le clou avec un bon vieux thrash des familles puissant et entraînant. C'est concis, brut et on notera que les soli sont parfaitement exécutés... le producteur Jason Suecof s'est d'ailleurs emparé de sa guitare sur ce titre pour participer à l'effort de guerre. L'entrée en matière de ce Relentless Retribution est donc tout à fait convaincante.

Le son de l'album est puissant et met bien en valeur la belle et neuve section rythmique (le groupe a en effet récemment accueilli en son sein Damien Sisson à la basse et Will Caroll à la batterie). "Relentless Retribution" sonne davantage "thrash old-school" (tout en restant bien ancré dans notre époque) que son prédecesseur Killing Season qui possédait un son un peu plus sale... plus punk. Quant aux musiciens, ils jouent tous sacrément bien, rien à redire de ce côté là.
On retiendra de ce nouvel album une belle énergie et des compos plutôt efficaces même si celles-ci ne sont pas forcément des trésors d'originalité ("Volcanic", une accalmie acoustique assez sympathique, mise à part). Pour le fan de thrash à tempo rapide que je suis, des titres comme "River Of Rapture", "This Hate", "I Chose The Sky" ou la particulièrement old school "Where They Lay" (on pense à du vieux Metallica sur le couplet, et même à du Anthrax sur les choeurs "Rise ! Rise ! Rise !") marquent des points. Le reste n'est pas mal non plus mais s'avère moins remarquable (un bon point tout de même pour la ligne de chant mélodique d'"Opponents At Sides"). Avec ses douze titres et ses cinquante-six minutes au compteur, "Relentless Retribution" aurait sans doute gagné en intensité avec une ou deux pistes de moins... mais bon, ce n'est que mon avis.

Death Angel, éternel second couteau de la scène thrash, poursuit donc son petit bonhomme de chemin et nous livre un album honnête, bien ficelé et qui mérite notre attention. Il est vrai que, dans cette catégorie, les californiens ne font pas aussi fort (ou aussi marquant) que certains de leurs compatriotes comme Overkill, Megadeth ou Testament... il leur manque toujours un petit quelque chose que je n'arrive pas bien à définir. Cependant, leur présence fait plaisir, c'est un groupe éminemment sympathique qu'on a envie de soutenir. Les fans accueilleront donc avec bonheur cette nouvelle production qui est, à mon sens, la plus convaincante depuis la reformation des anges de la mort. Et je le répète: il faut aller les voir sur scène ! Vous verrez que ces gars-là n'ont de leçon à recevoir de personne en la matière. A ce sujet, ils passeront par notre belle capitale en décembre prochain, en compagnie de Kreator, Exodus et Suicidal Angels... une soirée qui s'annonce bien dangereuse pour les cervicales !

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 mars 2011
Le thrash est plus que jamais de retour . Un excellent album à recommander aux amateurs du style dont je fais partie . Metal up your ass !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Ultra Violence
Ultra Violence de Death Angel (CD - 1993)

Act III
Act III de Death Angel (CD - 1996)