undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

10
4,6 sur 5 étoiles
Barrett
Format: CDModifier
Prix:7,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Si "The Madcap Laughs" était totalement barré, "Barrett", second et dernier album studio de Syd Barrett, sous sa pochette dessinée par Barrett et faisant très 'couverture de livre de biologie pour classe de 6ème', est encore plus cintré et étrange. Moins connu que "TML", cet album enregistré dans la foulée (une fois "TML" fini et sorti, Barrett, aidé de Gilmour qui produit tout, est retourné en studio) est tout aussi réussi. Il contient un petit paquet de classiques de Barrett, du doux-amer "Baby Lemonade" au rigolard "Effervescing Elephant", sans parler du très spécial (la voix) "Maisie", ou de "Wolfpack", "Rats", "Gigolo Aunt", "It Is Obvious"... En tout, 12 titres aussi bons que les 13 de "The Madcap Laughs". Essentiel au même titre que le précédent album !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 octobre 2004
Deuxième (et dernier, juste avant le blackout définitif) album de l'ex-leader du Floyd, "Barrett" met en évidence le stupéfiant talent de compositeur et de mélodiste du "Crazy Diamond".
Plus pop, moins aride et moins ostensiblement "perturbé" (et du coup moins perturbant...), que "The madcap laughs", Syd Barrett livre sur cet album douze chansons immaculées, miniatures fragiles éclairées de l'intérieur par le désordre mental de leur auteur (écoutez "Gigolo aunt", "Baby lemonade" ou "Effervescing elephant", vous verrez...).
A ranger précieusement juste à côté de vos Nick Drake...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 février 2007
2nd & dernier LP du fondateur de PINK FLOYD,personnalité fragile,égocentrique & au cerveau probablement un peu(beaucoup?)cramé par l'acide.

Sur ce disque,il faut remercier le travail de mise en place & de production de David Gilmour,son ancien copain de Cambridge,qui a dû retravailler les maquettes décharnées de Syd ,quand celui-ci arrivait à chanter & à jouer quelques accords...

Le son est"gonflé" par l'orgue de Richard Wright,du Floyd & la batterie lourde de Jerry Shirley(batteur des Humble Pie),avec Gilmour lui-même à la basse & aux guitares.

Comme les chansons sont magnifiques ,loin des "planeries" du groupe phare à la même période,il n'a pas rencontré le succés qu'il aurait dû avoir,mais,à l'aune de son influence sur la scène anglaise & US qui allait venir,un peu comme le Velvet Underground,son impact a été colossal.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
« Toi, tu t'assois. Tu joues quand on te le dit et tu nous laisses faire ». Cette image traduit vraisemblablement l'ambiance qui a dû dicter les séances d'enregistrement du second album de Syd Barrett de 1970, intitulé Barrett. Elle ne doit pas s'en éloigner, en tous cas. Syd Barrett souffre de schizophrénie. Aidé, sur The Madcap Laughs, de ses deux acolytes du Floyd, Gilmour et Waters, fortement impliqués dans la mise en forme et la réalisation du premier album, Syd Barrett, tel un enfant , littéralement assisté, bénéficie, cette fois-ci, du soutien de Gilmour (qui ne l'a jamais lâché, même plus tard) et du regretté Rick Wright. Enregistré en 1969 dans le studio d'Abbey Road, produit par le tandem Gilmour/Wright, ce deuxième chef d'aeuvre du visionnaire Barrett est d'une grande beauté. Sophistiquée et enfantine, sa musique est imprévisible (avec des accords inattendus, des impros maladroites, des breaks inventifs), à l'image de la complexité et de l'étrangeté du personnage. Mélancolique, inquiétante, sombre, faussement désinvolte sur certaines pièces, froide, elle peut mettre mal dans ses baskets. Mal comme peut l'être cet être en souffrance. Malade d'une folie qu'il communique à ses interprétations. Durant 38 minutes, le merveilleux côtoie l'étrange dans une étonnante ambiance folk psychédélique. Barrett est une aeuvre incontournable du Rimbaud du XXème siècle. S'est-il au moins rendu compte a quel point, ses travaux ont influé sur les Bowie, Cure ou autres ? Difficile de savoir. Vous lui posiez une question, il répondait à côté ou regardait avec émerveillement un papillon se poser sur sa guitare. Comme l'enfant que la prise abusive et répétée de drogues a façonnée. De lui, il nous reste deux monuments discographiques : ce disque, dont il a dessiné la pochette, et son prédécesseur.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
un album réalisé avec l'aide de 2 "amis" du groupe:pink floyd,mr david Gilmour et le regretté;feu mr richard Wright!une autre oeuvre à découvrir de mr syd barrett:the mad cap laughs
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 6 août 2014
je commence par barrett car c'est celui que j'ai vu le premier; j'aime toujours autant en fait et je me retrouve en 1970, lorsque j'avais acheté le 33...toujours cette atmosphère qui n'est comparable à rien, on aime ou on déteste enfin c'était comme ça qu'on le vivait en tous cas...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 11 novembre 2014
Et oui la folie la création la nouveauté à l’époque de cette musique c'est à lui qu'on la doit, ce musicien fou et génial transpire par ses pores une nouvelle musique créative et envoutante, depuis son groupe n'a fait que reprendre ses musiques!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 janvier 2013
J'ai acheté cet article pour compléter ma collection concernant le groupe Pink Floyd, c'est tout simplement du Syd Barrett, musique gentillette , pas plus
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 décembre 2004
un album excellent, des mélodies splendides (''the gigolo aunt''), des paroles superbes... on y retrouve le côté parfois torturé de l'artiste, mais aussi son côté délirant et excentrique... mon album préféré après ''wish you were here'' des Floyds... Syd Barrett, la preuve vivante qu'on peut être un génie en étant excentrique...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 avril 2012
Completement dejanter !!! Album de barrett sous acide .... Avec des textes pauvres... mais qui sonnent bien en anglais ...on se rend compte que tous les plus grands albums de rock et autre ont ete ecrit sous substence ...velvet... stooges...lou reed ...pistols... etc... bowie qui disait que sa periode la plus prolifique ...sous cocaine a berlin avec low... station to station....les debut du punk ....etc.....et oui ....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
The Madcap Laughs
The Madcap Laughs de Syd Barrett (CD - 2010)

Broken China
Broken China de Rick Wright (CD - 1996)

Barrett
Barrett de Syd Barrett (Album vinyle - 2014)