undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles
33
3,3 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:9,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

A priori, le script de « Splice » ne présente rien de bien original. Cela sent un peu à une resucée de « la mouche » : La métamorphose ou plutôt, le développement progressif d'un être mutant. Dans son traitement, « Splice » a quelque chose de réellement particulier, quelque chose de passablement dérangeant surtout en fin de métrage. L'âme de Chronenberg n'est jamais loin. Les partis prix moraux en font une oeuvre très adulte. L'oeuvre entretient une certaine ambiguïté continuellement saupoudrée d'une impression sensible de tristesse. Dès les premières images très poétiques, on sent bien que quelque chose va se passer, que (comme dans « la mouche » d'ailleurs) la situation va dégénérer, forcément. De fait, cette tension bascule dans le dernier acte dans l'horreur attendue. La réalisation n'hésite pas sur le côté choc des situations, pas gore pour autant sinon la scène du bocal mais plus insidieusement dérangeantes parce qu' elles touchent à nos valeurs, parce qu'elles sont chargées de sous-entendus. L'admiration s'oppose au rejet, l'amour à la peur, l'ambition à l'intimisme... L'air de rien, c'est une oeuvre plus complexe qu'il n'y paraît. La trame reste toutefois relativement lente et l'atmosphère froide jusqu'au final soudain nettement plus nerveux. Les effets spéciaux sont très réussis et les interprétations parfaitement crédibles. La créature mutante est aussi belle qu'inquiétante et sa métamorphose est tout bonnement splendide. Un film de SF mature, oppressant et sans compromis pour un public relativement averti.
0Commentaire| 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2011
*A lire de préférence après avoir vu le film*

Malgré les apparences, Splice n'est pas un remake de la mouche, ni un énième film d'horreur sur les dérives de la génétique. Il est beaucoup plus profond (et dérangeant) que ça, puisqu'il traite, en réalité, de la notion même de reproduction, dans le sens où un couple « reproduit » et transmet à sa progéniture tout ce qu'il n'a pas pu (ou pas voulu) résoudre dans sa propre vie d'adulte. Ainsi, la mère scientifique, traumatisée par une maltraitance infantile, ne fait-elle que reproduire le même schéma avec sa créature. C'est en ce sens que ce film est dérangeant, car il ramène chacun à se regarder en face : où en sommes-nous par rapport à nous-mêmes ? Qu'est-ce qui nous pousse réellement à faire des enfants ? Est-ce le simple désir de créer une nouvelle vie, libre et autonome, ou de lui transmettre, peut-être inconsciemment, les mêmes schémas disfonctionnels qui ont prévalu durant notre vie, et que nous n'avons pas su régler, une manière de se laver les mains et de se dédouaner de ses propres manquements ? La question est d'une universalité et d'une importance rare. Ce film, au-delà de ses moments de surenchère pas toujours nécessaires, parle du manque de conscience de l'Homme qui projette, à l'extérieur de lui-même, par la procréation, les parts d'ombres irrésolues qu'il cache dans sa propre intériorité. Et la boucle infernale est bouclée.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2016
J'ai trouvé ce petit film de SF vraiment excellent.
L'histoire est crédible et bien dans l'air du temps avec toutes les questions actuelles sur les dangers / bienfaits de la génétique.
En créant une nouvelle espèce vivante, l'être humain se comporte comme Dieu avec toutes les conséquences que cela implique.
L'Homme a-t-il le droit de manipuler les gênes à sa guise ? Est-ce acceptable de stopper une expérience génétique en cas de résultat non souhaité ? L'Homme a-t-il la conscience morale suffisante pour éduquer correctement une créature qui n'a pas demandé à se retrouver sur Terre ?
Ces questions là et beaucoup d'autres sont l'âme même de Splice.
"Si vous vous prenez pour Dieu, soyez prêt à assumer les conséquences de vos actes" résume très bien l'idée générale de ce film.
Le spectaculaire ne se trouve pas dans des effets spéciaux coûteux mais dans les questions morales et existentielles que le film ne manque pas de poser.
C'est beau, bien écrit, bien réalisé et admirablement bien joué.
Que demander de plus pour un film de SF ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Clive (Adrien Brody, vu dans l'excellent film « le pianiste »), et Elsa (sarah Polley) sont 2 grands scientifiques en couple travaillant ensemble dans un grand laboratoire pharmaceutique sur une protéine capable de guérir les maladies génétiques.
Pour ce faire ils ont combiné plusieurs ADN de plusieurs espèces différentes.
Les résultats sont excellents et pourraient leur garantir la découverte du siècle .
Ils vont alors vouloir aller plus loin et les combiner avec l'ADN humain.
Sauf que le conseil du laboratoire pour lequel ils travaillent va s'y opposer pour des raisons éthiques.
Mais nos 2 scientifiques, et en particulier Elsa, persuadés de tenir l'invention du siècle vont donc passer outre pour créer : Dren une créature composée d'ADN humain et animal qui dépassera toutes leurs attentes...

Je dois dire que j'ai commencé ce film sans grande conviction.
Mais on se laisse très vite entraîné par ces 2 scientifiques qui vont vouloir jouer à Frankenstein !
Le film est prenant sans temps mort et on reste accroché jusqu'à la fin en se demandant comment cette aventure va bien pouvoir finir autant pour eux que pour l'abomination qu'ils ont crée.
Et le final est surprenant et inattendu !
La créature crée est vraiment très bien faite et bluffante par son réalisme. .
Les acteurs y sont convaincants et j'ai été ravi de retrouver Adrien Brody que j'avais déjà trouvé exceptionnel dans « le pianiste ».
Bref un film surprenant!
22 commentaires| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je ne trouve pas que Splice soit un : " sans faute " .
C'est un film sympathique incontestablement.
Le propos du film est plus que intéressant.
Un bon casting ... un environnement crédible et avenant.
Bref : typiquement le film que l'on ne doit pas manquer et que l'on aura plaisir à revoir même s'il faut arrondir les angles pour en profiter .
Le scénario exploite une bonne idée ...
Il est à cheval sur le vieux thème de SF des chimères , en même temps il est à la pointe du génie biologique contemporain et pour finir il exploite magistralement les transgressions éthiques qui s'annoncent au moins potentiellement :
Utilisation de cellules humaines pour créer de nouveaux organismes afin de stimuler (voire révolutionner) la recherche médicale.
De ce point de vue splice atteint son but.
Les bonnes questions sont là et les réponses et les ouvertures sur la complexité de cette problématique sont là aussi .
Beaucoup de pertinence avec un merveilleux laboratoire qui fait certainement rêver tous les amateurs de SF .
Alors où est le problème ?
1- le couple scientifique crée un bébé et la maman s'engage dans une relation maternelle qui est assez mièvre avec le rejeton sortis de ces éprouvettes ?.
2- Adrian Brody réticent au départ finit par avoir un petit quelque chose avec la chimère ... :
3- la maman (effarée) était entre temps redevenue une scientifique et re-du coup la chimère qui se développe en avance rapide change encore (biologiquement et brusquement).
Elle s'énerve méchamment ! Et ... STOP pour ne pas spoiler .
Sinon elle sait presque tout faire très peu de temps après sa naissance .
Donc un film à voir car des images et un environnement somptueux , de bonnes questions là où cela blesse mais bon ... :
PS: Dommage que la critique ne pose pas les quelques bémols nécessaires quand on parle de ce film qui c'est vrai reste malgré tout très attractif ! : Contradiction quand tu nous tiens !
Heureusement que le casting est excellent .
Un plus majeur aussi : Splice a le mérite d'énoncer le fossé qui existe aujourd'hui entre ce qu'il est possible de faire en génétique et ce que l'on est autorisé à faire !
C'est réellement troublant ce hiatus !
La fin est d'ailleurs délicieusement troublante ..
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Adrien Brody et Sarah Poley sont tous les 2 formidables de justesse: leur talent se confirme et leurs choix de carrière s'avèrent excellents.
"Splice" est assez original dans son traitement, grâce aux liens uniques qui soudent les 3 personnages principaux, y compris la "créature/création".
Les effets spéciaux s'intègrent parfaitement aux images et ne font que rendre encore plus crédible cette sombre histoire de mutation qui dégénère et vire au cauchemar érotico-gore, pour finir en apothéose osée et décomplexée.
Très bon film à tous et toutes.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Attention aux lecteurs de ce commentaire, je livre quelques spoilers. Ne le lisez pas si vous ne voulez pas apprendre certains éléments du film.

Ce film est à voir mais il ne laissera pas un souvenir impérissable au téléspectateur.
Pour moi (à l'avis totalement subjectif), le film se découpe en deux parties: la première, du début du film au "déménagement" de Dren et la deuxième qui se situe hors du laboratoire.
La première partie fait monter le suspens et le sentiment de malaise. Le mystère et l'ambiguïté d'un sentiment entre l'attachement et l'inquiétude naît pour cette petite créature. Est-elle dangereuse?On le pressent mais elle reste attachante. Les acteurs principaux sont intéressants et on les regarde jouer les savants fous avec plaisir.
La deuxième partie est plus bâclée et plus attendue. Entre la scientifique qui se retrouve un peu sous l'emprise d'un passé douloureux à cause de sa maison de famille et qui pète un câble. Son mari qui tombe sous le charme de la créature et qui couche avec elle...ok, je veux bien... mais la dernière partie du film est trop rapide et la fin est vite bâclée. Le changement de genre de Dren est trop systématique avec le changement de genre de l'espèce animale modifié. C'est convenu. Le but unique est-il au final réduit à l'accouplement??!!
Certains ont trouvé la fin étonnante, pas moi (il suffit d'avoir vu La mutante ou Alien 3 pour ne pas être étonnée de cette pseudo fin surprise).
C'est donc un film à voir sans attendre à être bluffé mais juste à passer un bon moment.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2011
ne mérite pas les cinq étoiles mais,il s'agit la d'un bon film sur les modifications génétiques mais à éviter pour les âmes sensibles et les enfants(surtout pour certaines scènes de fin de réalisation)...à voir
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2013
J'en sors à l'instant. C'est réussi. DREN personnifie l'hybride génétique. L'expérimentation scientifique qui se veut rationnelle vire au total "no control" et les improbabilités se multiplient. Le rythme du film est un peu rapide par moment. Il aurait mérité un peu plus de mystère et de nébulosité dans l'esprit d'un"blade runner" psychédélique. La matière est là pour tout boulimique de SF. Le dénouement pourrait laisser présager une suite...
A voir.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette édition bluray délivre un festival de détails. La profondeur de champ est vraiment une réussite, la colorimétrie parfaitement en phase avec l'œuvre.
Quelques imperfections subsistent mais globalement c'est un vrai plaisir visuel. Certes, on à déjà vu mieux, mais il y a un rendu HD vraiment plaisant.

Niveau sonore c'est du DTS HDMA 5.1 en VO et en VF.
Ces deux pistes sont vraiment satisfaisantes, l'immersion est réussie. Le mixage est de grande qualité et on se plonge sans forcer dans l'ambiance de ce film grâce à une bonne spatialisation.

Pour les bonus :

* Commentaire audio de Vincenzo Natali illustré de storyboards, croquis préparatoires et de vidéos de travail
* Dans les coulisses de Splice (34')
* Vincenzo Natali sur le tournage de Splice (32')
* Création du générique d'ouverture (4')
* Bande-annonce du film.

En bref c'est un bluray tout à fait recommandable. De plus le film est vraiment très prenant et fait réfléchir.
Un cocktail réussi pour un bon moment de cinéma.
44 commentaires| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles